La Bible du Semeur

Osée 3

Le prix de la réconciliation

1Et l’Eternel me dit: Va encore aimer une femme adultère aimant le mal[a], aime-la comme l’Eternel aime les Israélites, alors que ceux-ci se tournent vers d’autres dieux et se délectent de gâteaux de raisins consacrés[b].

Je rachetai donc une femme au prix de quinze pièces d’argent, et quatre cent cinquante kilogrammes d’orge. Et je lui dis: Tu resteras pendant longtemps pour moi, sans te prostituer et sans te donner à aucun homme, et moi, j’agirai de même pour toi.

En effet, les Israélites resteront pendant longtemps sans roi et sans chef, sans sacrifice et sans stèle, sans éphod et sans divinités domestiques[c]. Après cela, ils reviendront à l’Eternel leur Dieu et se tourneront vers lui, ainsi que vers David leur roi. Dans la suite des temps, ils viendront tout tremblants à l’Eternel pour bénéficier de sa bonté.

Footnotes

  1. 3.1 aimant le mal : d’après l’ancienne version grecque qui adopte une autre vocalisation des consonnes que le texte hébreu traditionnel. Cette leçon est favorisée par le parallélisme à l’intérieur du verset. Tel qu’il est vocalisé, le texte hébreu traditionnel a: aimée d’un compagnon.
  2. 3.1 Gâteaux consacrés à des dieux païens (voir Es 16.7).
  3. 3.4 Ce sera la condition des Israélites durant l’exil, ce qui correspond à la période chasteté du v. 3.