Omubuulizi 12 – LCB & BDS

Luganda Contemporary Bible

Omubuulizi 12:1-14

Ennaku ze Tumala ku Nsi

1Jjukiranga omutonzi wo mu nnaku ez’obuvubuka bwo,

ng’ennaku embi tezinnakutuukako

n’emyaka nga teginnasembera,

mw’olyogerera nti, “Sizisanyukira”;

2ng’enjuba n’obutangaavu,

omwezi n’emmunyeenye nga tebinnafuuka kizikiza;

nga n’ebire biweddemu enkuba;

3abakuumi b’enju mwe balikankanira,

n’abasajja ab’amaanyi mwe bakutamizibwa,

nga n’abo abasa baleseeyo okusa, kubanga batono,

n’abo abalingiza mu butuli nga tebakyalaba;

4nga n’enzigi ez’olekedde enguudo zigaddwawo,

n’eddoboozi ly’okusa nga livumbedde;

ng’abasajja bagolokoka olw’eddoboozi ly’ennyonyi,

naye nga ennyimba zaabwe zivumbedde;

5nga batya buli kiwanvu

n’akabi akali mu nguudo,

ng’omubira gumulisizza,

ng’enseenene yeewalula era nga tewakyali alimu keetaaga kino oba kiri.

Omuntu n’agenda mu nnyumba ye gy’alimala ekiseera ekiwanvu

n’abakungubazi ne babuna enguudo.

6Jjukira omutonzi wo ng’omuguwa gwa ffeeza tegunnakutuka

oba ebbakuli eya zaabu nga tennayatika,

ng’ensuwa tennayatikira ku luzzi

obanga ne nnamuziga tennamenyekera ku luzzi,

7ng’enfuufu edda mu ttaka mwe yava,

n’omwoyo ne gudda eri Katonda eyaguwa omuntu.

8Obutaliimu! Obutaliimu! Omubuulizi bw’agamba,

“Buli kintu butaliimu.”

Ebikomererayo

9Omubuulizi teyali mugezi kyokka, wabula yayigiriza n’abantu eby’amagezi. Yalowooza n’anoonyereza n’ayiiyaayo engero nnyingi. 10Omubuulizi yanoonyereza n’afuna ebigambo ebituufu byennyini, ne bye yawandiika byali byesimbu era nga bya mazima.

11Ebigambo by’abantu abagezi biri ng’emiwunda, engero zino ezakuŋŋaanyizibwa omusumba omu ziri ng’emisumaali egyakomererwa ne ginywezebwa ennyo. 12Mwana wange weekuume ekintu kyonna ekyongerwako.

Okuwandiika ebitabo ebingi tekukoma, n’okuyiga okungi kukooya omubiri.

13Kale byonna biwuliddwa;

eno y’enkomerero yaabyo:

Tyanga Katonda okwatenga amateeka ge,

kubanga ekyo omuntu ky’agwanira okukola.

14Kubanga Katonda alisala omusango olwa buli kikolwa;

ekyo ekyakwekebwa,

nga kirungi oba nga kibi.

La Bible du Semeur

Ecclésiaste 12:1-14

1Et tiens compte de ton Créateur ╵au temps de ta jeunesse,

avant que t’adviennent ╵les jours mauvais

et avant que viennent ╵les années dont tu te diras :

« Je n’y prends pas plaisir ! » ;

2avant que s’obscurcissent ╵le soleil, la lumière,

et que la lune et les étoiles ╵perdent leur éclat,

et que les nuages reparaissent ╵sitôt après la pluie.

3C’est l’époque où se mettent à trembler12.3 La description qui suit illustre, de façon poétique, le vieillissement de l’homme qui aboutit à la mort. Elle fait allusion aux différentes parties du corps : bras, dos, dents, yeux, oreilles, cordes vocales, cheveux, etc. ╵les gens qui gardent la maison,

et où se courbent ╵les hommes vigoureux,

où cessent les broyeuses ╵car les voilà trop peu nombreuses,

et où celles qui regardent par les ouvertures ╵sombrent dans l’obscurité ;

4où les deux battants de la porte ╵se ferment sur la rue,

où le bruit de la meule ╵s’affaiblit,

où l’on se lève ╵dès le chant de l’oiseau,

et où faiblissent toutes les chanteuses.

5C’est le temps où l’on craint la moindre pente,

et où l’on a peur en chemin :

où l’amandier fleurit,

et où la sauterelle devient lourde,

où la câpre n’a plus de goût.

Et ainsi s’en va l’homme ╵vers la demeure qui l’attend, ╵dans les ténèbres12.5 D’autres comprennent : vers sa demeure éternelle.

et, déjà, les pleureuses ╵s’assemblent dans les rues.

6Oui, tiens compte de Lui ╵avant que se rompe ╵le fil d’argent,

que se brise ╵la coupe d’or,

que la jarre à la fontaine se casse,

que la poulie se brise ╵et tombe dans le puits,

7que la poussière ╵retourne à la terre ╵comme elle était auparavant,

et que l’esprit retourne ╵à Dieu qui l’a donné.

Thèse

8Dérisoire, absolument dérisoire, dit le Maître, oui, tout est dérisoire !

Le Maître et son œuvre

9Non seulement le Maître fut un sage, mais il a enseigné la sagesse au peuple. Il a pesé, examiné et mis en forme un grand nombre de proverbes. 10Il s’est efforcé de trouver des propos agréables et d’écrire avec honnêteté des paroles vraies.

11Les paroles des sages sont comme des aiguillons et ceux qui rassemblent ces paroles ressemblent à des clous bien plantés. Elles sont données par un Berger12.11 Autre traduction : berger. unique.

12Par-dessus tout cela, mon disciple, prête attention à ce qui suit. On peut multiplier les livres sans fin et le corps se fatigue à force d’étude.

13Voici la conclusion de ce discours, maintenant que tout a été entendu : Crains Dieu et obéis à ses commandements, car cela vaut pour tout homme. 14En effet, Dieu prononcera son jugement sur toute œuvre, même celles qui ont été accomplies en cachette, les bonnes et les mauvaises.