La Bible du Semeur

Psaumes 76

Dieu est vainqueur

1Au chef de chœur. Un psaume d’Asaph[a]. A chanter avec accompagnement d’instruments à cordes.

Dieu s’est fait connaître en Juda,
son nom est grand en Israël.
Sa résidence est à Salem[b],
et sa demeure est en Sion.
C’est là qu’il a brisé |les flèches fulgurantes,
les boucliers, les glaives, |toutes armes de guerre.
            Pause
Tu es resplendissant, |plus éclatant
que les monts éternels[c].
Tous les vaillants guerriers |ont été dépouillés,
ils se sont endormis |de leur dernier sommeil.
Tous ces valeureux hommes |n’ont pas su retrouver |la vigueur de leurs mains.
Dieu de Jacob, à ta menace
les chars et les chevaux |se sont figés sur place.

Que tu es redoutable !
Qui tiendrait devant toi |quand ta colère éclate ?
Du ciel, tu fais entendre ton verdict,
et la terre, effrayée, |se tient dans le silence
10 quand toi, ô Dieu, tu interviens |pour exercer le jugement
et pour apporter le salut |à tous les humbles de la terre.
            Pause
11 Car même la fureur des hommes |tournera à ta gloire
et tu t’attacheras |les rescapés de ta colère[d].
12 Vous tous qui entourez |l’Eternel votre Dieu,
faites des vœux |et accomplissez-les !
Apportez vos présents |à ce Dieu redoutable.
13 Il brise l’esprit résolu des princes,
il se rend redoutable |pour les rois de la terre.

Notas al pie

  1. 76.1 Voir note 50.1. La version grecque ajoute : contre l’Assyrien.
  2. 76.3 Ancien nom de Jérusalem (Gn 14.18) choisi ici peut-être à cause de son assonance avec shalom, « paix ».
  3. 76.5 D’après l’ancienne version grecque. Texte hébreu traditionnel : les montagnes de butin.
  4. 76.11 Hébreu de sens incertain. Autre traduction : et tu te pareras des restes de (leur ?) fureur.

La Bible du Semeur

Psaumes 76

Dieu est vainqueur

1Au chef de chœur. Un psaume d’Asaph[a]. A chanter avec accompagnement d’instruments à cordes.

Dieu s’est fait connaître en Juda,
son nom est grand en Israël.
Sa résidence est à Salem[b],
et sa demeure est en Sion.
C’est là qu’il a brisé |les flèches fulgurantes,
les boucliers, les glaives, |toutes armes de guerre.
            Pause
Tu es resplendissant, |plus éclatant
que les monts éternels[c].
Tous les vaillants guerriers |ont été dépouillés,
ils se sont endormis |de leur dernier sommeil.
Tous ces valeureux hommes |n’ont pas su retrouver |la vigueur de leurs mains.
Dieu de Jacob, à ta menace
les chars et les chevaux |se sont figés sur place.

Que tu es redoutable !
Qui tiendrait devant toi |quand ta colère éclate ?
Du ciel, tu fais entendre ton verdict,
et la terre, effrayée, |se tient dans le silence
10 quand toi, ô Dieu, tu interviens |pour exercer le jugement
et pour apporter le salut |à tous les humbles de la terre.
            Pause
11 Car même la fureur des hommes |tournera à ta gloire
et tu t’attacheras |les rescapés de ta colère[d].
12 Vous tous qui entourez |l’Eternel votre Dieu,
faites des vœux |et accomplissez-les !
Apportez vos présents |à ce Dieu redoutable.
13 Il brise l’esprit résolu des princes,
il se rend redoutable |pour les rois de la terre.

Notas al pie

  1. 76.1 Voir note 50.1. La version grecque ajoute : contre l’Assyrien.
  2. 76.3 Ancien nom de Jérusalem (Gn 14.18) choisi ici peut-être à cause de son assonance avec shalom, « paix ».
  3. 76.5 D’après l’ancienne version grecque. Texte hébreu traditionnel : les montagnes de butin.
  4. 76.11 Hébreu de sens incertain. Autre traduction : et tu te pareras des restes de (leur ?) fureur.