La Bible du Semeur

Job 11:1-20

Premier discours de Tsophar

La sagesse de Dieu nous dépasse

1Puis Tsophar de Naama prit la parole et dit :

2Ne répondra-t-on pas |à ce flot de paroles ?

Suffit-il de parler |pour que l’on ait raison ?

3A cause de tes vains discours, |tous devront-ils se taire ?

Railleras-tu |sans qu’on t’en fasse honte ?

4Or, tu as osé dire : |« L’enseignement que j’ai reçu est impeccable,

je suis pur devant toi. »

5Ah ! S’il plaisait à Dieu |de te parler lui-même,

et s’il ouvrait la bouche |pour te répondre !

6Il te révélerait |de la sagesse les secrets

car elle est bien trop haute |pour notre intelligence ;

tu comprendrais alors |que Dieu laisse passer |une part de tes fautes.

7Prétends-tu pénétrer |les profondeurs de Dieu,

saisir la perfection |du Tout-Puissant ?

8Elle est plus haute que le ciel. |Que feras-tu ?

Et plus profonde que l’abîme11.8 Il s’agit du séjour des morts (voir 7.9).. |Qu’en sauras-tu ?

9Elle est plus longue que la terre,

plus large que la mer.

10Si, au passage, |il emprisonne le coupable

et s’il le convoque en justice, |qui peut s’y opposer ?

11Car il connaît bien les trompeurs,

il discerne une faute |sans effort d’attention.

12Celui qui a la tête vide |pourra devenir sage

quand un ânon sauvage |naîtra domestiqué11.12 Traduction incertaine. D’autres comprennent : celui qui a la tête vide ne peut pas plus devenir sage que l’ânon sauvage ne peut naître homme..

13Toi, si tu affermis ton cœur

et si tu tends les bras vers Dieu,

14si tu abandonnes les fautes |dont tes mains sont coupables,

si tu ne permets pas |à la perversité |d’habiter sous ta tente,

15alors tu lèveras la tête |sans avoir honte11.15 Réplique aux paroles de Job (10.15).,

tu tiendras ferme |et tu ne craindras rien.

16Tu oublieras ta peine,

son souvenir sera |comme une eau écoulée.

17Ta vie sera plus radieuse |que le soleil en plein midi,

l’obscurité |luira comme une aurore.

18Tu reprendras confiance |car l’espoir renaîtra.

Et tu regarderas |autour de toi11.18 Autre traduction : et après avoir perdu la face., |tu dormiras tranquille,

19et tu te coucheras |sans que nul ne te trouble.

Beaucoup de gens viendront |implorer ta faveur.

20Mais les yeux des méchants |finiront par s’éteindre.

Leur refuge fera défaut,

leur seul espoir |sera de rendre l’âme.