New International Version

Micah 6:1-16

The Lord’s Case Against Israel

1Listen to what the Lord says:

“Stand up, plead my case before the mountains;

let the hills hear what you have to say.

2“Hear, you mountains, the Lord’s accusation;

listen, you everlasting foundations of the earth.

For the Lord has a case against his people;

he is lodging a charge against Israel.

3“My people, what have I done to you?

How have I burdened you? Answer me.

4I brought you up out of Egypt

and redeemed you from the land of slavery.

I sent Moses to lead you,

also Aaron and Miriam.

5My people, remember

what Balak king of Moab plotted

and what Balaam son of Beor answered.

Remember your journey from Shittim to Gilgal,

that you may know the righteous acts of the Lord.”

6With what shall I come before the Lord

and bow down before the exalted God?

Shall I come before him with burnt offerings,

with calves a year old?

7Will the Lord be pleased with thousands of rams,

with ten thousand rivers of olive oil?

Shall I offer my firstborn for my transgression,

the fruit of my body for the sin of my soul?

8He has shown you, O mortal, what is good.

And what does the Lord require of you?

To act justly and to love mercy

and to walk humbly6:8 Or prudently with your God.

Israel’s Guilt and Punishment

9Listen! The Lord is calling to the city—

and to fear your name is wisdom—

“Heed the rod and the One who appointed it.6:9 The meaning of the Hebrew for this line is uncertain.

10Am I still to forget your ill-gotten treasures, you wicked house,

and the short ephah,6:10 An ephah was a dry measure. which is accursed?

11Shall I acquit someone with dishonest scales,

with a bag of false weights?

12Your rich people are violent;

your inhabitants are liars

and their tongues speak deceitfully.

13Therefore, I have begun to destroy you,

to ruin6:13 Or Therefore, I will make you ill and destroy you; / I will ruin you because of your sins.

14You will eat but not be satisfied;

your stomach will still be empty.6:14 The meaning of the Hebrew for this word is uncertain.

You will store up but save nothing,

because what you save6:14 Or You will press toward birth but not give birth, / and what you bring to birth I will give to the sword.

15You will plant but not harvest;

you will press olives but not use the oil,

you will crush grapes but not drink the wine.

16You have observed the statutes of Omri

and all the practices of Ahab’s house;

you have followed their traditions.

Therefore I will give you over to ruin

and your people to derision;

you will bear the scorn of the nations.6:16 Septuagint; Hebrew scorn due my people

La Bible du Semeur

Michée 6:1-16

Le procès contre des ingrats

1Ecoutez donc ╵ce que dit l’Eternel :

Lève-toi et engage ╵un procès devant les montagnes

et que les collines t’entendent !

2Ecoutez donc, montagnes, ╵fondements immuables de la terre,

le plaidoyer de l’Eternel.

Car l’Eternel est en procès ╵avec son peuple,

il va plaider contre Israël.

3Que t’ai-je fait, mon peuple ?

En quoi t’ai-je lassé ?

Réponds-moi donc !

4T’ai-je lassé ╵en te faisant sortir6.4 Il y a un jeu de mots entre les verbes lasser et faire sortir qui se ressemblent en hébreu. d’Egypte,

et en te délivrant ╵de ce pays où tu étais esclave,

et en envoyant devant toi ╵Moïse, Aaron et Miryam6.4 Voir Ex 15.20-21. ?

5Souviens-toi donc,

de ce qu’avait tramé ╵Balaq, roi de Moab,

et de ce que lui répondit ╵Balaam6.5 Voir Nb 22 à 24., le fils de Béor.

Souviens-toi du chemin ╵que tu as parcouru ╵de Shittim à Guilgal6.5 Voir Jos 3.1 à 4.24.,

et reconnais que l’Eternel

t’a fait justice.

Le vrai culte

6Avec quoi donc pourrai-je ╵me présenter à l’Eternel ?

Et avec quoi m’inclinerai-je ╵devant le Dieu d’en haut ?

Irai-je devant lui ╵avec des holocaustes,

avec des veaux âgés d’un an ?

7L’Eternel voudra-t-il ╵des milliers de béliers,

dix mille torrents d’huile ?

Devrai-je sacrifier ╵mon enfant premier-né ╵pour payer pour ma transgression,

l’enfant issu de moi, ╵pour expier ma faute ?

8On te l’a enseigné, ô homme, ╵ce qui est bien

et ce que l’Eternel ╵attend de toi :

c’est que tu te conduises ╵avec droiture,

que tu prennes plaisir ╵à la bonté

et que tu vives dans l’humilité ╵avec ton Dieu6.8 Certains comprennent : qu’avec vigilance tu vives avec ton Dieu..

Contre les fraudeurs

9L’Eternel s’adresse à la ville :

– la sagesse, c’est de le craindre6.9 la sagesse, c’est de le craindre: sens incertain. L’ancienne version grecque porte : il sauvera ceux qui le craignent. :

alors, écoutez la menace ╵de votre châtiment

et celui qui l’a décidé –

10Supporterai-je encore, ╵communauté méchante,

les biens injustement acquis,

et des mesures de capacité réduites6.10 C’est-à-dire les mesures de capacité fausses (voir Am 8.5 et note)., ╵objets de ma malédiction ?

11Laisserai-je impuni ╵celui qui utilise ╵des balances faussées

et qui a dans son sac ╵des poids truqués ?

12Les riches de la ville ╵ont recours à la violence,

ses habitants ╵profèrent des mensonges,

leur langue ne fait que tromper.

13A mon tour, je vous frapperai, ╵jusqu’à vous en rendre malades,

je vous dévasterai ╵à cause de vos fautes,

14vous mangerez ╵sans être rassasiés,

cela vous tordra les entrailles.

Vous ferez des réserves, ╵vous n’en sauverez rien.

Ce que vous sauveriez,

je le livrerai à l’épée6.14 cela vous tordra… livrerai à l’épée: traduction incertaine. Autre traduction : l’enfant que vous portez, vous le mettrez au monde, mais ne pourrez pas le sauver. Ceux que vous sauverez quand même, je les livrerai à l’épée !.

15Vous sèmerez

sans pouvoir moissonner ;

vous presserez l’olive,

mais sans vous frotter d’huile ;

vous foulerez les grappes,

sans en boire le vin.

16Vous êtes résolus à suivre ╵les préceptes d’Omri,

et vous suivez l’exemple ╵de toutes les pratiques ╵de la maison d’Achab6.16 Omri et son fils Achab furent deux rois infidèles qui ont favorisé le culte de Baal et méprisé la justice (voir 1 R 16.23 à 22.40).,

oui, vous vous conduisez ╵selon leurs modes de pensée.

C’est pourquoi je vais provoquer ╵la destruction de votre ville.

Je ferai de ses habitants ╵un sujet de sarcasme :

vous porterez

l’opprobre de mon peuple.