New International Version

Lamentations 3:1-66

This chapter is an acrostic poem; the verses of each stanza begin with the successive letters of the Hebrew alphabet, and the verses within each stanza begin with the same letter. 1I am the man who has seen affliction

by the rod of the Lord’s wrath.

2He has driven me away and made me walk

in darkness rather than light;

3indeed, he has turned his hand against me

again and again, all day long.

4He has made my skin and my flesh grow old

and has broken my bones.

5He has besieged me and surrounded me

with bitterness and hardship.

6He has made me dwell in darkness

like those long dead.

7He has walled me in so I cannot escape;

he has weighed me down with chains.

8Even when I call out or cry for help,

he shuts out my prayer.

9He has barred my way with blocks of stone;

he has made my paths crooked.

10Like a bear lying in wait,

like a lion in hiding,

11he dragged me from the path and mangled me

and left me without help.

12He drew his bow

and made me the target for his arrows.

13He pierced my heart

with arrows from his quiver.

14I became the laughingstock of all my people;

they mock me in song all day long.

15He has filled me with bitter herbs

and given me gall to drink.

16He has broken my teeth with gravel;

he has trampled me in the dust.

17I have been deprived of peace;

I have forgotten what prosperity is.

18So I say, “My splendor is gone

and all that I had hoped from the Lord.”

19I remember my affliction and my wandering,

the bitterness and the gall.

20I well remember them,

and my soul is downcast within me.

21Yet this I call to mind

and therefore I have hope:

22Because of the Lord’s great love we are not consumed,

for his compassions never fail.

23They are new every morning;

great is your faithfulness.

24I say to myself, “The Lord is my portion;

therefore I will wait for him.”

25The Lord is good to those whose hope is in him,

to the one who seeks him;

26it is good to wait quietly

for the salvation of the Lord.

27It is good for a man to bear the yoke

while he is young.

28Let him sit alone in silence,

for the Lord has laid it on him.

29Let him bury his face in the dust—

there may yet be hope.

30Let him offer his cheek to one who would strike him,

and let him be filled with disgrace.

31For no one is cast off

by the Lord forever.

32Though he brings grief, he will show compassion,

so great is his unfailing love.

33For he does not willingly bring affliction

or grief to anyone.

34To crush underfoot

all prisoners in the land,

35to deny people their rights

before the Most High,

36to deprive them of justice—

would not the Lord see such things?

37Who can speak and have it happen

if the Lord has not decreed it?

38Is it not from the mouth of the Most High

that both calamities and good things come?

39Why should the living complain

when punished for their sins?

40Let us examine our ways and test them,

and let us return to the Lord.

41Let us lift up our hearts and our hands

to God in heaven, and say:

42“We have sinned and rebelled

and you have not forgiven.

43“You have covered yourself with anger and pursued us;

you have slain without pity.

44You have covered yourself with a cloud

so that no prayer can get through.

45You have made us scum and refuse

among the nations.

46“All our enemies have opened their mouths

wide against us.

47We have suffered terror and pitfalls,

ruin and destruction.”

48Streams of tears flow from my eyes

because my people are destroyed.

49My eyes will flow unceasingly,

without relief,

50until the Lord looks down

from heaven and sees.

51What I see brings grief to my soul

because of all the women of my city.

52Those who were my enemies without cause

hunted me like a bird.

53They tried to end my life in a pit

and threw stones at me;

54the waters closed over my head,

and I thought I was about to perish.

55I called on your name, Lord,

from the depths of the pit.

56You heard my plea: “Do not close your ears

to my cry for relief.”

57You came near when I called you,

and you said, “Do not fear.”

58You, Lord, took up my case;

you redeemed my life.

59Lord, you have seen the wrong done to me.

Uphold my cause!

60You have seen the depth of their vengeance,

all their plots against me.

61Lord, you have heard their insults,

all their plots against me—

62what my enemies whisper and mutter

against me all day long.

63Look at them! Sitting or standing,

they mock me in their songs.

64Pay them back what they deserve, Lord,

for what their hands have done.

65Put a veil over their hearts,

and may your curse be on them!

66Pursue them in anger and destroy them

from under the heavens of the Lord.

La Bible du Semeur

Lamentations 3:1-66

Troisième élégie : l’espoir malgré la détresse

Profonde détresse du prophète

1Moi, je suis l’homme |qui a vu l’affliction

sous les coups du bâton |de sa colère.

2Il3.2 C’est-à-dire Dieu que Jérémie ne veut pas nommer (voir v. 18). m’a mené |et il m’a fait marcher

dans des ténèbres |sans aucune lumière.

3C’est contre moi |qu’à longueur de journée

il tourne et retourne sa main.

4Il a usé ma chair, ma peau,

il a brisé mes os.

5Il a dressé contre moi3.5 Lors des sièges, l’assaillant dressait des terrasses, des sortes de contre-remparts contre les remparts de la ville pour pouvoir y pénétrer. des remparts

pour m’assiéger d’amertume et de peine.

6Il m’a fait habiter |dans des lieux ténébreux

comme ceux qui sont morts |depuis longtemps.

7Il m’a enclos d’un mur |afin que je ne sorte pas,

il m’a chargé |de lourdes chaînes.

8J’ai beau crier et implorer,

il n’écoute pas ma prière.

9Il a barré tous mes chemins |avec d’énormes pierres,

il rend ma route impraticable.

10Il m’a épié |comme un ours aux aguets

ou comme un lion |tapi dans sa cachette.

11Il m’a fait sortir du chemin, |il m’a mis en pièces,

et il m’a transformé |en une terre dévastée.

12Il a bandé son arc,

et il m’a pris pour cible.

13Il m’a percé les reins avec les flèches

tirées de son carquois.

14Je suis devenu la risée |de tout mon peuple3.14 Selon le texte hébreu traditionnel. De nombreux manuscrits hébreux et la version syriaque ont : tous les peuples.

et le sujet de ses chansons, |à longueur de journée3.14 Voir Jr 20.7..

15Il m’a gavé d’herbes amères

et il m’a abreuvé d’absinthe.

16Il m’a brisé les dents |sur du gravier ;

il m’a couvert de cendre.

17Tu m’as banni loin de la paix,

je ne sais plus |quel goût a le bonheur.

18Alors j’ai dit : |C’en est fini |de tout mon avenir3.18 Autre traduction : de ma splendeur. :

je n’espère plus rien |de l’Eternel.

L’Eternel est ma part

19Oh ! souviens-toi |de mon humiliation |et de ma vie errante,

du poison, de l’absinthe |dont je suis abreuvé !

20Sans cesse, |je m’en souviens,

et j’en suis abattu.

21Mais voici la pensée |que je me rappelle à moi-même,

la raison pour laquelle |j’aurai de l’espérance :

22non, les bontés de l’Eternel |ne sont pas à leur terme

et ses tendresses |ne sont pas épuisées.

23Chaque matin, |elles se renouvellent.

Oui, ta fidélité est grande !

24J’ai dit : L’Eternel est mon bien,

c’est pourquoi je compte sur lui.

25L’Eternel est plein de bonté |pour ceux qui ont confiance en lui,

pour ceux qui se tournent vers lui.

26Il est bon d’attendre en silence

la délivrance |que l’Eternel opérera.

27C’est une bonne chose,

pour l’homme, de porter |le joug dans sa jeunesse.

28Qu’il se tienne à l’écart |et garde le silence

quand l’Eternel le lui impose !

29Et qu’il s’incline, |le visage dans la poussière :

peut-être y a-t-il un espoir …

30Qu’il présente la joue |à celui qui le frappe3.30 Voir Mt 5.39.,

qu’il se rassasie de mépris !

31Car le Seigneur

ne le rejettera pas pour toujours.

32Mais s’il afflige, |il aura aussi compassion

selon son grand amour.

33Ce n’est pas par plaisir |qu’il humilie

et qu’il afflige les humains.

34Lorsque l’on foule aux pieds

tous les prisonniers du pays3.34 Comme l’ont fait les Babyloniens à Jérusalem en 587 av. J.-C.,

35lorsque l’on viole |le droit d’un homme

sous les yeux mêmes du Très-Haut,

36et lorsque l’on opprime |quelqu’un dans son procès,

le Seigneur ne le voit-il pas ?

37Qui donc n’a qu’à parler |pour qu’une chose soit3.37 Voir Ps 33.9.,

quand le Seigneur |ne l’a pas ordonné ?

38Par sa parole, le Très-Haut |ne suscite-t-il pas

et le malheur et le bonheur ?

39Pourquoi l’homme se plaindrait-il |alors qu’il reste en vie ?

Que chacun se plaigne de ses péchés3.39 Autre traduction : alors qu’il reste en vie malgré ses péchés ?.

Revenons à l’Eternel !

40Considérons notre conduite |et examinons-la,

puis revenons à l’Eternel.

41Tournons notre cœur, élevons nos mains

vers Dieu qui est au ciel.

42Nous, nous avons péché |et nous nous sommes révoltés.

Tu ne nous as pas pardonné :

43tu t’es drapé dans ta colère, |tu nous as poursuivis,

tu as massacré sans pitié.

44Tu t’es couvert d’une nuée

pour que notre prière |ne parvienne pas jusqu’à toi.

45Tu as fait de nous un rebut |et un déchet,

parmi les peuples,

46et tous nos ennemis

ouvrent la bouche contre nous.

47Nous avons en partage |l’effroi, la fosse,

la destruction, la ruine.

Pleurs et plaintes

48Je verse des torrents de larmes

à cause du désastre |qui a atteint |la communauté de mon peuple.

49Mes yeux pleurent sans cesse,

ils n’ont aucun répit

50jusqu’à ce qu’enfin l’Eternel,

du haut du ciel, regarde et voie.

51Je suis bien malheureux

à la vue de ce qui arrive |aux filles de ma ville.

52Ils m’ont donné la chasse |comme à un passereau,

ceux qui sans cause sont mes ennemis.

53Ils m’ont mis dans une citerne |dans le but de m’ôter la vie,

ils m’ont jeté des pierres.

54L’eau montait plus haut que ma tête, |je me disais : Je suis perdu.

55Mais du fond de la fosse,

ô Eternel, |j’ai fait appel à toi,

56et tu m’as entendu.

Ne ferme pas l’oreille |à mes soupirs, |à mes cris de détresse !

Dieu répond

57Au jour où je t’ai invoqué, |tu es venu auprès de moi,

tu m’as dit : « N’aie pas peur ! »

58Seigneur, tu as plaidé ma cause,

tu m’as sauvé la vie.

59Tu as vu, Eternel, |les maux dont on m’accable :

fais-moi justice !

60Tu as été témoin |de leur soif de vengeance

et de leurs complots contre moi.

61Tu entends leurs outrages, |ô Eternel,

tu connais les complots |qu’ils forgent contre moi,

62leurs propos, leurs pensées

sont tournés contre moi |à longueur de journée.

63Regarde-les : |qu’ils s’assoient, qu’ils se lèvent,

moi, je suis le sujet |de leurs chansons.

64Tu les rétribueras, |ô Eternel,

selon ce qu’ils ont fait

65tu rendras leur cœur obstiné

et tu les frapperas |de ta malédiction.

66Tu les harcèleras |dans ta colère ardente, |et tu les détruiras

de sous ton ciel, |ô Eternel.