La Bible du Semeur

Zacharie 5

Le rouleau volant

1Je levai de nouveau les yeux et je vis un rouleau manuscrit qui volait. L’ange me demanda: Que vois-tu?

Je lui répondis: Je vois un rouleau qui vole, il a dix mètres de long et cinq de large.

Alors il me dit: Ce rouleau représente la malédiction divine qui se répand sur tout le pays. Sur l’une de ses faces, il est écrit que tout voleur sera chassé d’ici, et sur l’autre, que tous ceux qui prononcent de faux serments seront chassés d’ici. Je ferai venir cette malédiction – le Seigneur des armées célestes le déclare – pour qu’elle atteigne la maison de chaque voleur et celle des gens qui prêtent par mon nom de faux serments: elle s’établira dans cette maison et la détruira complètement, jusqu’aux poutres et aux pierres.

Le boisseau

Puis l’ange chargé de me parler sortit et me dit: Lève les yeux et regarde ce qui vient là.

– Qu’est-ce? lui demandai-je.

Il me répondit: C’est un boisseau qui vient[a].

Puis il ajouta: Il représente le péché du peuple[b] dans tout le pays.

Soudain, un couvercle de plomb se souleva et une femme apparut, assise à l’intérieur du boisseau.

– Cette femme, me dit l’ange, c’est la Méchanceté.

Et il la repoussa à l’intérieur du boisseau qu’il referma avec le couvercle de plomb.

Je regardai et je vis arriver deux femmes. Le vent gonflait leurs ailes semblables aux ailes des cigognes. Elles soulevèrent le boisseau entre ciel et terre. 10 Je demandai à l’ange chargé de me parler: Où emportent-elles le boisseau?

11 Il me répondit: Elles l’emportent en Babylonie[c], où elles lui bâtiront un sanctuaire. Lorsqu’il sera prêt, on le fixera là sur son piédestal.

Footnotes

  1. 5.6 Le boisseau était la plus grande mesure de capacité des Hébreux.
  2. 5.6 le péché du peuple : dans le texte hébreu traditionnel, leur œil, ce qui vient d’une légère différence en hébreu, corrigée par les versions.
  3. 5.11 Pays de l’idolâtrie. La méchanceté devra être éliminée du pays d’Israël pour qu’il devienne pleinement la «terre sacrée» (2.16).