La Bible du Semeur

Apocalypse 11

Les deux témoins[a]

1Je reçus un roseau, une sorte de baguette d’arpenteur, avec cet ordre:

Debout, prends les mesures du temple de Dieu, de l’autel et de ceux qui se prosternent là dans l’adoration[b]. Mais laisse de côté le parvis extérieur du Temple, ne le mesure donc pas, car il a été abandonné aux peuples étrangers. Ils fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois. Je confierai à mes deux témoins la mission de prophétiser, habillés de vêtements de deuil, pendant mille deux cent soixante jours. Ces deux témoins sont les deux oliviers et les deux chandeliers qui se tiennent devant le Seigneur de la Terre. Si quelqu’un veut leur faire du mal, un feu jaillit de leur bouche et consume leurs ennemis. Oui, si quelqu’un veut leur faire du mal, c’est ainsi qu’il lui faudra mourir[c].

Ces deux témoins ont le pouvoir de fermer le ciel pour empêcher la pluie de tomber durant tout le temps où ils prophétiseront. Ils ont aussi le pouvoir de changer les eaux en sang et de frapper la terre de toutes sortes de plaies, aussi souvent qu’ils le voudront[d].

Mais lorsqu’ils auront achevé de rendre leur témoignage, la bête qui monte de l’abîme combattra contre eux, elle les vaincra et les tuera. Leurs cadavres resteront exposés sur la place de la grande ville qui s’appelle symboliquement Sodome et Egypte[e], c’est la ville où leur Seigneur a été crucifié. Des gens de tout peuple, de toute tribu, de toute langue et de toute nation regarderont leurs cadavres pendant trois jours et demi et s’opposeront à leur ensevelissement. 10 Tous les habitants de la terre seront dans la joie à cause de leur mort, ils s’en réjouiront et échangeront des cadeaux, car ces deux prophètes leur auront causé bien des tourments.

11 Mais au bout de ces trois jours et demi, un esprit de vie venu de Dieu entra en eux, et ils se dressèrent sur leurs pieds. La terreur s’empara de tous les assistants. 12 Une voix puissante venant du ciel cria aux deux témoins: «Montez ici!»; ils montèrent au ciel dans la nuée sous les regards de leurs ennemis. 13 Au même instant se produisit un grand tremblement de terre qui fit s’effondrer la dixième partie de la ville et, dans ce tremblement de terre, sept mille personnes périrent. Les survivants furent saisis d’effroi, et rendirent hommage au Dieu du ciel.

14 Le deuxième malheur est passé; voici, le troisième malheur vient rapidement.

La septième trompette: la venue du royaume de Christ

15 Le septième ange sonna de la trompette, et des voix retentirent dans le ciel: Le royaume du monde a passé maintenant aux mains de notre Seigneur et de son Messie. Il régnera éternellement.

16 Et les vingt-quatre représentants du peuple de Dieu qui siègent devant Dieu sur leurs trônes se prosternèrent la face contre terre, et adorèrent Dieu 17 en disant:

Seigneur Dieu tout-puissant
qui es et qui étais,
nous te disons
notre reconnaissance
car tu as mis en œuvre
ton immense puissance
pour établir ton règne.
18 Les autres peuples s’étaient soulevés
dans leur fureur,
mais ta colère est arrivée.
L’heure est venue
où tous les morts seront jugés,
et où tes serviteurs les prophètes,
et les membres du peuple saint,
eux qui te craignent,
petits et grands,
seront récompensés.
C’est aussi le moment
où ceux qui détruisent la terre
seront détruits.

Les sept signes ou visions

19 Alors s’ouvrit le temple de Dieu qui est dans le ciel, et le coffre de son alliance y apparut. Il y eut des éclairs, des voix, des coups de tonnerre, un tremblement de terre et une forte grêle.

Footnotes

  1. 11 titre Scène inspirée d’Ez 40.1-5 et Za 2.5-7; 4.
  2. 11.1 Cette formule suggère que ce sont les adorateurs qui constituent le temple à mesurer.
  3. 11.5 Voir 2 R 1.
  4. 11.6 Allusion à Elie (1 R 17.1) et à Moïse (Ex 7.17-21).
  5. 11.8 Sodome, ville connue pour son immoralité; Egypte, pays de l’esclavage dont Dieu a libéré son peuple sous la conduite de Moïse.