New International Version

Psalm 83

Psalm 83[a]

A song. A psalm of Asaph.

O God, do not remain silent;
    do not turn a deaf ear,
    do not stand aloof, O God.
See how your enemies growl,
    how your foes rear their heads.
With cunning they conspire against your people;
    they plot against those you cherish.
“Come,” they say, “let us destroy them as a nation,
    so that Israel’s name is remembered no more.”

With one mind they plot together;
    they form an alliance against you—
the tents of Edom and the Ishmaelites,
    of Moab and the Hagrites,
Byblos, Ammon and Amalek,
    Philistia, with the people of Tyre.
Even Assyria has joined them
    to reinforce Lot’s descendants.[b]

Do to them as you did to Midian,
    as you did to Sisera and Jabin at the river Kishon,
10 who perished at Endor
    and became like dung on the ground.
11 Make their nobles like Oreb and Zeeb,
    all their princes like Zebah and Zalmunna,
12 who said, “Let us take possession
    of the pasturelands of God.”

13 Make them like tumbleweed, my God,
    like chaff before the wind.
14 As fire consumes the forest
    or a flame sets the mountains ablaze,
15 so pursue them with your tempest
    and terrify them with your storm.
16 Cover their faces with shame, Lord,
    so that they will seek your name.

17 May they ever be ashamed and dismayed;
    may they perish in disgrace.
18 Let them know that you, whose name is the Lord
    that you alone are the Most High over all the earth.

Footnotes

  1. Psalm 83:1 In Hebrew texts 83:1-18 is numbered 83:2-19.
  2. Psalm 83:8 The Hebrew has Selah (a word of uncertain meaning) here.

La Bible du Semeur

Psaumes 83

Ne laisse pas faire tes ennemis

1Psaume d’Asaph[a], à chanter.

O Dieu, sors donc de ton silence,
ne te tais pas! Ne reste pas dans l’inaction, ô Dieu!
Voici, tes ennemis s’agitent,
et ceux qui te haïssent ont levé haut la tête.
Contre ton peuple, ils se concertent,
ils trament des complots contre les tiens, que tu protèges.
Ils ont dit: «Exterminons-les, et que leur nation disparaisse
afin que le nom d’Israël soit oublié.»
Ils se sont consultés, d’accord entre eux,
et ils ont conclu une alliance pour s’opposer à toi:
enfants d’Edom[b], Ismaélites[c],
Moabites[d] et Agaréniens[e]
Guébal[f], Ammon[g] et Amalec[h],
les Philistins avec les habitants de Tyr;
et même l’Assyrie s’est jointe à eux[i],
prêtant main-forte aux descendants de Loth[j].
            Pause
10 Traite-les donc comme Madian[k],
comme Sisera et Yabîn[l] au torrent de Qishôn.
11 Ils furent détruits à Eyn-Dor[m],
laissés comme du fumier pour la terre.
12 Que tous leurs princes soient pareils à Oreb et à Zéeb,
et que leurs chefs deviennent comme Zébah et Tsalmounna[n],
13 eux qui disaient: «Emparons-nous
du domaine de Dieu!»

14 Mon Dieu, fais-les tourbillonner
comme la paille emportée par le vent;
15 comme un feu brûle la forêt,
comme les flammes embrasent les monts,
16 pourchasse-les par ta tempête!
Que, par ton ouragan, ils soient épouvantés!
17 Qu’ils soient couverts d’opprobre
afin qu’ils se tournent vers toi, ô Eternel!
18 Qu’ils soient couverts de honte, et dans l’épouvante à jamais
et qu’ils périssent saisis de confusion!
19 Qu’ils reconnaissent que toi seul, toi dont le nom est l’Eternel,
tu es le Très-Haut régnant sur la terre entière!

Footnotes

  1. 83.1 Voir note 50.1.
  2. 83.7 Descendants d’Esaü établis au sud de la mer Morte (Gn 25.30; 47.9).
  3. 83.7 Descendants d’Ismaël, fils d’Abraham (Gn 25.12-18), nomades du désert.
  4. 83.7 Petit royaume ennemi d’Israël, à l’est de la mer Morte (Gn 19.37-38).
  5. 83.7 Tribus nomades établies à l’est du Jourdain (1 Ch 5.10, 19-20), descendants d’Agar (donc un autre nom des Ismaélites) ou confédération syriaque mentionnée dans des inscriptions assyriennes.
  6. 83.8 Ancien nom de Byblos, ville phénicienne importante (Ez 27.9). Ce nom pourrait aussi désigner ici un petit royaume au sud de la mer Morte.
  7. 83.8 Les Ammonites étaient installés à l’est du Jourdain (Gn 19.38).
  8. 83.8 Les Amalécites étaient des nomades du désert situé au sud du pays d’Israël (Gn 14.7).
  9. 83.9 L’Assyrie, mentionnée seulement comme alliée des Moabites et des Ammonites, ne devait pas encore être devenue une puissance constituant en elle-même une menace directe pour Israël, comme au temps de Menahem (1 R 15.19).
  10. 83.9 Les Moabites et les Ammonites (v. 7-8; Gn 19.30-38), ennemis héréditaires d’Israël.
  11. 83.10 Lors de la grande victoire remportée sur eux par Gédéon (Jg 7 et 8), restée pour tous les temps le type d’une victoire complète (Es 9.3).
  12. 83.10 Yabîn était le roi cananéen de Hatsor (Jg 4.2), Sisera, son général (4.7). Ils furent vaincus par Débora (Jg 4 et5; 1 S 12.9).
  13. 83.11 Localité galiléenne entre le Thabor et le Petit-Hermon, près de la plaine de Jizréel (Jos 17.11) au nord-est du lieu où la bataille mentionnée v. 10 fut livrée. C’est sans doute là que la plupart des fuyards furent capturés et supprimés.
  14. 83.12 Chefs des Madianites vaincus par Gédéon (Jg 7.25; 8.5). Pour les v. 11-12, voir Jg 7 et 8.