La Bible du Semeur

Psaumes 109

Sors de ton silence, ô Dieu!

1Au chef de chœur. Psaume de David.

Dieu, toi que je loue, ne reste pas silencieux,
car des gens méchants ouvrent contre moi leur bouche empreinte de tromperie,
et ils tiennent contre moi des propos menteurs.
Ils m’entourent de paroles que la haine inspire.
Sans cause, ils me font la guerre.
Pour prix de mon amitié, ils m’ont accusé,
tandis que moi, je suis en prière.
Ils me font du mal pour le bien que je leur fais,
et mon amitié est payée de haine.

Soumets-le à un méchant[a]!
Qu’un accusateur se tienne à sa droite!
Que, lors de son jugement, il soit déclaré coupable,
que sa prière serve à le condamner!
Que ses jours soient abrégés,
qu’un autre prenne sa charge[b]!
Que ses fils soient orphelins,
que sa femme reste veuve,
10 que ses enfants soient errants, qu’ils mendient leur pain[c],
et qu’ils soient réduits à quémander loin de leur demeure en ruine!
11 Que le créancier prenne tout son bien!
Que des étrangers ravissent le produit de son labeur!
12 Qu’il n’y ait personne qui lui manifeste de la bienveillance
et qui ait pitié de ses orphelins!
13 Que ses descendants soient exterminés
et qu’à la génération suivante, leur nom disparaisse.
14 Que le péché de ses pères soit pris en compte par l’Eternel,
Que les fautes de sa mère ne soient jamais effacées!
15 Que l’Eternel constamment, les ait en ligne de mire!
Que leur souvenir soit extirpé de la terre!
16 Car cet homme ne s’est jamais appliqué à agir avec bonté,
et il a persécuté le pauvre, le démuni,
l’homme au cœur brisé, jusqu’à le faire mourir.
17 Il aimait maudire: que la malédiction vienne le frapper!
Il refusait de bénir: que la bénédiction fuie loin de lui!
18 Puisqu’il endossait la malédiction comme un vêtement,
qu’elle le pénètre comme ferait l’eau,
et qu’elle entre en lui jusque dans ses os comme ferait l’huile[d]!
19 Qu’elle l’enveloppe comme un vêtement,
comme une ceinture sans cesse attachée autour de ses reins!
20 Que ce soit ainsi, que l’Eternel paie mes accusateurs
et ceux qui me calomnient.
21 Et toi, Eternel, Seigneur,
interviens en ma faveur en vue de ta renommée!
Toi dont l’amour est si bon, viens me délivrer!
22 Je suis affligé et pauvre
et mon cœur est déchiré au-dedans de moi.
23 Comme l’ombre qui s’étire, je m’évanouis;
Et l’on me secoue comme on le ferait d’une sauterelle.
24 Mes genoux flageolent par l’effet du jeûne
et mon corps est amaigri.
25 Je suis, pour ces gens, un sujet de raillerie.
Dès qu’ils m’aperçoivent, ils hochent la tête.

26 A l’aide, Eternel, mon Dieu!
Sauve-moi dans ton amour!
27 Que mes ennemis puissent reconnaître
que c’est toi seul, Eternel, toi seul qui as fait cela.
28 Ils peuvent maudire, toi, tu béniras!
Ils se dressent contre moi … Ils seront couverts de honte!
Et ton serviteur sera dans la joie.
29 Que ceux qui m’accusent soient couverts de déshonneur!
Qu’ils soient revêtus de honte comme d’un manteau!

30 Je célébrerai l’Eternel à pleine voix,
et je le glorifierai parmi les foules nombreuses,
31 car il se tient aux côtés du pauvre
pour le délivrer de ceux qui l’assignent en justice.

Notas al pie

  1. 109.6 Dans les v. 6-19, le psalmiste lance des imprécations contre ses adversaires qui sont motivées par le souci que la justice soit rétablie pour la gloire de Dieu, ainsi que par le désir légitime d’être délivré de ses ennemis. D’autres comprennent ces versets comme une citation des propos tenus par les «gens méchants» contre le psalmiste.
  2. 109.8 Cité en Ac 1.20.
  3. 109.10 Texte hébreu traditionnel. L’ancienne version grecque a: qu’ils soient expulsés.
  4. 109.18 Nb 5.17-28.

The Message

Psalm 109

A David Prayer

11-5 My God, don’t turn a deaf ear to my hallelujah prayer.
    Liars are pouring out invective on me;
Their lying tongues are like a pack of dogs out to get me,
    barking their hate, nipping my heels—and for no reason!
I loved them and now they slander me—yes, me!—
    and treat my prayer like a crime;
They return my good with evil,
    they return my love with hate.

6-20 Send the Evil One to accuse my accusing judge;
    dispatch Satan to prosecute him.
When he’s judged, let the verdict be “Guilty,”
    and when he prays, let his prayer turn to sin.
Give him a short life,
    and give his job to somebody else.
Make orphans of his children,
    dress his wife in widow’s weeds;
Turn his children into begging street urchins,
    evicted from their homes—homeless.
May the bank foreclose and wipe him out,
    and strangers, like vultures, pick him clean.
May there be no one around to help him out,
    no one willing to give his orphans a break.
Chop down his family tree
    so that nobody even remembers his name.
But erect a memorial to the sin of his father,
    and make sure his mother’s name is there, too—
Their sins recorded forever before God,
    but they themselves sunk in oblivion.
That’s all he deserves since he was never once kind,
    hounded the afflicted and heartbroken to their graves.
Since he loved cursing so much,
    let curses rain down;
Since he had no taste for blessing,
    let blessings flee far from him.
He dressed up in curses like a fine suit of clothes;
    he drank curses, took his baths in curses.
So give him a gift—a costume of curses;
    he can wear curses every day of the week!
That’s what they’ll get, those out to get me—
    an avalanche of just deserts from God.

21-25 Oh, God, my Lord, step in;
    work a miracle for me—you can do it!
Get me out of here—your love is so great!—
    I’m at the end of my rope, my life in ruins.
I’m fading away to nothing, passing away,
    my youth gone, old before my time.
I’m weak from hunger and can hardly stand up,
    my body a rack of skin and bones.
I’m a joke in poor taste to those who see me;
    they take one look and shake their heads.

26-29 Help me, oh help me, God, my God,
    save me through your wonderful love;
Then they’ll know that your hand is in this,
    that you, God, have been at work.
Let them curse all they want;
    you do the blessing.
Let them be jeered by the crowd when they stand up,
    followed by cheers for me, your servant.
Dress my accusers in clothes dirty with shame,
    discarded and humiliating old ragbag clothes.

30-31 My mouth’s full of great praise for God,
    I’m singing his hallelujahs surrounded by crowds,
For he’s always at hand to take the side of the needy,
    to rescue a life from the unjust judge.