New American Standard Bible

1 Thessalonians 3

Encouragement of Timothy’s Visit

1Therefore when we could endure it no longer, we thought it best to be left behind at Athens alone, and we sent Timothy, our brother and God’s fellow worker in the gospel of Christ, to strengthen and encourage you as to your faith, so that no one would be [a]disturbed by these afflictions; for you yourselves know that we have been destined for this. For indeed when we were with you, we kept telling you in advance that we were going to suffer affliction; [b]and so it came to pass, [c]as you know. For this reason, when I could endure it no longer, I also sent to [d]find out about your faith, for fear that the tempter might have tempted you, and our labor would be in vain.

But now that Timothy has come to us from you, and has brought us good news of your faith and love, and that you always think kindly of us, longing to see us just as we also long to see you, for this reason, brethren, in all our distress and affliction we were comforted about you through your faith; for now we really live, if you stand firm in the Lord. For what thanks can we render to God for you in return for all the joy with which we rejoice before our God on your account, 10 as we night and day keep praying most earnestly that we may see your face, and may complete what is lacking in your faith?

11 Now may our God and Father Himself and Jesus our Lord direct our way to you; 12 and may the Lord cause you to increase and abound in love for one another, and for all people, just as we also do for you; 13 so that He may establish your hearts without blame in holiness before our God and Father at the [e]coming of our Lord Jesus with all His [f]saints.

Footnotes

  1. 1 Thessalonians 3:3 Or deceived
  2. 1 Thessalonians 3:4 Lit just as
  3. 1 Thessalonians 3:4 Lit and
  4. 1 Thessalonians 3:5 Or to know, to ascertain
  5. 1 Thessalonians 3:13 Or presence
  6. 1 Thessalonians 3:13 Or holy ones

La Bible du Semeur

1 Thessaloniciens 3

1C’est pourquoi, nous n’avons plus supporté d’attendre davantage et nous avons préféré rester seuls à Athènes. Nous vous avons envoyé notre frère Timothée, qui collabore avec nous au service de Dieu[a] dans l’annonce de l’Evangile de Christ. Nous l’avons chargé de vous affermir et de vous encourager dans votre foi, afin que personne ne vienne à vaciller dans les détresses par lesquelles vous passez. Vous savez vous-mêmes qu’elles font partie de notre lot. Lorsque nous étions parmi vous, nous vous avions prévenus que nous aurions à souffrir de nombreuses détresses. Et c’est ce qui est arrivé, vous le savez bien. Ainsi, ne pouvant supporter d’attendre davantage, j’ai envoyé Timothée pour prendre des nouvelles de votre foi. Je craignais que le Tentateur ne vous ait éprouvés au point de réduire à néant tout notre travail.

Mais voici que Timothée vient de nous arriver de chez vous[b], il nous a rapporté de bonnes nouvelles de votre foi et de votre amour. Il nous a dit en particulier que vous conservez toujours un bon souvenir de nous et que vous désirez nous revoir autant que nous désirons vous revoir.

Aussi, frères et sœurs, au milieu de nos angoisses et de nos détresses, vous nous avez réconfortés par la réalité de votre foi. Oui, maintenant, nous nous sentons revivre, puisque vous tenez bon dans votre vie avec le Seigneur. Comment, en réponse, pourrions-nous assez remercier notre Dieu pour vous, pour toute la joie que vous nous donnez devant lui?

10 C’est pourquoi, nuit et jour, nous lui demandons avec instance de nous accorder de vous revoir et de compléter ce qui manque à votre foi[c].

Prière

11 Que Dieu notre Père lui-même et notre Seigneur Jésus aplanissent[d] notre chemin jusqu’à vous. 12 Que le Seigneur vous remplisse, jusqu’à en déborder, d’amour les uns pour les autres et envers tous les hommes, à l’exemple de l’amour que nous vous portons. 13 Qu’il affermisse ainsi votre cœur pour que vous soyez saints et irréprochables devant Dieu notre Père au jour où notre Seigneur Jésus-Christ viendra avec tous ses saints anges[e].

Footnotes

  1. 3.2 Les manuscrits comportent plusieurs variantes: collaborateur de Dieu, serviteur de Dieu, serviteur et collaborateur de Dieu.
  2. 3.6 Voir Ac 18.5. Timothée est venu de Thessalonique à Corinthe où Paul écrit cette lettre.
  3. 3.10 Paul ayant dû quitter Thessalonique précipitamment (Ac 17.10) n’a pu leur donner que quelques éléments d’enseignement.
  4. 3.11 Dans le grec, le verbe est au singulier, ce qui n’est pas plus correct qu’en français. Ce singulier laisse transparaître que, dans l’esprit de Paul, le Père et le Fils sont un.
  5. 3.13 Voir Mc 8.38; Lc 9.26. Autre traduction: avec tous les membres de son peuple saint.