La Bible du Semeur

Actes 4

Pierre et Jean devant le Grand-Conseil

1Pendant qu’ils parlaient ainsi à la foule, survinrent quelques prêtres[a] accompagnés du chef de la police du Temple[b] et des membres du parti des sadducéens: ils étaient irrités de voir les apôtres enseigner le peuple et leur annoncer que, puisque Jésus était ressuscité, les morts ressusciteraient eux aussi[c]. Ils les arrêtèrent donc et, comme il se faisait déjà tard[d], ils les jetèrent en prison jusqu’au lendemain. Cependant, parmi ceux qui avaient entendu leurs paroles, beaucoup crurent, ce qui porta le nombre des croyants à près de cinq mille hommes.

Le lendemain, les chefs des Juifs, les responsables du peuple et les spécialistes de la Loi se réunirent à Jérusalem. Il y avait là, en particulier, Hanne le grand-prêtre[e], Caïphe, Jean[f], Alexandre et tous les membres de la famille du grand-prêtre. Ils firent comparaître Pierre et Jean, les placèrent au milieu de leur assemblée et les interrogèrent: Par quel pouvoir ou au nom de qui avez-vous fait cela?

Alors Pierre, rempli de l’Esprit Saint, leur répondit:

Dirigeants et responsables de notre peuple! Nous sommes aujourd’hui interrogés sur le bien que nous avons fait à un infirme et sur la manière dont il a été guéri. 10 Eh bien, sachez-le tous, et que tout le peuple d’Israël le sache: c’est au nom de Jésus-Christ de Nazareth que nous avons agi, de ce Jésus que vous avez crucifié et que Dieu a ressuscité; c’est grâce à lui que cet homme se tient là, debout, devant vous, en bonne santé. 11 Il est la pierre rejetée par les constructeurs – par vous – et qui est devenue la pierre principale, la pierre d’angle[g]. 12 C’est en lui seul que se trouve le salut. Dans le monde entier, Dieu n’a jamais donné le nom d’aucun autre homme par lequel nous devions être sauvés.

13 Les membres du Grand-Conseil étaient étonnés de voir l’assurance de Pierre et de Jean, car ils se rendaient compte que c’étaient des gens simples et sans instruction; ils les reconnaissaient pour avoir été avec Jésus. 14 Mais, comme ils voyaient, debout à côté d’eux, l’homme qui avait été guéri, ils ne trouvaient rien à répondre.

15 Alors ils leur ordonnèrent de sortir de la salle et délibérèrent entre eux: 16 Qu’allons-nous faire de ces gens-là? disaient-ils. Car ils ont accompli un signe miraculeux évident et tous les habitants de Jérusalem sont au courant. Nous ne pouvons pas le nier. 17 Mais il ne faut pas que cela s’ébruite davantage parmi le peuple. Défendons-leur donc, sous peine de sanctions, de parler désormais à qui que ce soit au nom de Jésus.

18 Là-dessus, ils les firent rappeler et leur interdirent formellement de parler ou d’enseigner au nom de Jésus.

19 Mais Pierre et Jean leur répondirent: Jugez-en vous-mêmes: est-il juste devant Dieu de vous obéir, plutôt qu’à Dieu? 20 Quant à nous, nous ne pouvons pas garder le silence sur ce que nous avons vu et entendu.

21 Après leur avoir fait de nouvelles menaces, ils les relâchèrent. En effet, ils n’avaient pas trouvé de moyen de les punir, parce que tout le peuple louait Dieu pour ce qui venait d’arriver. 22 L’homme qui avait été miraculeusement guéri était âgé de plus de quarante ans.

Prière des croyants

23 Sitôt libérés, Pierre et Jean se rendirent auprès de leurs amis et leur racontèrent tout ce que les chefs des prêtres et les responsables du peuple leur avaient dit.

24 Après les avoir écoutés, tous, unanimes, se mirent à prier Dieu, disant:

Maître, c’est toi qui as créé le ciel, la terre, la mer et tout ce qui s’y trouve. 25 C’est toi qui as dit par l’Esprit Saint qui s’est exprimé par la bouche de notre ancêtre David, ton serviteur:

Pourquoi tant d’effervescence
parmi les nations?
Et pourquoi les peuples
trament-ils ces complots inutiles?
26 Les rois de la terre
se sont soulevés
et les chefs se sont ligués
contre le Seigneur et son Messie[h] .

27 En effet, c’est bien une ligue qu’Hérode et Ponce Pilate, les peuples étrangers et les peuples d’Israël ont formée dans cette ville contre ton saint serviteur Jésus, que tu as choisi comme Messie. 28 Ils n’ont fait qu’accomplir tout ce que tu avais décidé d’avance, dans ta puissance et ta volonté. 29 Maintenant, Seigneur, vois comme ils nous menacent, et donne à tes serviteurs la force d’annoncer ta Parole avec une pleine assurance. 30 Etends ta main pour qu’il se produise des guérisons, des miracles et d’autres signes au nom de ton saint serviteur Jésus.

31 Quand ils eurent fini de prier, la terre se mit à trembler sous leurs pieds à l’endroit où ils étaient assemblés. Ils furent tous remplis du Saint-Esprit et annonçaient la Parole de Dieu avec assurance.

La solidarité des croyants

32 Tous ceux qui étaient devenus des croyants vivaient dans une parfaite unité de cœur et d’esprit. Personne ne se prétendait propriétaire de ses biens, mais ils partageaient tout ce qu’ils avaient.

33 Avec une grande puissance, les apôtres rendaient témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus, et la grâce de Dieu agissait avec force en eux tous.

34 Aucun d’eux n’était dans le besoin, car ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, apportaient le produit de la vente 35 et le remettaient aux apôtres: ceux-ci le répartissaient alors entre tous et chacun recevait ce dont il avait besoin. 36 C’est ainsi que, par exemple, un certain Joseph possédait un terrain. C’était un lévite originaire de Chypre[i]; les apôtres le surnommaient Barnabas, ce qui veut dire «l’homme qui encourage». 37 Il vendit son terrain, apporta l’argent et en remit le produit aux apôtres.

Notas al pie

  1. 4.1 Certains manuscrits ont: les chefs des prêtres.
  2. 4.1 Le chef de la police du Temple était le personnage le plus important après le grand-prêtre.
  3. 4.2 Les sadducéens ne croyaient pas à la résurrection des morts.
  4. 4.3 C’était le soir. Or, après 16 h, les portes des parvis étaient fermées. Tout jugement pouvant aboutir à une peine de mort devait être rendu de jour.
  5. 4.6 Hanne avait été déposé par les Romains mais le peuple continuait à le considérer comme le grand-prêtre alors que son gendre Caïphe remplissait cette fonction.
  6. 4.6 D’autres manuscrits ont: Jonathan.
  7. 4.11 Ps 118.22.
  8. 4.26 Ps 2.1-2 cité selon l’ancienne version grecque.
  9. 4.36 Beaucoup de Juifs s’étaient établis dans cette île de l’est de la Méditerranée à partir de l’époque des Maccabées au iie siècle avant notre ère.

Nova Versão Internacional

Atos 4

Pedro e João perante o Sinédrio

1Enquanto Pedro e João falavam ao povo, chegaram os sacerdotes, o capitão da guarda do templo e os saduceus. Eles estavam muito perturbados porque os apóstolos estavam ensinando o povo e proclamando em Jesus a ressurreição dos mortos. Agarraram Pedro e João e, como já estava anoitecendo, os colocaram na prisão até o dia seguinte. Mas muitos dos que tinham ouvido a mensagem creram, chegando o número dos homens que creram a perto de cinco mil.

No dia seguinte, as autoridades, os líderes religiosos e os mestres da lei reuniram-se em Jerusalém. Estavam ali Anás, o sumo sacerdote, bem como Caifás, João, Alexandre e todos os que eram da família do sumo sacerdote. Mandaram trazer Pedro e João diante deles e começaram a interrogá-los: “Com que poder ou em nome de quem vocês fizeram isso?”

Então Pedro, cheio do Espírito Santo, disse-lhes: “Autoridades e líderes do povo! Visto que hoje somos chamados para prestar contas de um ato de bondade em favor de um aleijado, sendo interrogados acerca de como ele foi curado, 10 saibam os senhores e todo o povo de Israel que por meio do nome de Jesus Cristo, o Nazareno, a quem os senhores crucificaram, mas a quem Deus ressuscitou dos mortos, este homem está aí curado diante dos senhores. 11 Este Jesus é

“‘a pedra que vocês,
    construtores,
    rejeitaram,
e que se tornou
    a pedra angular’[a].

12 Não há salvação em nenhum outro, pois, debaixo do céu não há nenhum outro nome dado aos homens pelo qual devamos ser salvos”.

13 Vendo a coragem de Pedro e de João, e percebendo que eram homens comuns e sem instrução, ficaram admirados e reconheceram que eles haviam estado com Jesus. 14 E como podiam ver ali com eles o homem que fora curado, nada podiam dizer contra eles. 15 Assim, ordenaram que se retirassem do Sinédrio[b] e começaram a discutir, 16 perguntando: “Que faremos com esses homens? Todos os que moram em Jerusalém sabem que eles realizaram um milagre notório que não podemos negar. 17 Todavia, para impedir que isso se espalhe ainda mais entre o povo, precisamos adverti-los de que não falem com mais ninguém sobre esse nome”.

18 Então, chamando-os novamente, ordenaram-lhes que não falassem nem ensinassem em nome de Jesus. 19 Mas Pedro e João responderam: “Julguem os senhores mesmos se é justo aos olhos de Deus obedecer aos senhores e não a Deus. 20 Pois não podemos deixar de falar do que vimos e ouvimos”.

21 Depois de mais ameaças, eles os deixaram ir. Não tinham como castigá-los, porque todo o povo estava louvando a Deus pelo que acontecera, 22 pois o homem que fora curado milagrosamente tinha mais de quarenta anos de idade.

A Oração dos Primeiros Cristãos

23 Quando foram soltos, Pedro e João voltaram para os seus companheiros e contaram tudo o que os chefes dos sacerdotes e os líderes religiosos lhes tinham dito. 24 Ouvindo isso, levantaram juntos a voz a Deus, dizendo: “Ó Soberano, tu fizeste os céus, a terra, o mar e tudo o que neles há! 25 Tu falaste pelo Espírito Santo por boca do teu servo, nosso pai Davi:

“‘Por que se enfurecem
    as nações,
e os povos conspiram em vão?
26 Os reis da terra se levantam,
    e os governantes se reúnem
    contra o Senhor
e contra o seu Ungido’[c].

27 De fato, Herodes e Pôncio Pilatos reuniram-se com os gentios[d] e com o povo de Israel nesta cidade, para conspirar contra o teu santo servo Jesus, a quem ungiste. 28 Fizeram o que o teu poder e a tua vontade haviam decidido de antemão que acontecesse. 29 Agora, Senhor, considera as ameaças deles e capacita os teus servos para anunciarem a tua palavra corajosamente. 30 Estende a tua mão para curar e realizar sinais e maravilhas por meio do nome do teu santo servo Jesus”.

31 Depois de orarem, tremeu o lugar em que estavam reunidos; todos ficaram cheios do Espírito Santo e anunciavam corajosamente a palavra de Deus.

Os Discípulos Repartem seus Bens

32 Da multidão dos que creram, uma era a mente e um o coração. Ninguém considerava unicamente sua coisa alguma que possuísse, mas compartilhavam tudo o que tinham. 33 Com grande poder os apóstolos continuavam a testemunhar da ressurreição do Senhor Jesus, e grandiosa graça estava sobre todos eles. 34 Não havia pessoas necessitadas entre eles, pois os que possuíam terras ou casas as vendiam, traziam o dinheiro da venda 35 e o colocavam aos pés dos apóstolos, que o distribuíam segundo a necessidade de cada um.

36 José, um levita de Chipre a quem os apóstolos deram o nome de Barnabé, que significa “encorajador[e]”, 37 vendeu um campo que possuía, trouxe o dinheiro e o colocou aos pés dos apóstolos.

Notas al pie

  1. 4.11 Sl 118.22
  2. 4.15 Conselho dos principais líderes do povo judeu; também em todo o livro de Atos.
  3. 4.25,26 Sl 2.1,2
  4. 4.27 Isto é, os que não são judeus; também em todo o livro de Atos.
  5. 4.36 Ou consolador. Grego: filho da consolação.