New Amharic Standard Version

ዕዝራ 4:1-24

ቤተ መቅደሱ እንዳይሠራ የተነሣ ተቃውሞ

1የይሁዳና የብንያም ጠላቶች ከምርኮ የተመለሱት ሰዎች የእስራኤልን አምላክ የእግዚአብሔርን ቤተ መቅደስ በመሥራት ላይ መሆናቸውን ሲሰሙ፣ 2ወደ ዘሩባቤልና ወደ ቤተ ሰቡ አለቆች መጥተው፣ “እኛም እንደ እናንተ አምላካችሁን የምንፈልግ ነን፤ የአሦር ንጉሥ አስራዶን ወደዚህ ካመጣን ጊዜ ጀምሮ ለእርሱ ስንሠዋለት ቈይተናል፤ ስለዚህ አብረን ከእናንተ ጋር እንሥራ” አሏቸው።

3ዘሩባቤል፣ ኢያሱና ሌሎቹ የእስራኤል ቤተ ሰቦች አለቆች ግን፣ “ለአምላካችን ቤተ መቅደስ እንድትሠሩ ከእኛ ጋር የሚያገናኛችሁ ምንም ነገር የለም። የፋርስ ንጉሥ ቂሮስ ባዘዘን መሠረት ለእስራኤል አምላክ ለእግዚአብሔር ቤተ መቅደስ የምንሠራው እኛ ብቻ ነን” ሲሉ መለሱላቸው።

4ከዚያም የምድሪቱ ነዋሪዎች የይሁዳን ሕዝብ ተስፋ ማስቈረጥና ሥራውንም እንዳይቀጥሉ ማስፈራራት ጀመሩ4፥4 ወይም፣ ቤተ መቅድሱን ለመሥራት ሲነሡ አወኳቸው።5ከፋርስ ንጉሥ ከቂሮስ ዘመነ መንግሥት ጀምሮ እስከ ፋርስ ንጉሥ እስከ ዳርዮስ ዘመነ መንግሥት ድረስ ዕቅዶቻቸውን የሚያሰናክሉ መካሪዎችን በገንዘብ ገዙባቸው።

በጠረክሲስና በአርጤክስስ ዘመን የተደረገ ሌላው ተቃውሞ

6በጠረክሲስ ዘመነ መንግሥት መጀመሪያ በይሁዳና በኢየሩሳሌም ነዋሪዎች ላይ የጽሑፍ ክስ መሠረቱባቸው።

7በፋርስ ንጉሥ በአርጤክስስ ዘመን ቢሽላም፣ ሚትሪዳጡ፣ ጣብኤልና ተባባሪዎቹ ወደ አርጤክስስ ደብዳቤ ጻፉ። ደብዳቤው የተጻፈው በአረማይስጥ ፊደል፣ በአረማይስጥ ቋንቋ ነበረ4፥7 ወይም፣ በአረማይስጥ ቋንቋ ተጽፎ በዚያው ቋንቋ የተተረጐመ። ዕዝ 4፥8–6፥18 ያለው ክፍል የተጻፈው በአረማይስጥ ቋንቋ ነው።

8አገረ ገዡ ሬሁምና ጸሓፊው ሲምሳይ በኢየሩሳሌም ላይ ለንጉሡ ለአርጤክስስ እንዲህ የሚል ደብዳቤ ጻፉ፤

9ደብዳቤው የተጻፈው፣ ከአገረ ገዡ ሬሁም፣ ከጸሓፊው ሲምሳይ በትሪፖሊስ፣ በፋርስ፣ በአርክ፣ በባቢሎን፣ እንዲሁም በሱሳ ማለትም በኤላማውያን ላይ ዳኞችና ገዦች ከሆኑት ከተባባሪዎቻቸው፣ 10ደግሞም ታላቁና ኀያሉ አስናፈር4፥10 በአረማይስጥ ቋንቋ “አሹርባኒጳል” ማለት ነው። አፍልሶ በሰማርያ ከተማና ከኤፍራጥስ ወንዝ ማዶ እንዲሰፍሩ ካደረጋቸው ሌሎች ሕዝቦች ነው።

11የላኩለት ደብዳቤ ቅጅ ይህ ነው፤

ለንጉሥ አርጤክስስ፣

በኤፍራጥስ ወንዝ ማዶ ከሚኖሩት አገልጋዮችህ የተላከ፤

12ከአንተ ዘንድ ወደ እኛ የመጡት አይሁዳውያን ወደ ኢየሩሳሌም በመሄድ ዐመፀኛና ርኵስ ከተማ እንደ ገና በመሥራት ላይ ናቸው፤ ቅጥሮቿንም እንደ ገና በመሥራትና መሠረቶቿንም በመጠገን ላይ መሆናቸው በንጉሡ ዘንድ የታወቀ ይሁን።

13ከዚህም በላይ ይህች ከተማ ከተሠራች፣ ቅጥሮቿም እንደ ገና ከተገነቡ፣ ቀረጥና እጅ መንሻ ወይም ግብር እንደማይከፍሉ፣ የቤተ መንግሥቱም ገቢ እንደሚቀንስ በንጉሡ ዘንድ የታወቀ ይሁን። 14አሁንም እኛ ስለ ቤተ መንግሥቱ ስለሚገደን፣ የንጉሡም ክብር ሲነካ ዝም ብሎ ማየት ተገቢ ሆኖ ስላላገኘነው፣ ይህ ነገር በንጉሡ ዘንድ የታወቀ እንዲሆን ይህን መልእክት ልከናል፤ 15ስለዚህ በአባቶችህ ቤተ መዛግብት ምርመራ ይደረግ፤ በእነዚህ መዛግብት ውስጥ ይህች ከተማ ዐመፀኛ ከተማ እንደሆነች፣ ነገሥታትንና አውራጃዎችን የጐዳችና ከጥንት ጀምሮ የዐመፅ ጐሬ ስለ መሆኗ ማስረጃ ታገኛለህ፤ እንግዲህ ከተማዪቱ የተደመሰሰችው በዚህ ምክንያት ነው። 16ይህች ከተማ ተመልሳ የምትሠራና ቅጥሮቿም እንደ ገና የሚገነቡ ከሆነ፣ ከኤፍራጥስ ማዶ ምንም ነገር እንደማ ይኖርህ ንጉሥ ታውቅ ዘንድ እንወዳለን።

17ንጉሡም ይህን መልስ ላከ፤

ለአገረ ገዡ ሬሁም፣ ለጸሓፊው ሲምሳይ፣ በሰማርያና በኤፍራጥስ ማዶ ለሚኖሩ ተባባሪዎቻቸው፤

ሰላም ለእናንተ ይሁን፤

18የላካችሁልኝ ደብዳቤ በፊቴ ተተርጒሞ ተነቧል። 19እኔም ትእዛዝ ሰጥቼ ምርመራ ተደርጎአል፤ በምርመራውም መሠረት ይህች ከተማ ከጥንት ጀምሮ በነገሥታት ላይ ስታምፅ የኖረች የዐመፅና የወንጀል መናኸሪያ እንደሆነች ማስረጃ ተገኝቶአል። 20ኢየሩሳሌም ከኤፍራጥስ ማዶ ያለውን አገር ሁሉ የገዙ፣ ቀረጥ፣ ግብርና እጅ መንሻም ይቀበሉ የነበሩ ኀያላን ነገሥታት ነበሯት። 21አሁንም እኔ ትእዛዝ እስከምሰጥበት ድረስ ይህች ከተማ እንደ ገና እንዳትሠራ ሥራውን ያቆሙ ዘንድ ለእነዚህ ሰዎች ትእዛዝ አስተላልፉ።

22ይህን ነገር ቸል እንዳትሉ ተጠንቀቁ፤ በነገሥታቱ ላይ የሚደርሰው ኪሣራ ለምን እየበዛ ይሄዳል?

23የንጉሡ የአርጤክስስ ደብዳቤ ቅጅ በሬሁም፣ በጸሓፊው በሲምሳይና በተባባሪዎቻቸው ፊት እንደ ተነበበ፣ ወዲያውኑ በኢየሩሳሌም ወደሚገኙት አይሁድ ሄደው ሥራውን እንዲያቆሙ አስገደዷቸው።

24ስለዚህም በኢየሩሳሌም የሚሠራው የእግዚአብሔር ቤት ሥራ እስከ ፋርስ ንጉሥ እስከ ዳርዮስ ዘመነ መንግሥት ሁለተኛ ዓመት ድረስ ተቋረጠ።

La Bible du Semeur

Esdras 4:1-24

L’interruption des travaux de reconstruction du Temple

1Les ennemis de Juda et de Benjamin4.1 C’est-à-dire des habitants de l’ancien royaume de Samarie (voir v. 2). apprirent que les anciens déportés reconstruisaient un temple à l’Eternel, le Dieu d’Israël. 2Ils vinrent trouver Zorobabel et les chefs des groupes familiaux pour leur dire : Nous allons vous aider à reconstruire ce temple, car nous invoquons le même Dieu que vous et nous lui offrons des sacrifices depuis le temps d’Esar-Haddôn4.2 Roi assyrien (681 à 669 av. J.-C.) qui inaugura la politique de transplantation des populations dans les régions conquises (voir 2 R 17.24-41 ; 2 Ch 33.11)., roi d’Assyrie, qui nous a déportés ici.

3Mais Zorobabel, Josué et les autres chefs des groupes familiaux d’Israël leur répondirent : Il nous appartient à nous, et pas à vous, de bâtir un temple pour notre Dieu ; nous seuls devons construire cet édifice pour l’Eternel, le Dieu d’Israël, comme l’a ordonné Cyrus, le roi de Perse.

4Alors les gens du pays découragèrent les Judéens et les effrayèrent pour qu’ils cessent de bâtir. 5Ils soudoyèrent des conseillers4.5 C’est-à-dire des fonctionnaires perses qui se chargèrent d’accuser les Juifs (voir Né 6.12-13). pour s’opposer à eux et faire échouer leur entreprise. Ils y parvinrent durant le règne de Cyrus et jusqu’au règne de Darius, tous deux empereurs de Perse4.5 Cyrus régna jusqu’en 530 av. J.-C., son successeur Cambyse jusqu’en 522 av. J.-C., et Darius Ier de 522 à 486 av. J.-C. Le récit s’interrompt ici pour reprendre au v. 24. Les v. 6-23 concernent une époque plus tardive. L’auteur a regroupé dans ce chapitre différentes tentatives faites par les ennemis des Juifs pour s’opposer à leurs entreprises..

La lettre adressée à l’empereur Artaxerxès

6Dès le début du règne de Xerxès4.6 En hébreu Assuérus (voir Est 1.1). Fils de Darius Ier, empereur de 486 à 465 av. J.-C., ils lui écrivirent une lettre d’accusation contre les habitants de Juda et de Jérusalem. 7Et sous le règne d’Artaxerxès4.7 Artaxerxès Ier (465 à 424 av. J.-C.)., Bishlâm, Mitredath, Tabéel et leurs collègues écrivirent à Artaxerxès, empereur de Perse. Le document était rédigé en langue araméenne et écrit en caractères araméens. 8Rehoum, le gouverneur, et Shimshaï, son secrétaire, écrivirent à l’empereur Artaxerxès la lettre suivante4.8 La section qui va de 4.8 à 6.18 est en araméen dans l’original. Cette lettre semble différente de celle du v. 7, ses auteurs n’étant pas les mêmes. au sujet de Jérusalem :

9« Rehoum, gouverneur, Shimshaï, secrétaire, et leurs collègues originaires de Din, d’Arpharsatak, de Tarpel, d’Apharas4.9 Ces quatre mots pourraient désigner, non des localités, mais des fonctions officielles. Dans ce cas, il faudrait lire : les juges, les légats, les consuls, les fonctionnaires d’Erek…, d’Erek, de Babylone, de Suse, de Déha, d’Elam, 10ainsi que les autres peuples que le grand et glorieux Assourbanipal4.10 En hébreu Osnappar, une variante d’Assourbanipal (668 à 626 av. J.-C.), dernier grand roi assyrien de Ninive. a déportés pour les établir dans la ville de Samarie et dans d’autres territoires à l’ouest de l’Euphrate, etc. »

11Voici une copie de la lettre qu’ils lui envoyèrent :

« A l’empereur Artaxerxès. Tes serviteurs, les gens de la province à l’ouest du fleuve, etc. 12Que l’empereur sache que les Juifs revenus de chez toi sont arrivés parmi nous à Jérusalem et sont en train de rebâtir la ville rebelle et perverse : ils en réparent les remparts4.12 Voir Es 58.12-14. et en restaurent les fondations. 13Que l’empereur sache que si cette ville est reconstruite et si ses remparts sont réparés, ses habitants ne paieront plus ni tribut, ni impôt, ni taxes de péage, ce qui finalement lésera le trésor royal. 14C’est pourquoi, étant les obligés du palais impérial et pensant qu’il ne nous conviendrait pas d’être témoins du tort fait à ton honneur, nous transmettons au roi ces informations 15afin que des recherches soient faites dans les annales de tes prédécesseurs. Tu trouveras dans ces archives et tu verras ainsi que cette ville a toujours été rebelle et nuisible aux rois et aux provinces. Depuis toujours, ses habitants n’ont cessé de provoquer des révoltes. C’est la raison pour laquelle cette ville a été détruite. 16Nous avertissons donc l’empereur que si elle est rebâtie et si ses remparts sont restaurés, tu n’auras bientôt plus de possessions à l’ouest de l’Euphrate. »

La réponse de l’empereur

17L’empereur fit parvenir la réponse suivante :

« A Rehoum, gouverneur, à Shimshaï, secrétaire, et au reste de leurs collègues demeurant à Samarie et dans les territoires à l’ouest du fleuve, j’adresse mes salutations, etc. 18Le rapport que vous nous avez envoyé m’a été lu après avoir été traduit4.18 D’araméen en perse, langue que le roi était à même de comprendre.. 19Sur mon ordre, on a fait des recherches et l’on a effectivement trouvé que, depuis toujours, cette ville s’est soulevée contre les rois et qu’elle a provoqué des révoltes et des insurrections4.19 Allusion aux révoltes d’Ezéchias, Yehoyaqim et Sédécias (2 R 18.7 ; 24.1, 20).. 20Il y eut à Jérusalem des rois puissants qui étendirent leur domination sur toute la région à l’ouest du fleuve, et à qui on payait tributs, impôts et taxes de péage. 21Prenez donc des dispositions pour ordonner à ces gens de cesser leurs travaux pour que cette ville ne soit pas rebâtie tant que je n’en aurai pas donné l’ordre. 22Soyez sur vos gardes pour éviter toute négligence dans cette affaire, afin que les empereurs ne soient pas lésés par des dommages encore plus grands ! »

23Dès que la copie de la lettre de l’empereur Artaxerxès eut été lue devant Rehoum, Shimshaï, son secrétaire, et leurs collègues, ceux-ci se rendirent en toute hâte à Jérusalem auprès des Judéens et les obligèrent par la violence et la force à cesser leurs travaux.

L’interruption des travaux de reconstruction du Temple (suite)

24Dès lors4.24 Reprise de la section sur les travaux de reconstruction du Temple, qui s’est arrêtée en 4.5., les travaux de restauration du temple de Dieu à Jérusalem furent interrompus ; cette interruption se prolongea jusqu’à la seconde année du règne de Darius, roi de Perse4.24 En 520 av. J.-C..