La Bible du Semeur

Job 40

Première réponse de Job à Dieu

1L’Eternel demanda alors à Job:

Celui qui intente un procès au Tout-Puissant a-t-il à critiquer?
Celui qui conteste avec Dieu a-t-il quelque chose à répondre?
Job répondit alors à l’Eternel:
Je suis trop peu de chose, que te répliquerais-je?
Je mets donc la main sur la bouche.
J’ai parlé une fois, je ne répondrai plus.
Et j’ai même insisté une deuxième fois, je n’ajouterai rien.

Second discours de Dieu

Dieu évoque l’hippopotame et le crocodile

Alors, du sein de la tempête, l’Eternel dit à Job:
Mets ta ceinture comme un brave,
je vais te poser des questions et tu m’enseigneras.
Veux-tu vraiment prétendre que je ne suis pas juste?
Veux-tu me condamner pour te justifier?
As-tu un bras tel que celui de Dieu?
Ta voix peut-elle égaler mon tonnerre?
10 Va te parer d’honneur et de grandeur
et revêts-toi de splendeur et de gloire[a]!
11 Répands les flots de ton indignation
et, d’un regard, courbe tous les hautains!
12 Que ton regard les fasse plier tous,
les criminels, écrase-les sur place!
13 Dans la poussière, va les enfouir ensemble!
Enferme-les dans la nuit du tombeau!
14 Alors, moi-même je te rendrai hommage,
car ta victoire sera due à ta main.

15 Regarde donc l’hippopotame[b]: je l’ai fait comme toi.
Comme le bœuf, il se nourrit de l’herbe.
16 Vois quelle force réside dans sa croupe!
Quelle vigueur dans ses muscles des flancs!
17 Sa queue, il la raidit, solide comme un cèdre.
Et les tendons sont tressés dans ses cuisses.
18 Ses os ressemblent à des barreaux de bronze,
son ossature à des barres de fer.
19 C’est le chef-d’œuvre de Dieu, son créateur
qui lui impose le respect par le glaive.
20 Les monts produisent son fourrage,
là où s’ébattent les animaux sauvages.
21 Il dort sous les lotus,
sous le couvert des roseaux du marais.
22 Il est couvert par l’ombre des lotus,
les peupliers l’entourent près des cours d’eau.
23 Si la rivière se déchaîne, il ne s’en émeut pas.
Si le Jourdain se jette dans sa gueule, il reste néanmoins serein.
24 Va-t-on le prendre à face découverte
et l’entraver en lui perçant le mufle?

25 Iras-tu prendre avec ton hameçon le crocodile[c]?
Vas-tu lier sa langue avec ta ligne?
26 Lui mettras-tu un jonc dans les naseaux?
Perceras-tu d’un crochet sa mâchoire?
27 Et t’adressera-t-il de nombreuses supplications?
Te dira-t-il des gentillesses?
28 Conclura-t-il une alliance avec toi?
Le prendras-tu pour serviteur à vie?
29 Joueras-tu avec lui comme avec un oiseau?
Le lieras-tu pour amuser tes filles?
30 Des associés le mettront-ils en vente?
Le partageront-ils entre des commerçants?
31 Vas-tu cribler de dards sa carapace?
Vas-tu barder sa tête de harpons?
32 Attaque-le
et tu te souviendras de ce combat, tu n’y reviendras plus!

  1. 40.10 Voir Ps 96.6; 104.1; 111.3.
  2. 40.15 La plupart des interprètes identifient l’animal dont il est question ici à l’hippopotame du Nil, décrit aux v. 16-24 dans un langage poétique et hyperbolique.
  3. 40.25 Voir note 3.8.