La Bible du Semeur

Nombres 15:1-41

Les lois rituelles diverses

Les offrandes et les libations

1L’Eternel s’adressa à Moïse en ces termes : 2Parle aux Israélites, et dis-leur : Lorsque vous serez arrivés dans le pays que je vais vous donner pour que vous y fassiez votre demeure, 3et que vous voudrez m’offrir un sacrifice de gros ou de petit bétail consumé par le feu dont l’odeur apaisera l’Eternel – que ce soit un holocauste ou un sacrifice destiné à accomplir un vœu, un sacrifice volontaire, ou encore un sacrifice offert à l’occasion de l’une de vos fêtes religieuses – 4vous y joindrez une offrande de trois kilogrammes de fleur de farine pétrie avec deux litres d’huile 5et une libation de deux litres de vin. Cette offrande de céréales et cette libation accompagneront chaque agneau offert en holocauste ou en sacrifice. 6Pour un bélier, vous ferez une offrande de six kilogrammes de fleur de farine pétrie avec deux litres et demi d’huile d’olive 7et une libation de deux litres et demi de vin. L’odeur de ces sacrifices que tu offriras ainsi apaisera l’Eternel. 8Si c’est un veau que vous offrez à l’Eternel soit en holocauste, soit comme sacrifice destiné à accomplir un vœu, soit comme sacrifice de communion, 9vous y adjoindrez une offrande de neuf kilogrammes de fleur de farine pétrie avec quatre litres d’huile 10et une libation de quatre litres de vin. L’odeur de ces sacrifices consumés par le feu apaisera l’Eternel.

11Chaque bœuf, chaque bélier, chaque agneau ou chevreau sera offert de cette manière. 12Quel que soit le nombre des victimes que vous offrirez, vous accompagnerez chacune d’elles de l’offrande de céréales et de la libation correspondantes. 13L’Israélite de naissance suivra ces prescriptions pour offrir les sacrifices consumés par le feu dont l’odeur apaise l’Eternel. 14Et l’étranger séjournant parmi vous ou établi depuis plusieurs générations au milieu de vous procédera de la même manière que vous pour offrir un sacrifice consumé par le feu dont l’odeur apaise l’Eternel15.14 Pour les v. 14-16, voir Lv 24.22.. 15La communauté aura un seul et même rituel, qui s’appliquera aux uns comme aux autres. Ce sera un rituel immuable pour les générations à venir, et il en sera de même pour vous et pour l’immigré, devant l’Eternel. 16Une même loi et une même ordonnance vous régiront, vous et l’étranger qui réside parmi vous.

L’offrande des premiers pains

17L’Eternel s’adressa à Moïse en ces termes : 18Dis aux Israélites : Lorsque vous serez arrivés au pays vers lequel je vous conduis, 19et que vous mangerez du pain du pays, vous en prélèverez une offrande pour l’Eternel15.19 Offrandes qui revenaient aux prêtres et constituaient un apport important (comparer 18.12).. 20Quand vous cuirez votre pain, vous prélèverez la première miche que vous m’offrirez comme ce qu’on prélève sur la nouvelle récolte de blé. 21Vous ferez ainsi une offrande à l’Eternel des premiers produits de vos fournées, de génération en génération.

L’expiation de fautes commises par inadvertance

22Supposons que vous négligiez par inadvertance d’obéir à l’un de ces commandements que j’ai communiqués à Moïse, 23à l’un de ces ordres que je vous ai transmis par son intermédiaire, à partir du jour où je les ai prescrits et par la suite, de génération en génération. 24Si donc cette faute a été commise par inadvertance et qu’elle a échappé à la communauté, toute la communauté offrira un jeune taureau comme holocauste dont l’odeur apaisera l’Eternel – avec l’offrande et la libation prescrites – ainsi qu’un bouc en sacrifice pour le péché. 25Le prêtre fera le rite d’expiation pour toute la communauté des Israélites, et il leur sera pardonné, puisque c’est une faute commise par mégarde. Quand ils auront apporté leur sacrifice, un sacrifice consumé par le feu pour l’Eternel, et présenté leur sacrifice pour le péché devant moi, pour leur faute commise par inadvertance, 26il sera pardonné à toute la communauté des Israélites et à l’immigré installé au milieu d’eux, car c’est par inadvertance que tout le peuple aura commis cette faute.

27Si c’est une seule personne qui a commis une faute par inadvertance, elle offrira un chevreau dans sa première année en sacrifice pour le péché15.27 Pour les v. 27-28, voir Lv 4.27-31.. 28Le prêtre accomplira devant l’Eternel le rite d’expiation pour la personne qui a commis une faute par inadvertance. Une fois que le rite d’expiation sera accompli pour elle, il lui sera pardonné. 29Une seule et même loi régira les Israélites nés dans le pays qui commettent une faute par inadvertance et les immigrés installés parmi eux.

30Mais si quelqu’un commet délibérément une faute – qu’il soit autochtone ou immigré – il fait injure à l’Eternel et il sera retranché du milieu de son peuple. 31Pour avoir méprisé la parole de l’Eternel et violé son commandement, il doit être retranché car il porte la responsabilité de sa faute.

Le respect du sabbat

32Pendant leur séjour au désert, les Israélites trouvèrent un homme qui ramassait du bois le jour du sabbat. 33Ceux qui l’avaient surpris ainsi l’amenèrent devant Moïse, Aaron et toute la communauté. 34Ils le tinrent sous bonne garde, car rien n’avait encore été prescrit quant à la peine qu’il fallait lui infliger. 35L’Eternel dit à Moïse : Cet homme doit être mis à mort, toute la communauté le lapidera à l’extérieur du camp.

36Alors toute la communauté le fit sortir du camp et le lapida jusqu’à ce que mort s’ensuive comme l’Eternel l’avait ordonné à Moïse.

Les prescriptions vestimentaires

37L’Eternel dit à Moïse : 38Parle aux Israélites pour leur dire de se faire, eux et tous leurs descendants, des franges sur les bords de leurs vêtements15.38 Voir Dt 22.12. en passant dans chacune un cordon de pourpre violette. 39Ainsi, lorsque vous verrez ces franges, vous penserez à tous les commandements de l’Eternel pour les appliquer et vous ne vous égarerez pas en suivant les désirs de votre cœur et de vos yeux qui vous incitent à l’infidélité. 40Ainsi vous vous souviendrez de tous mes commandements, vous y obéirez, et vous serez saints pour votre Dieu. 41Je suis l’Eternel, votre Dieu, qui vous ai fait sortir d’Egypte pour être votre Dieu. Oui, je suis l’Eternel, votre Dieu.