La Bible du Semeur

Psaumes 80:1-20

Jusques à quand, Seigneur ?

1Au chef de chœur, à chanter sur la mélodie des « Lis80.1 Signification incertaine. Autre traduction : avec accompagnement sur instrument à six cordes. de la Loi ». Psaume d’Asaph80.1 Voir note 50.1..

2O Berger d’Israël, |tends vers moi ton oreille,

toi qui conduis Joseph80.2 Père d’Ephraïm et de Manassé (Gn 48.8-20) peut désigner les dix tribus du Nord, mais comme Joseph fut établi « fils aîné » par Jacob (Gn 48.5), ce nom peut aussi se référer à tout Israël. |comme un troupeau !

O toi qui sièges |entre les chérubins80.2 Les deux figures ailées qui dominaient le coffre sacré (Ex 25.22 ; 1 R 6.23-28).,

parais dans ta splendeur

3aux regards d’Ephraïm, |de Benjamin, |de Manassé80.3 Les trois tribus des descendants de Rachel qui suivaient immédiatement le coffre sacré (Nb 10.21-24) dans la marche vers le pays promis. ! |Déploie ta force !

Viens nous sauver !

4O Dieu, rétablis-nous,

montre-toi favorable, |et nous serons sauvés !

5O Eternel, |Dieu des armées célestes,

jusques à quand |seras-tu en colère

en réponse aux prières |que t’adresse ton peuple ?

6Tu le nourris |d’un pain trempé de pleurs.

Tu lui fais boire |des larmes sans mesure.

7Tu fais de nous |un brandon de discorde |pour nos voisins !

Et nos ennemis se moquent de nous.

8Dieu des armées célestes, |rétablis-nous,

montre-toi favorable, |et nous serons sauvés !

9Tu avais arraché |de l’Egypte une vigne80.9 Israël est plusieurs fois comparé à une vigne (voir Es 5.1-7 ; 27.2-6 ; Ez 15.1-8 ; Jn 15.1-10).,

puis tu as chassé des peuplades, |et tu l’as replantée.

10Tu avais déblayé |le terrain devant elle

et elle a pris racine |profondément en terre, |puis elle a rempli le pays.

11Son ombre couvrait les montagnes,

ses sarments ressemblaient |aux plus grands cèdres.

12Elle étendait |ses vrilles vers la mer

et ses rejets |allaient jusqu’à l’Euphrate80.12 La mer Méditerranée et l’Euphrate étaient les limites extrêmes du royaume d’Israël sous David et Salomon..

13Pourquoi as-tu |défoncé ses clôtures ?

Tous les passants |viennent y grappiller.

14Le sanglier |qui sort de la forêt |la retourne en tous sens.

Les animaux des champs |viennent y pâturer.

15Dieu des armées célestes, |reviens enfin !

Jette un regard |du haut du ciel et vois !

Viens t’occuper |de cette vigne !

16Viens protéger |ce cep que tu as toi-même planté,

ce rejeton80.16 Il y a sans doute ici un jeu de mots sur le double sens du terme : le rejeton est le « rameau de Joseph » (Gn 49.22) mais aussi le rejeton davidique dont il est question au v. 18. |que tu as fait grandir pour toi !

17On y a mis le feu, |elle a été coupée !

Que sous l’effet de ta colère |les ennemis périssent !

18Protège l’homme |qui se tient à ta droite,

cet homme que pour ton service |tu as fortifié.

19Et, jamais plus, |nous ne te quitterons.

Fais-nous revivre |et nous t’invoquerons !

20O Eternel, |Dieu des armées célestes, |rétablis-nous,

montre-toi favorable, |et nous serons sauvés !

Bíbélì Mímọ́ Yorùbá Òde Òn

Saamu 80:1-19

Saamu 80

Fún adarí orin. Tí ohùn “Lílì ti Májẹ̀mú.” Ti Safu. Saamu.

1Gbọ́ tiwa, ìwọ olùṣọ́-àgùntàn Israẹli;

ìwọ tí ó darí Josẹfu bí ọ̀wọ́ ẹran;

ìwọ tí o jókòó lórí ìtẹ́ láàrín Kérúbù, tàn jáde

2Níwájú Efraimu, Benjamini àti Manase.

Ru agbára rẹ̀ sókè;

wá fún ìgbàlà wa.

3Mú wa padà bọ̀ sípò, ìwọ Ọlọ́run;

jẹ́ kí ojú rẹ kí ó tan ìmọ́lẹ̀ sí wa,

kí a bá à lè gbà wá là.

4Olúwa Ọlọ́run alágbára,

ìbínú rẹ̀ yóò ti pẹ́ tó

sí àdúrà àwọn ènìyàn rẹ?

5Ìwọ ti fi oúnjẹ bọ́ wọn

ìwọ ti mú wọn wa ẹkún mu ní ẹ̀kúnrẹ́rẹ́

6Ìwọ sọ wá di ẹlẹ́yà fún àwọn aládùúgbò wa,

àwọn ọ̀tá wa sì ń yọ̀ wá.

7Tún wa yípadà, ìwọ, Ọlọ́run alágbára;

jẹ́ kí ojú rẹ tàn sí wa,

kí a ba à lè gbà wá là.

8Ìwọ mú àjàrà jáde láti Ejibiti;

ìwọ lé àwọn kèfèrí jáde, o sì gbìn ín.

9Ìwọ ṣí ààyè sílẹ̀ fún un,

ìwọ sì mu ta gbòǹgbò jinlẹ̀

ó sì kún ilẹ̀ náà.

10A bò àwọn òkè mọ́lẹ̀ òkè pẹ̀lú òjìji rẹ̀,

ẹ̀ka rẹ̀ dàbí kedari Ọlọ́run.

11O yọ ẹ̀ka rẹ̀ sínú Òkun,

ọwọ́ rẹ̀ sí odò ńlá nì.

12Èéṣe tí ìwọ fi wó odi rẹ̀

tí àwọn ènìyàn tí ó ń kọjá fi ń ṣa èso rẹ̀?

13Ìmàdò láti inú igbó ń bá a jẹ́

àti ẹranko igbó ń jẹ ẹ́ run.

14Yípadà sí wa, àwa ń bẹ̀ ọ́, Ọlọ́run alágbára!

Bojú wolẹ̀ láti ọ̀run kí o sì wò ó!

Kí o sì bẹ àjàrà yìí wò,

15Gbòǹgbò èyí tí ọwọ́ ọ̀tún rẹ ti gbìn,

àti ẹ̀ka tí ìwọ ti mú lágbára fún ara rẹ.

16A gé àjàrà rẹ lulẹ̀, a ti fi iná sun ún;

ní ìfibú, àwọn ènìyàn rẹ̀ ń ṣègbé.

17Jẹ́ kí ọwọ́ rẹ kí ó wà lára ọkùnrin tí ó wà ní ọwọ́ ọ̀tún rẹ,

ọmọ ènìyàn tí ìwọ tí gbé kalẹ̀ fún ara rẹ.

18Nígbà náà àwa kí yóò yípadà kúrò lọ́dọ̀ rẹ;

mú wa yè, àwa o sì máa pe orúkọ rẹ.

19Tún wa yípadà, Olúwa Ọlọ́run alágbára;

kí ojú rẹ̀ kí ó tan ìmọ́lẹ̀ sí wa,

kí á ba à lè gbà wá là.