Zjevení Janovo 1 – SNC & BDS

Slovo na cestu

Zjevení Janovo 1:1-20

1Zjevení Ježíše Krista, kteréž dal jemu Bůh, aby ukázal služebníkům svým, které věci měly by se díti brzo, on pak zjevil, poslav je skrze anděla svého, služebníku svému Janovi, 2Kterýž osvědčil slovo Boží a svědectví Jezukristovo, a cožkoli viděl. 3Blahoslavený, kdož čte, i ti, kteříž slyší slova proroctví tohoto a ostříhají toho, což napsáno jest v něm; nebo čas blízko jest. 4Jan sedmi církvím, kteréž jsou v Azii: Milost vám a pokoj od toho, Jenž jest, a Kterýž byl, a Kterýž přijíti má, a od sedmi Duchů, kteříž před obličejem trůnu jeho jsou, 5A od Ježíše Krista, jenž jest svědek věrný, ten prvorozený z mrtvých, a kníže králů země, kterýžto zamiloval nás a umyl nás od hříchů našich krví svou, 6A učinil nás krále a kněží Bohu a Otci svému, jemužto buď sláva a moc na věky věků. Amen. 7Aj, béře se s oblaky, a uzříť jej všeliké oko, i ti, kteříž ho bodli; a budou plakati pro něj všecka pokolení země, jistě, Amen. 8Jáť jsem Alfa i Omega, počátek i konec, praví Pán, Kterýž jest, a Kterýž byl, a Kterýž přijíti má, ten všemohoucí. 9Já Jan, kterýž jsem i bratr váš, i spoluúčastník v soužení, i v království, i v trpělivosti Ježíše Krista, byl jsem na ostrově, kterýž slove Patmos, pro slovo Boží a svědectví Ježíše Krista. 10A byl jsem u vytržení ducha v den Páně, i uslyšel jsem za sebou hlas veliký jako trouby, 11An mi dí: Já jsem Alfa i Omega, ten první i poslední, a řekl: Co vidíš, piš do knihy, a pošli sborům, kteříž jsou v Azii, do Efezu, a do Smyrny, a do Pergamu, a do Tyatiru, a do Sardy, a do Filadelfie, i do Laodicie. 12I obrátil jsem se, abych viděl ten hlas, kterýž mluvil se mnou, a obrátiv se, uzřel jsem sedm svícnů zlatých, 13A uprostřed sedmi svícnů podobného Synu člověka, oblečeného v dlouhé roucho a přepásaného na prsech pasem zlatým. 14Hlava pak jeho a vlasové byli bílí, jako bílá vlna, jako sníh, a oči jeho jako plamen ohně. 15Nohy pak jeho podobné mosazi, jako v peci hořící; a hlas jeho jako hlas vod mnohých. 16A měl v pravé ruce své sedm hvězd, a z úst jeho meč s obou stran ostrý vycházel; a tvář jeho jako slunce, když jasně svítí. 17A jakž jsem jej uzřel, padl jsem k nohám jeho, jako mrtvý. I položil ruku svou pravou na mne, řka ke mně: Neboj se. Já jsem ten první i poslední, 18A živý, ješto jsem byl mrtvý, a aj, živý jsem na věky věků. Amen. A mám klíče pekla i smrti. 19Napiš ty věci, kteréž jsi viděl, a kteréž jsou, a kteréž se mají díti potom. 20Tajemství sedmi hvězd, kteréž jsi viděl v pravici mé, a sedm svícnů zlatých, jest toto: Sedm hvězd jsou andělé sedmi církví; a sedm svícnů, kteréžs viděl, jest těch sedm církví.

La Bible du Semeur

Apocalypse 1:1-20

Jésus, le témoin digne de foi

1Révélation1.1 Traduction du mot apocalypse. Cette révélation a été donnée par le Père au Fils, puis par le Fils à Jean par l’intermédiaire d’un ange. de Jésus-Christ.

Cette révélation, Dieu l’a confiée à Jésus-Christ pour qu’il montre à ses serviteurs ce qui doit arriver bientôt1.1 Ou : d’une manière soudaine, inattendue. ; et Jésus-Christ, en envoyant son ange, l’a fait connaître à son serviteur Jean. 2En tant que témoin, celui-ci a annoncé la Parole de Dieu que Jésus-Christ lui a transmise par son propre témoignage : il a annoncé tout ce qu’il a vu. 3Heureux celui qui donne lecture des paroles de cette prophétie et ceux qui les entendent, et qui obéissent à ce qui est écrit dans ce livre, car le temps est proche.

4Jean salue les sept Eglises qui sont dans la province d’Asie1.4 Localisées dans un cercle de 80 kilomètres autour d’Ephèse, énumérées aux chapitres 2 et 3. Ces Eglises, selon certains, représentent les Eglises de tous les temps (sept symbolise la totalité). : que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui qui est, qui était et qui vient1.4 Paraphrase du nom de Dieu révélé à Moïse (Ex 3.14-15 ; comparer Hé 13.8). Un écrit juif le désignait comme « Celui qui est, qui était et qui sera » (Targum de Jérusalem)., de la part des sept esprits1.4 Le chiffre sept symbolise la perfection, la totalité. qui se tiennent devant son trône 5et de la part de Jésus-Christ, le témoin1.5 Qualification du Messie reprise d’Es 55.4. digne de foi, le premier-né d’entre les morts1.5 Voir 1 Co 15.20, 23. et le souverain des rois de la terre.

Il nous aime, il nous a délivrés de nos péchés par son sacrifice, 6il a fait de nous un peuple de rois, des prêtres au service de Dieu1.6 Voir Ex 19.6., son Père : à lui donc soient la gloire et le pouvoir pour l’éternité ! Amen.

7Voici ! Il vient

au milieu des nuées1.7 Dn 7.13. Dans plusieurs manifestations de Dieu, il est question des nuées (Ex 19.16 ; Es 6.4 ; Mc 9.7 ; Ac 1.9 ; comparer Mt 24.30 ; 25.31 ; 26.64).,

et tout le monde le verra,

même ceux qui l’ont transpercé,

et toutes les familles de la terre

se lamenteront à cause de lui1.7 Za 12.10, 14..

Oui, amen !

8« Moi je suis l’Alpha et l’Oméga1.8 Première et dernière lettres de l’alphabet grec (comparer 21.6 ; 22.13). »,

dit le Seigneur Dieu,

celui qui est, qui était et qui vient,

le Tout-Puissant1.8 Voir Ex 3.14. Le terme : Tout-Puissant est la traduction donnée par la Septante de l’expression : le Seigneur des armées célestes. Ce nom était aussi appliqué à l’empereur..

La vision du Ressuscité

9Moi, Jean, votre frère, qui partage avec vous la détresse, le royaume et la persévérance dans l’union avec Jésus, j’étais dans l’île de Patmos1.9 Petite île de la mer Egée à une centaine de kilomètres d’Ephèse. Les autorités romaines y exilaient ceux qu’elles jugeaient indésirables. parce que j’avais proclamé la Parole de Dieu et le témoignage rendu par Jésus. 10Le jour du Seigneur1.10 Cette expression (jour dominical) est déjà appliquée au premier jour de la semaine (dimanche) par Ignace d’Antioche, un contemporain de Jean., l’Esprit de Dieu se saisit de moi, et j’entendis derrière moi une voix forte, pareille au son d’une trompette. 11Elle disait : Inscris dans un livre ce que tu vois, et envoie-le à ces sept Eglises : Ephèse, Smyrne, Pergame, Thyatire, Sardes, Philadelphie et Laodicée.

12Je me retournai pour découvrir quelle était cette voix. Et l’ayant fait, voici ce que je vis : il y avait sept chandeliers d’or 13et, au milieu des chandeliers, quelqu’un qui ressemblait à un homme. Il portait une longue tunique, et une ceinture d’or lui entourait la poitrine. 14Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, oui, comme la neige. Ses yeux étaient comme une flamme ardente 15et ses pieds étincelaient comme du bronze incandescent au sortir d’un creuset. Sa voix retentissait comme celle des grandes eaux1.15 Cette description renvoie à plusieurs textes de l’Ancien Testament : Dn 7.13 ; 10.5 ; 7.9 ; 10.6.. 16Dans sa main droite, il tenait sept étoiles, et de sa bouche sortait une épée aiguisée à double tranchant1.16 Voir Es 49.2.. Son visage était éblouissant comme le soleil quand il brille de tout son éclat.

17Quand je le vis, je tombai à ses pieds, comme mort. Alors il posa sa main droite sur moi en disant :

N’aie pas peur. Moi, je suis le premier et le dernier1.17 Voir Es 44.6 et 48.12 où il s’agit de Dieu. Ici il est question de Christ (Ap 2 ; 8 ; 22.13)., 18le vivant. J’ai été mort, et voici : je suis vivant pour l’éternité ! Je détiens les clés de la mort et du séjour des morts. 19Ecris donc ce que tu as vu, ce qui est, et ce qui va arriver ensuite. 20Mais d’abord voici quel est le secret des sept étoiles que tu as vues dans ma main droite et des sept chandeliers d’or : les sept étoiles sont les anges des sept Eglises et les sept chandeliers les sept Eglises.