La Bible du Semeur

Jérémie 23:1-40

Les mauvais bergers et le bon Berger

1Malheur à ces bergers23.1 Les bergers sont les rois qui viennent d’être mentionnés. qui perdent et dispersent les brebis de mon pâturage, l’Eternel le déclare. 2C’est pourquoi voici ce que dit l’Eternel, le Dieu d’Israël, au sujet des bergers qui dirigent son peuple : Vous avez dispersé mon troupeau de brebis. Vous les avez chassées, vous n’avez pas veillé sur elles ! Eh bien, moi, je vous punirai23.2 Le prophète joue ici sur les deux sens du même verbe hébreu qui signifie veiller et punir. à cause de vos agissements mauvais, l’Eternel le déclare. 3Moi, je rassemblerai ce qui reste de mes brebis dispersées dans tous les pays où je les ai chassées, je les ramènerai dans leur propre prairie où elles se reproduiront et se multiplieront. 4J’établirai sur elles des bergers de mon choix qui les dirigeront. Et elles ne connaîtront plus ni crainte ni terreur, et plus aucune d’elles ne manquera jamais, l’Eternel le déclare.

5Voici venir le temps,

l’Eternel le déclare,

où je vais donner à David |un germe juste.

Il régnera avec sagesse

et il exercera |le droit et la justice |dans le pays23.5 Voir 33.14-16..

6A cette époque-là, |Juda sera sauvé,

et Israël vivra |dans la sécurité.

Voici quel est le nom |dont on l’appellera :

« L’Eternel est notre justice23.6 Allusion au roi Sédécias (21.1) qui ne faisait guère honneur à son nom qui signifie : l’Eternel est ma justice. ».

7C’est pourquoi des jours viennent, l’Eternel le déclare, où l’on ne dira plus : « L’Eternel est vivant, lui qui a fait sortir d’Egypte les Israélites23.7 Pour les v. 7-8, voir 16.14-15. », 8mais l’on dira plutôt : « L’Eternel est vivant, lui qui a fait sortir et revenir la descendance d’Israël de ce pays du nord et de tous les pays où il l’aura chassée. » Elle vivra alors dans son pays.

Contre les faux prophètes

Prophètes pervertis

9Au sujet des prophètes :

mon cœur est tout brisé

et tous mes membres tremblent.

Je suis comme un homme ivre,

oui, comme un homme |que le vin a dompté.

C’est à cause de l’Eternel, |de ses paroles saintes.

10Car le pays est rempli d’adultères

et il est dans le deuil. |A cause des malédictions23.10 A cause des malédictions : selon le texte hébreu traditionnel. Quelques manuscrits hébreux, l’ancienne version grecque et la version syriaque ont : à cause de cela.,

les pâturages de la steppe |sont desséchés.

Ces hommes courent pour le mal

et usent de leur force |pour l’injustice.

11Oui, même les prophètes, |même les prêtres, |sont pervertis

et, jusque dans mon temple, |ils font le mal,

l’Eternel le déclare.

12C’est pourquoi leur chemin |sera pour eux glissant |et obscurci ;

ils y seront poussés |et ils y tomberont.

Car je ferai venir |un grand malheur sur eux

l’année où je les châtierai,

l’Eternel le déclare.

13J’ai vu des choses scandaleuses

chez les prophètes |de Samarie23.13 Samarie, capitale du royaume du Nord, centre du faux culte, avait subi le châtiment de Dieu par la conquête assyrienne un siècle avant Jérémie. Les prédictions optimistes de ses prophètes n’avaient pas empêché Dieu de la punir. :

ils ont prophétisé |au nom du dieu Baal

et ils ont égaré |mon peuple : Israël.

14Mais parmi les prophètes de Jérusalem,

j’ai vu des abominations !

On commet l’adultère,

on vit dans le mensonge,

on encourage ceux qui font le mal

en sorte qu’ils ne se détournent pas |de leur méchanceté.

Ils sont tous devenus |pour moi comme Sodome,

et les habitants de Jérusalem |comme ceux de Gomorrhe23.14 Voir Gn 18.20-21 ; 19.1-9 ; Es 1.10 ; Ez 16.49..

15C’est pourquoi, voici ce que dit |le Seigneur des armées célestes |au sujet des prophètes :

Voici, je vais leur donner de l’absinthe |pour les nourrir

et je leur ferai boire |des eaux empoisonnées,

car c’est de tes prophètes, |Jérusalem,

qu’est venue l’impiété |pour se répandre |partout dans le pays.

16Voici ce que déclare |le Seigneur des armées célestes :

N’écoutez pas |ce que proclament les prophètes

dans leurs discours ;

ils vous bercent sans fin |d’illusions mensongères

car ce qu’ils vous racontent, |ce ne sont que révélations |de leur propre invention

et non pas ce qui sort |de la bouche de l’Eternel.

17A ceux qui me méprisent ils disent :

« L’Eternel a parlé,

vous connaîtrez la paix. »

Et à tous ceux |qui suivent les penchants |de leur cœur obstiné,

ils disent : « Le malheur |ne vous atteindra pas ! »

18Mais qui a assisté |au conseil que tient l’Eternel ?

Oui, qui a vu, |qui a entendu sa parole ?

Qui donc a prêté attention |à sa parole ?

Qui donc l’a entendue ?

19Voici que la tempête |de l’Eternel se lève,

sa fureur se déchaîne,

l’orage tourbillonne,

il s’abat sur la tête |de ceux qui font le mal23.19 Pour les v. 19-20, voir 30.23-24..

20La colère de l’Eternel |ne se calmera pas

avant qu’il ait agi |et qu’il ait accompli

les desseins de son cœur.

Dans les jours à venir, |vous vous en rendrez compte.

21Je n’ai pas mandaté |tous ces prophètes-là,

et cependant, ils courent !

Et je ne leur ai pas |adressé la parole.

Pourtant, ils prophétisent !

22S’ils avaient assisté |à mon conseil,

ils auraient annoncé |ma parole à mon peuple.

Ils le feraient se détourner |de ses mauvais comportements

et de ses mauvais actes.

23Ne suis-je donc |qu’un Dieu de près,

demande l’Eternel,

ne suis-je pas aussi |un Dieu de loin ?

24Quelqu’un, dit l’Eternel, |pourrait-il se cacher |dans un endroit secret

sans que moi, je le voie ?

Ne suis-je pas celui |qui remplit ciel et terre ?

demande l’Eternel.

Inventions mensongères

25J’ai entendu les discours des prophètes qui prophétisent le mensonge en mon nom, en disant : « Voici, j’ai reçu un songe ! J’ai reçu un songe ! » 26Combien de temps encore auront-ils donc en tête, de prophétiser le mensonge, ces prophètes qui proclament leurs inventions trompeuses ? 27Veulent-ils, par les songes qu’ils se racontent mutuellement, me faire oublier par mon peuple tout comme leurs ancêtres m’ont oublié pour Baal ? 28Si un prophète a fait un songe, qu’il raconte ce songe. Et celui qui a une parole de ma part, qu’il communique ma parole selon la vérité. Que vient faire la paille au milieu du froment ? demande l’Eternel. 29Ma parole n’est-elle pas pareille au feu ? demande l’Eternel. N’est-elle pas comme un marteau qui brise le roc ?

30Aussi, déclare l’Eternel, je vais m’en prendre à ces prophètes qui, mutuellement, se volent mes paroles. 31Je vais m’en prendre à ces prophètes, déclare l’Eternel, qui agitent leur langue pour prononcer un oracle. 32Je vais m’en prendre, déclare l’Eternel, à ces prophètes qui ont des songes mensongers, qui les racontent pour égarer mon peuple par leurs mensonges et par leurs balivernes. Car moi, je ne les ai pas mandatés, je ne leur ai pas donné d’ordre, ils ne sont, pour ce peuple, d’aucune utilité, l’Eternel le déclare.

Qui est le fardeau ?

33Et si quelqu’un du peuple, ou un prophète ou bien un prêtre, te pose la question : « Quel est donc le message dont l’Eternel te charge23.33 Nous essayons ici et dans la suite de rendre le jeu de mots de l’hébreu qui utilise un même terme signifiant tantôt message, tantôt charge. ? » tu leur diras ceci : La charge ? C’est vous-même ! Je vais m’en délester, l’Eternel le déclare. 34Et si un prophète ou un prêtre, ou si quelqu’un du peuple déclare : « Voici le message dont l’Eternel me charge », je punirai cet homme ainsi que sa famille. 35Vous demanderez ainsi les uns aux autres : « Qu’a donc répondu l’Eternel ? » ou « Qu’a déclaré l’Eternel ? » 36Mais vous ne direz plus : « Voici l’oracle dont l’Eternel me charge », sinon cette parole deviendra une charge pour celui qui la dit, car vous avez tordu les paroles du Dieu vivant, de notre Dieu, le Seigneur des armées célestes. 37Tu demanderas au prophète : « Que t’a répondu l’Eternel ? » ou : « Qu’a déclaré l’Eternel ? » 38Mais si vous dites : « Voici l’oracle dont l’Eternel me charge », alors voici ce que déclare l’Eternel : Puisque c’est là ce que vous dites : « Voici l’oracle dont l’Eternel me charge », alors que je vous ai fait dire : « Ne parlez pas ainsi ! », 39à cause de cela, je vais vous oublier totalement23.39 Selon le texte hébreu traditionnel. Quelques manuscrits hébreux, l’ancienne version grecque, la version syriaque et la Vulgate ont : je vais vous charger sur mes épaules comme un chargement. et vous rejeter loin de moi, vous et la ville que je vous ai donnée, à vous et à vos ancêtres ; 40je vous couvrirai d’un opprobre éternel, d’une honte éternelle qu’on n’oubliera jamais.