La Bible du Semeur

Psaumes 118

Son amour est éternel

1Célébrez l’Eternel, car il est bon,
car son amour dure à toujours[a]!
Proclamez-le, habitants d’Israël:
«Oui, son amour dure à toujours!»
Proclamez-le, descendants d’Aaron:
«Oui, son amour dure à toujours!»
Proclamez-le, vous tous qui craignez l’Eternel:
«Oui, son amour dure à toujours!»

Du fond de ma détresse, j’ai fait appel à l’Eternel,
et il m’a répondu en me faisant échapper au danger.
L’Eternel est pour moi, je n’aurai pas de crainte,
que me feraient les hommes[b]?
L’Eternel est pour moi, il vient à mon secours.
Je peux donc regarder en face tous ceux qui me haïssent.
Mieux vaut se réfugier auprès de l’Eternel
que de compter sur les humains.
Mieux vaut avoir recours à l’Eternel,
que de compter sur les grands de ce monde.

10 J’étais encerclé de partout par tous les peuples ennemis,
mais grâce à l’Eternel, je les ai massacrés.
11 Ils m’enserraient de plus en plus;
mais, grâce à l’Eternel, je les ai massacrés.
12 Ils m’avaient encerclé comme un essaim d’abeilles,
mais ils se sont éteints comme un feu de broussailles;
oui, grâce à l’Eternel, je les ai massacrés.

13 On[c] m’a violemment bousculé pour me faire tomber,
mais l’Eternel m’a secouru.
14 L’Eternel est ma force, il est le sujet de mes chants[d];
il m’a sauvé.

15 Des cris de joie, des cris de délivrance éclatent, dans les tentes des justes[e]!
Car l’Eternel agit avec puissance,
16 l’Eternel lève la main pour intervenir,
oui l’Eternel agit avec puissance.

17 Non, je ne mourrai pas, je resterai en vie
et je raconterai ce que fait l’Eternel!
18 L’Eternel m’a châtié avec sévérité,
mais sans me livrer à la mort[f].
19 Ouvrez-moi les portes de la justice
pour que je puisse entrer et louer l’Eternel.
20 C’est ici qu’est la porte qui mène à l’Eternel;
les justes passeront par elle.
21 Je te célèbre car tu m’as exaucé,
car tu as été mon sauveur.

22 La pierre que les constructeurs ont rejetée
est devenue la pierre principale, la pierre d’angle[g].
23 C’est bien de l’Eternel que cela est venu,
et c’est un prodige à nos yeux[h].
24 C’est là le jour que l’Eternel a fait;
vivons-le dans la joie, exultons d’allégresse!
25 De grâce, ô Eternel, accorde le salut[i]!
De grâce, ô Eternel, accorde la victoire!
26 Oui, béni soit celui qui vient au nom de l’Eternel!
Nous vous bénissons tous de la maison de l’Eternel[j]!
27 L’Eternel est Dieu et il nous éclaire[k].
Entrez dans le cortège, des rameaux dans les mains,
allez jusqu’aux coins de l’autel[l].

28 Tu es mon Dieu, je te louerai,
je t’exalterai, ô mon Dieu!
29 Célébrez l’Eternel, car il est bon,
car son amour dure à toujours!

Notas al pie

  1. 118.1 Voir 100.5; 106.1; 107.1; 136; 1 Ch 16.34; 2 Ch 5.13; 7.3; Esd 3.11; Jr 33.11.
  2. 118.6 Cité en Hé 13.6.
  3. 118.13 Selon les anciennes versions grecque, syriaque et latine; l’hébreu a: tu.
  4. 118.14 il est le sujet de mes chants : autre traduction: ma protection. Citation du cantique de Moïse (Ex 15.2; voir Es 12.2).
  5. 118.15 Les habitations continuaient à être appelées tentes.
  6. 118.18 Voir 2 Co 6.9.
  7. 118.22 La pierre de fondation que l’on place à l’angle et sur laquelle on aligne les murs (cp. Za 3.9; 4.7; 10.4). Le peuple de Dieu est comparé à un bâtiment, son roi à la pierre principale.
  8. 118.23 Cité en Mt 21.42; Mc 12.11.
  9. 118.25 Les mots hébreux rendus ainsi ont été transcrits dans le grec par Hosanna, que l’on retrouve comme une acclamation en Mt 21.9; Mc 11.9; Jn 12.13.
  10. 118.26 Repris en Mt 21.9; 23.39; Mc 11.9; Lc 13.35; 19.38; Jn 12.13.
  11. 118.27 L’hébreu renvoie à la bénédiction de Nb 6.25 (litt. «Que l’Eternel fasse briller sa face sur toi»).
  12. 118.27 Hébreu obscur, traduction incertaine. Autre traduction: liez la victime du sacrifice avec des cordes et amenez-la jusqu’aux cornes de l’autel. Sur les cornes de l’autel, voir Ex 27.2.

The Message

Psalm 118

11-4 Thank God because he’s good,
    because his love never quits.
Tell the world, Israel,
    “His love never quits.”
And you, clan of Aaron, tell the world,
    “His love never quits.”
And you who fear God, join in,
    “His love never quits.”

5-16 Pushed to the wall, I called to God;
    from the wide open spaces, he answered.
God’s now at my side and I’m not afraid;
    who would dare lay a hand on me?
God’s my strong champion;
    I flick off my enemies like flies.
Far better to take refuge in God
    than trust in people;
Far better to take refuge in God
    than trust in celebrities.
Hemmed in by barbarians,
    in God’s name I rubbed their faces in the dirt;
Hemmed in and with no way out,
    in God’s name I rubbed their faces in the dirt;
Like swarming bees, like wild prairie fire, they hemmed me in;
    in God’s name I rubbed their faces in the dirt.
I was right on the cliff-edge, ready to fall,
    when God grabbed and held me.
God’s my strength, he’s also my song,
    and now he’s my salvation.
Hear the shouts, hear the triumph songs
    in the camp of the saved?
        “The hand of God has turned the tide!
        The hand of God is raised in victory!
        The hand of God has turned the tide!”

17-20 I didn’t die. I lived!
    And now I’m telling the world what God did.
God tested me, he pushed me hard,
    but he didn’t hand me over to Death.
Swing wide the city gates—the righteous gates!
    I’ll walk right through and thank God!
This Temple Gate belongs to God,
    so the victors can enter and praise.

21-25 Thank you for responding to me;
    you’ve truly become my salvation!
The stone the masons discarded as flawed
    is now the capstone!
This is God’s work.
    We rub our eyes—we can hardly believe it!
This is the very day God acted—
    let’s celebrate and be festive!
Salvation now, God. Salvation now!
    Oh yes, God—a free and full life!

26-29 Blessed are you who enter in God’s name—
    from God’s house we bless you!
God is God,
    he has bathed us in light.
Festoon the shrine with garlands,
    hang colored banners above the altar!
You’re my God, and I thank you.
    O my God, I lift high your praise.
Thank God—he’s so good.
    His love never quits!