La Bible du Semeur

Psaumes 24

L’Eternel entre dans son sanctuaire

1Psaume de David.

La terre et ses richesses appartiennent à l’Eternel.
L’univers est à lui avec ceux qui l’habitent[a].
C’est lui qui a fondé la terre sur les mers,
qui l’a établie fermement au-dessus des cours d’eau.

Qui pourra accéder au mont de l’Eternel?
Qui pourra se tenir dans sa demeure sainte?
L’innocent aux mains nettes et qui a le cœur pur,
qui ne se tourne pas vers le mensonge[b],
et qui ne jure pas pour tromper son prochain.
Celui qui vit ainsi sera béni par l’Eternel,
il obtiendra justice de son Dieu qui le sauve.
O Eternel, tel est le peuple qui se tourne vers toi
et qui s’attache à toi, Dieu de Jacob[c].
            Pause
Relevez vos frontons, ô portes[d], haussez-vous, vous, portes éternelles,
pour que le Roi glorieux y fasse son entrée!
Qui est ce Roi glorieux?
C’est l’Eternel, le Fort et le Vaillant,
oui, l’Eternel, vaillant dans les combats.
Relevez vos frontons, ô portes, haussez-vous, vous, portes éternelles,
pour que le Roi glorieux y fasse son entrée!
10 Qui est ce Roi glorieux?
Le Seigneur des armées célestes,
c’est lui le Roi glorieux.
            Pause

Notas al pie

  1. 24.1 Cité en 1 Co 10.26.
  2. 24.4 Autre traduction: qui ne se tourne pas vers les faux dieux.
  3. 24.6 D’après deux manuscrits hébreux, l’ancienne version grecque et la version syriaque. Au lieu de Dieu de Jacob, les autres manuscrits hébreux ont uniquement: Jacob.
  4. 24.7 Les portes de Sion sont personnifiées et exhortées à élever leurs frontons pour accueillir le coffre de l’alliance, symbole de la présence du Roi des rois.

Bíbélì Mímọ́ Yorùbá Òde Òn

Saamu 24

Ti Dafidi. Saamu.

1Ti Olúwa ni ilẹ̀, àti ẹ̀kún rẹ̀,
    ayé àti àwọn tí ó tẹ̀dó sínú rẹ̀;
Nítorí ó fi ìpìlẹ̀ rẹ̀ lélẹ̀ lórí Òkun
    ó sì gbé e kalẹ̀ lórí àwọn ìṣàn omi.

Ta ni yóò gun orí òkè Olúwa lọ?
    Ta ni yóò dúró ní ibi mímọ́ rẹ̀?
Ẹni tí ó ní ọwọ́ mímọ́ àti àyà funfun,
    ẹni tí kò gbé ọkàn rẹ̀ sókè sí asán
    tí kò sì búra èké.

Òun ni yóò rí ìbùkún gbà láti ọ̀dọ̀ Olúwa,
    àti òdodo lọ́wọ́ Ọlọ́run ìgbàlà rẹ̀.
Èyí ni ìran àwọn tí ń ṣe àfẹ́rí rẹ̀,
    tí ń ṣe àfẹ́rí rẹ̀, Ọlọ́run Jakọbu. Sela.

Ẹ gbé orí yín sókè, háà! Ẹ̀yin ọ̀nà;
    Kí á sì gbe yín sókè, ẹyin ìlẹ̀kùn ayérayé!
    Kí ọba ògo le è wọlé.
Ta ni ọba ògo náà?
    Olúwa tí ó lágbára tí ó sì le,
    Olúwa gan an, tí ó lágbára ní ogun.
Gbé orí yín sókè, ẹyin ọ̀nà;
    kí a sì gbé e yín sókè, ẹ̀yin ìlẹ̀kùn ayérayé,
    kí Ọba ògo le è wọlé wá.
10 Ta ni Ọba ògo náà?
    Olúwa àwọn ọmọ-ogun
    Òun ni Ọba ògo náà. Sela.