Bibelen på hverdagsdansk

Ezekiel 31

Egyptens stolthed og indbildskhed

1På den første dag i den tredje måned i det 11. år af vores eksil sagde Herren til mig: 2-3 „Du menneske, giv egypterkongen og hele hans folk følgende budskab:

Hvem skal jeg sammenligne dig med? Med Assyrien?
    Det land var engang som et af Libanons majestætiske cedertræer
med smukke grene og skyggefuld krone.
    Det ragede højt op, helt til skyerne.
Vandet fra jordens dyb gav det vækst,
    og små floder strømmede tæt forbi det,
        før de fortsatte til skovens andre træer.
Cedertræet knejsede over alle de andre træer,
    og det fik mange og lange grene,
        fordi det havde rigeligt med vand.
Fugle byggede rede i dets grene,
    de vilde dyr ynglede i dets skygge.
        Alle verdens folkeslag levede i skyggen af dets storhed.
Det var et stærkt og smukt træ,
    hvis rødder nåede ned til grundvandet.
Ingen andre træer i Edens have kunne måle sig med det,
    hverken cedre, fyr eller platantræer.
Jeg gjorde det cedertræ så smukt,
    at alle træer i Guds have misundte det.

10 Herren siger om Assyrien: Fordi din stamme blev høj og din krone strakte sig op mellem skyerne, blev du stolt og indbildsk. 11 Derfor udleverede jeg dig til en mægtig nation, der kunne straffe dig for din gudløshed og ondskab. Jeg forkastede dig. 12 Et grusomt folk fældede dig og lod dig ligge på bjergsiden. Dit løv faldt ned i dalene, og dine grene lå knækkede ved alle landets vandløb. Alle de folkeslag, som havde søgt ly under din skygge, forlod dig. 13 Fuglene slog sig ned på din faldne stamme, og de vilde dyr lagde sig oven på dine splintrede grene. 14 Ingen træer har lov at få så høje stammer, at de når til skyerne, uanset hvor dybt ned deres rødder når, og hvor meget vand de får. Ingen skal sætte lid til deres egen styrke og storhed. Alle skal forgå og ende i dødsriget. Selv de stærkeste ender i graven.

15 Gud Herren siger: Den dag du endte i dødsriget, holdt jeg vandstrømmene tilbage. Jeg klædte Libanon i sørgedragt, og alle landets træer hang med bladene. 16 Ved braget fra dit fald skælvede folkeslagene af skræk, for jeg styrtede dig i graven til dem, der gik forud for dig. Dernede fandt de andre stolte træer fra Guds have trøst, for du delte skæbne med dem, alle disse engang så ranke cedre, hvis rødder nåede ned til grundvandet. 17 Dine forbundsfæller, som sad i din skygge, endte samme sted, for de blev hugget ned af fjendens sværd og fulgte dig i dødsriget. De sluttede sig til dem, der tidligere var blevet fældet.

18 Egypten, du er større og prægtigere end alle andre træer i Guds have, men du skal alligevel ende i graven som Assyrien og de andre. Du kommer til at ligge side om side med de folkeslag, du foragtede og besejrede i krig. Det er egypterkongens og hans folks skæbne, siger Gud Herren.”

La Bible du Semeur

Ézéchiel 31

La chute du grand cèdre

1Le premier jour du troisième mois de la onzième année[a], l’Eternel m’adressa la parole en ces termes:

Fils d’homme,
dis au pharaon, roi d’Egypte, et à son nombreux peuple:
A qui ressembles-tu dans ta grandeur?
L’Assyrie était comme un cèdre sur le Liban,
à la belle ramure,
au feuillage touffu donnant de l’ombre,
à la haute stature;
sa cime s’élançait jusque dans les nuages.
Les eaux l’avaient fait croître,
les sources de l’abîme l’avaient fait s’élever bien haut,
répandant leurs rivières
tout alentour du lieu où il était planté,
puis dirigeant leur cours
vers tous les arbres des campagnes.
Voilà pourquoi sa taille était plus élevée que celle
de tous les arbres des campagnes;
ses rameaux se multipliaient,
ses branches s’allongeaient,
grâce à l’eau abondante qui l’abreuvait.
Tous les oiseaux du ciel
nichaient dans ses rameaux et sous ses branches,
les animaux des champs mettaient bas leurs petits,
de nombreux peuples habitaient à son ombre.
Par sa taille imposante
et l’ampleur de ses branches, c’était le plus bel arbre:
ses racines plongeaient
dans un sol gorgé d’eau.
Il n’était pas de cèdre qui lui fût comparable dans le jardin de Dieu.
Les cyprès n’étaient pas comparables à ses branches,
ni les platanes à ses rameaux;
il n’était aucun arbre dans le jardin de Dieu
qui lui fût égal en beauté.
Je l’avais embelli d’une riche ramure.
Tous les arbres d’Eden,
dans le jardin de Dieu,
étaient jaloux de lui.

10 C’est pourquoi le Seigneur, l’Eternel, dit ceci: Parce qu’il s’est dressé de toute sa hauteur, parce qu’il a porté sa cime jusque dans les nuages, parce que dans son cœur il s’est enorgueilli de sa très haute taille, 11 je l’ai livré au puissant dominateur des peuples[b], afin qu’il lui inflige le traitement que sa méchanceté mérite; je l’ai chassé. 12 Des étrangers, parmi les plus violents des peuples, l’ont abattu et laissé là, ses branches sont tombées sur les montagnes et dans toutes les vallées; ses rameaux ont été brisés dans tous les cours d’eau du pays, et tous les peuples de la terre ont fui loin de son ombre et l’ont abandonné. 13 Tous les oiseaux du ciel sont venus pour s’établir sur son tronc abattu, et les bêtes sauvages s’abritent dans ses branches. 14 Et tout cela arrive afin qu’aucun autre arbre croissant au bord de l’eau ne devienne orgueilleux à cause de sa taille et n’élève sa cime jusque dans les nuages, et afin qu’aucun arbre arrosé par les eaux ne se dresse en hauteur poussé par son orgueil. Car ils sont tous voués à la mort, pour descendre au séjour souterrain, au milieu des humains avec ceux qui descendent dans la fosse.

Dans la fosse

15 Voici ce que déclare le Seigneur, l’Eternel: Le jour où il est descendu dans le séjour des morts, j’ai fait mener le deuil et, à cause de lui, j’ai recouvert l’abîme[c], j’ai retenu ses fleuves, et ses puissantes eaux ont cessé de couler. Oui, à cause de lui, j’ai obscurci la forêt du Liban et, à cause de lui, tous les arbres des champs ont été desséchés. 16 Par le bruit de sa chute, j’ai fait trembler les autres peuples, quand je l’ai fait descendre dans le séjour des morts avec ceux qui descendent dans la fosse; dans les lieux souterrains, tous les arbres d’Eden, tous les arbres de choix, les plus beaux du Liban qui s’abreuvaient aux eaux, ont été consolés. 17 Eux aussi, avec lui, ils sont tous descendus dans le séjour des morts vers les victimes de l’épée. Ils étaient son appui et vivaient à son ombre au milieu des peuples. 18 Qui t’était comparable en gloire et en grandeur parmi tous les arbres d’Eden? Et pourtant, te voici descendu avec eux au séjour souterrain pour être couché là au milieu des incirconcis, avec ceux qui ont été tués par l’épée. Tel sera le destin du pharaon et de son nombreux peuple, c’est là ce que déclare le Seigneur, l’Eternel.

Footnotes

  1. 31.1 C’est-à-dire en juin 587 av J.-C.
  2. 31.11 Il s’agit du roi de Babylone.
  3. 31.15 j’ai fait mener le deuil … l’abîme. Autre traduction: et, à cause de lui, j’ai recouvert l’abîme pour lui faire mener le deuil.