La Bible du Semeur

Nahum 1

1Proclamation sur Ninive[a].

Livre de la révélation reçue par Nahoum, d’Elqosh[b].

Colère et bonté de Dieu

L’Eternel est un Dieu qui ne tolère pas le mal et qui le fait payer.
L’Eternel fait payer, sa fureur est terrible.
Il fait payer ses adversaires,
il garde son ressentiment contre ses ennemis.
D’un côté, l’Eternel est lent à la colère,
sa puissance est immense,
mais il ne laisse pas le coupable impuni.

L’Eternel fraie sa route dans l’ouragan et la tempête,
et les nuées sont la poussière que soulèvent ses pieds.
Il menace la mer et il la met à sec,
il fait tarir les fleuves.
Le Basan et le Carmel dépérissent,
la flore du Liban se fane[c].

Les montagnes vacillent à son approche,
les collines s’effondrent,
la terre se soulève devant ses pas,
tout l’univers est bouleversé avec ceux qui l’habitent.
S’il se met en colère, qui pourra subsister?
Et qui tiendra quand son courroux s’enflamme?
Car sa fureur se répand comme un incendie,
les rochers se renversent à son approche.
Mais l’Eternel est bon,
il est un sûr abri au jour de la détresse,
et il prend soin de ceux qui se confient en lui.
Par un flot qui déborde,
il détruira Ninive totalement,
et il repoussera ses ennemis dans les ténèbres.

La détresse ne reparaîtra pas

(A Juda)

Que complotez-vous donc à l’encontre de l’Eternel?
C’est lui qui est l’auteur de destructions totales,
et la détresse ne reparaîtra pas une seconde fois.
10 Ils sont pareils à un fourré d’épines enchevêtrées.
Tout imbibés qu’ils sont de vin,
ils seront consumés
totalement comme du chaume sec.

(A Ninive)

11 C’est de toi[d] qu’est venu
celui qui, contre l’Eternel, trame le mal,
et qui conçoit des desseins criminels.

(A Juda)

12 L’Eternel dit ceci:
Bien que vos ennemis soient au complet et très nombreux,
ils n’en seront pas moins moissonnés sans retour et ils disparaîtront.
Si je t’ai humilié, ô peuple de Juda,
je ne le ferai plus.
13 Et je vais maintenant briser le joug qu’il fait peser sur toi,
j’arracherai tes chaînes.

(Au roi de Ninive)

14 Mais quant à toi, voici ce que décrète l’Eternel contre toi:
Tu n’auras pas de descendance qui perpétue ton nom.
Je ferai disparaître du temple de tes dieux
les idoles taillées, les statues de métal fondu,
je prépare ta tombe
car toi, tu ne vaux rien.

Notas al pie

  1. 1.1 Capitale de l’Empire assyrien.
  2. 1.1 Identification incertaine.
  3. 1.4 Le Basan, à l’est du Jourdain, le mont Carmel et le Liban étaient réputés pour leur fertilité.
  4. 1.11 Peut-être Assourbanipal (669 à 627 av. J.-C.), le dernier grand roi assyrien, qui soumit l’Egypte et le royaume de Juda sous Manassé (voir 2 Ch 33.11-13).

The Message

Nahum 1

God Is Serious Business

1A report on the problem of Nineveh, the way God gave Nahum of Elkosh to see it:

2-6 God is serious business.
    He won’t be trifled with.
He avenges his foes.
    He stands up against his enemies, fierce and raging.
But God doesn’t lose his temper.
    He’s powerful, but it’s a patient power.
Still, no one gets by with anything.
    Sooner or later, everyone pays.
Tornadoes and hurricanes
    are the wake of his passage,
Storm clouds are the dust
    he shakes off his feet.
He yells at the sea: It dries up.
    All the rivers run dry.
The Bashan and Carmel mountains shrivel,
    the Lebanon orchards shrivel.
Mountains quake in their roots,
    hills dissolve into mud flats.
Earth shakes in fear of God.
    The whole world’s in a panic.
Who can face such towering anger?
    Who can stand up to this fierce rage?
His anger spills out like a river of lava,
    his fury shatters boulders.

7-10 God is good,
    a hiding place in tough times.
He recognizes and welcomes
    anyone looking for help,
No matter how desperate the trouble.
    But cozy islands of escape
He wipes right off the map.
    No one gets away from God.
Why waste time conniving against God?
    He’s putting an end to all such scheming.
For troublemakers, no second chances.
    Like a pile of dry brush,
Soaked in oil,
    they’ll go up in flames.

A Think Tank for Lies

11 Nineveh’s an anthill
    of evil plots against God,
A think tank for lies
    that seduce and betray.

12-13 And God has something to say about all this:
    “Even though you’re on top of the world,
With all the applause and all the votes,
    you’ll be mowed down flat.

“I’ve afflicted you, Judah, true,
    but I won’t afflict you again.
From now on I’m taking the yoke from your neck
    and splitting it up for kindling.
I’m cutting you free
    from the ropes of your bondage.”

14 God’s orders on Nineveh:

“You’re the end of the line.
    It’s all over with Nineveh.
I’m gutting your temple.
    Your gods and goddesses go in the trash.
I’m digging your grave. It’s an unmarked grave.
    You’re nothing—no, you’re less than nothing!”

15 Look! Striding across the mountains—
    a messenger bringing the latest good news: peace!
A holiday, Judah! Celebrate!
    Worship and recommit to God!
No more worries about this enemy.
    This one is history. Close the books.