La Bible du Semeur

Zacharie 9

L’avenir du peuple de Dieu

Châtiment et salut des peuples voisins

1Proclamation.

La parole de l’Eternel a atteint le pays de Hadrak.
Elle s’arrête sur Damas[a],
car là, les hommes portent les regards[b] vers l’Eternel
comme le font toutes les tribus d’Israël.
La parole de l’Eternel est aussi pour Hamath,
à la frontière de Damas,
pour Tyr et pour Sidon[c]
où l’on est très habile.
Tyr s’est construit pour elle sa forteresse;
elle a accumulé l’argent comme de la poussière,
ainsi que l’or comme la boue des rues.
Mais voici: le Seigneur en prendra possession,
il précipitera ses remparts dans la mer
et la ville sera consumée par le feu[d].

Ashkelôn le verra
et elle prendra peur,
Gaza aussi.
Elle se tordra de douleurs,
et Eqrôn se verra
privée de son soutien[e].
Plus de roi à Gaza,
et Ashkelôn n’aura plus d’habitants.
A Ashdod[f], des bâtards habiteront,
et je retrancherai l’orgueil des Philistins.
J’ôterai le sang de sa bouche,
j’arracherai d’entre ses dents ses mets abominables,
et ce qui restera des Philistins appartiendra aussi à notre Dieu,
et ils seront semblables à un clan de Juda,
tandis qu’Eqrôn aura le sort des Yebousiens[g].
Je monterai la garde autour de mon pays
et je le défendrai contre les gens de guerre
qui passent et repassent.
Aucun tyran ne l’opprimera plus,
car maintenant j’y veille de mes propres yeux.

La venue du roi de paix

Tressaille d’allégresse,
ô communauté de Sion!
Pousse des cris de joie,
ô communauté de Jérusalem!
Car ton roi vient vers toi,
il est juste et sauvé[h],
humilié[i], monté sur un âne,
sur un ânon, le petit d’une ânesse[j].
10 Je ferai disparaître du pays d’Ephraïm tous les chariots de guerre
et, de Jérusalem, les chevaux de combat;
l’arc qui sert pour la guerre sera brisé.
Ce roi établira la paix parmi les peuples,
sa domination s’étendra
d’une mer jusqu’à l’autre,
et depuis le grand fleuve[k]
jusqu’aux confins du monde.

La libération des captifs

11 Pour ce qui te concerne, à cause de l’alliance conclue avec toi par le sang[l],
je vais faire sortir tes captifs de la fosse
où il n’y a pas d’eau.
12 Revenez à la place forte[m],
pleins d’espérance, vous les captifs,
car aujourd’hui encore, je le déclare:
Je vous rendrai au double.

13 Car je tends mon arc: c’est Juda;
j’y place une flèche: Ephraïm[n].
J’exciterai tes fils, ô peuple de Sion,
contre tes fils, Yavân[o],
et je ferai de toi une épée de guerrier.
14 L’Eternel paraîtra au-dessus d’eux
et ses traits jailliront comme l’éclair.
Le Seigneur, l’Eternel, sonnant du cor,
s’avancera dans l’ouragan du sud,
15 le Seigneur des armées célestes protégera les siens.
Ils mangeront et ils écraseront les pierres de la fronde.
Ils boiront et feront du bruit comme s’ils étaient ivres,
ils seront pleins comme la coupe d’aspersion[p]
que l’on répand aux angles de l’autel[q].
16 Et l’Eternel leur Dieu, en ce temps-là, les sauvera,
il sauvera son peuple tout comme un berger son troupeau,
et ils resplendiront dans son pays,
tels des joyaux.
17 Comme ils seront heureux! Et comme ils seront beaux!
Le froment donnera vigueur aux jeunes gens,
le vin nouveau aux jeunes filles.

Footnotes

  1. 9.1 Hadrak : ville au nord de la Syrie dont Damas était la capitale.
  2. 9.1 L’ancienne version grecque, la version syriaque et le targoum ont compris: l’Eternel a l’œil sur tous les hommes. D’autres modifient légèrement le texte hébreu traditionnel pour lire: l’œil (c’est-à-dire la capitale) de la Syrie appartient à l’Eternel.
  3. 9.2 Hamath est une ville de Syrie. Tyr et Sidon étaient les deux principales villes de la côte phénicienne, deux ports importants et riches, puissamment fortifiés.
  4. 9.4 En 333 av. J.-C, après sept mois de siège et grâce à la construction d’une digue dans la mer, Alexandre le Grand s’emparera de la ville.
  5. 9.5 Ashkelôn, Gaza et Eqrôn étaient des villes importantes de la Philistie.
  6. 9.6 Autre ville philistine.
  7. 9.7 Avant que David ait pris Jérusalem, la ville s’appelait Yebous. Il laissa habiter les Yebousiens parmi les Israélites (voir Jos 15.63; Jg 1.21; 2 S 5.6-9).
  8. 9.9 sauvé : d’autres comprennent: victorieux.
  9. 9.9 Le Messie est décrit sous les traits du roi opprimé par ses ennemis et sauvé par Dieu (voir Ps 33.16), une figure que l’on rencontre dans les récits de la vie de David et dans les Psaumes. La présence de la racine humilié conduit encore à l’identifier au Serviteur de l’Eternel d’Es 53 où cette racine apparaît en 53.4, 7. Au lieu de humilié, certains traduisent humble.
  10. 9.9 Cité en Mt 21.5; Jn 12.15.
  11. 9.10 L’Euphrate. Les deux mers sont la Méditerranée et la mer Morte (voir Ps 72.8).
  12. 9.11 Voir Ex 24.3-8.
  13. 9.12 Jérusalem. Selon d’autres, Dieu lui-même (2.9).
  14. 9.13 Les royaumes du Sud (Juda) et du Nord (Ephraïm).
  15. 9.13 Voir Gn 10.2-5 et note.
  16. 9.15 Voir 1 R 7.45.
  17. 9.15 Voir Ex 27.2; 29.12.

The Message

Zechariah 9

The Whole World Has Its Eyes on God

11-6 War Bulletin:

God’s Message challenges the country of Hadrach.
    It will settle on Damascus.
The whole world has its eyes on God.
    Israel isn’t the only one.
That includes Hamath at the border,
    and Tyre and Sidon, clever as they think they are.
Tyre has put together quite a kingdom for herself;
    she has stacked up silver like cordwood,
    piled gold high as haystacks.
But God will certainly bankrupt her;
    he will dump all that wealth into the ocean
    and burn up what’s left in a big fire.
Ashkelon will see it and panic,
    Gaza will wring its hands,
    Ekron will face a dead end.
Gaza’s king will die.
    Ashkelon will be emptied out,
    And a villain will take over in Ashdod.

6-8 “I’ll take proud Philistia down a peg:
    I’ll make him spit out his bloody booty
    and abandon his vile ways.”
What’s left will be all God’s—a core of survivors,
    a family brought together in Judah—
But enemies like Ekron will go the way of the Jebusites,
    into the dustbin of history.
“I will set up camp in my home country
    and defend it against invaders.
Nobody is going to hurt my people ever again.
    I’m keeping my eye on them.

A Humble King Riding a Donkey

9-10 “Shout and cheer, Daughter Zion!
    Raise the roof, Daughter Jerusalem!
Your king is coming!
    a good king who makes all things right,
    a humble king riding a donkey,
    a mere colt of a donkey.
I’ve had it with war—no more chariots in Ephraim,
    no more war horses in Jerusalem,
    no more swords and spears, bows and arrows.
He will offer peace to the nations,
    a peaceful rule worldwide,
    from the four winds to the seven seas.

11-13 “And you, because of my blood covenant with you,
    I’ll release your prisoners from their hopeless cells.
Come home, hope-filled prisoners!
    This very day I’m declaring a double bonus—
    everything you lost returned twice-over!
Judah is now my weapon, the bow I’ll pull,
    setting Ephraim as an arrow to the string.
I’ll wake up your sons, O Zion,
    to counter your sons, O Greece.
From now on
    people are my swords.”

14-17 Then God will come into view,
    his arrows flashing like lightning!
Master God will blast his trumpet
    and set out in a whirlwind.
God-of-the-Angel-Armies will protect them—
    all-out war,
The war to end all wars,
    no holds barred.
Their God will save the day. He’ll rescue them.
    They’ll become like sheep, gentle and soft,
Or like gemstones in a crown,
    catching all the colors of the sun.
Then how they’ll shine! shimmer! glow!
    the young men robust, the young women lovely!