La Bible du Semeur

Psaumes 36

La bonté du Seigneur

1Au chef de chœur, de David, serviteur de l’Eternel.

En moi-même, je médite sur ce que déclare le méchant[a] dans son péché;
Lui, il n’a même pas peur de Dieu[b].
Il se considère d’un œil trop flatteur
pour reconnaître sa faute, et la détester.
Les paroles de sa bouche sont mensonge et tromperie;
il ne veut pas réfléchir en vue de faire le bien.
La nuit, sur son lit, il projette un mauvais coup.
Il persiste dans la voie qui n’est pas la bonne:
il ne veut pas rejeter le mal.

Jusqu’au ciel va ton amour, Eternel,
et jusqu’aux nuages monte ta fidélité.
Ta justice est aussi haute que les plus hautes montagnes.
Tes jugements sont profonds comme l’immense océan!
Tu secours, ô Eternel, et les hommes, et les bêtes.
Que ton amour est précieux, ô Dieu!
Sous tes ailes, les humains se réfugient.
Ils se restaurent de mets généreux de ta maison.
Au torrent de tes délices, tu leur donnes à boire.
10 Car chez toi est la source de la vie.
C’est dans ta lumière que nous voyons la lumière.
11 Maintiens ton amour à tous ceux qui te connaissent,
manifeste ta justice à ceux qui sont droits de cœur!
12 Que les orgueilleux ne m’approchent pas,
et que les méchants ne me chassent pas!
13 Voici: déjà ils succombent, ceux qui font le mal,
ils sont renversés, sans pouvoir se relever.

Footnotes

  1. 36.2 En moi-même, je médite : d’après le texte hébreu traditionnel. Certains manuscrits hébreux et de l’ancienne version grecque, la version syriaque ont: au fond de son cœur. Il faut alors comprendre: Ce que déclare le méchant dans son péché est au fond de son cœur.
  2. 36.2 Cité en Rm 3.18.