La Bible du Semeur

Jérémie 48:1-47

Contre Moab

1Prophéties concernant Moab.

Voici ce que déclare |le Seigneur des armées célestes, |Dieu d’Israël :

Quel malheur pour Nébo48.1 Les différentes villes citées faisaient partie de Moab à l’époque de Jérémie., |car elle est dévastée !

Qiryataïm est dans la honte, |car elle est prise.

Recouverte de honte, |la citadelle est terrifiée.

2Plus de louange pour Moab !

A Heshbôn48.2 En hébreu, le nom de Heshbôn fait assonance avec le verbe rendu par méditer et le nom Madmen avec le verbe traduit par réduire au silence., on médite |des plans pour son malheur :

« Allons, rayons Moab |du nombre des nations ! »

Et toi aussi, Madmen, |tu seras réduite au silence :

l’épée te poursuivra.

3Des cris se font entendre |depuis Horonaïm :

c’est la dévastation |et une grande ruine.

4Voilà que Moab est brisé,

et l’on entend les cris |de ses petits48.4 de ses petits : selon le texte hébreu traditionnel. L’ancienne version grecque a : jusqu’à Tsoar (voir Es 15.5)..

5On gravit en pleurant |la montée de Louhith.

En descendant la pente |d’Horonaïm,

on entend des cris de détresse, |à cause de la destruction.

6Fuyez ! Sauve qui peut !

Courez comme l’onagre48.6 l’onagre : selon l’ancienne version grecque. Le texte hébreu traditionnel a : Aroër. |à travers le désert !

7Tu as mis ta confiance,

Moab, dans tes richesses, |et dans tes réalisations.

Et bien, toi aussi tu seras conquis.

Le dieu Kemosh48.7 Kemosh : divinité principale des Moabites (voir 1 R 11.7, 33 ; 2 R 23.13). |s’en ira en exil,

avec ses prêtres et ses princes,

8et le dévastateur |fondra sur chaque ville ;

non, aucune cité |ne sera épargnée.

La vallée est ruinée, |le plateau ravagé48.8 Il s’agit de la vallée de l’Arnon et du plateau de Moab au nord de la vallée constituant la région principale du pays.,

c’est ce que l’Eternel a dit.

9Répandez du sel sur Moab48.9 Selon le texte hébreu traditionnel. L’ancienne version grecque a : lancez un signal pour Moab.

car il sera détruit,

ses villes seront dévastées

et privées d’habitants.

10Maudit celui qui fait |l’œuvre de l’Eternel |sans y mettre son cœur !

Maudit soit qui refuse |le sang à son épée !

11Moab, dès son jeune âge, |vivait dans la quiétude

et il s’est reposé |comme un vin sur sa lie,

n’ayant jamais été |versé d’un vase dans un autre :

il n’avait jamais pris |le chemin de l’exil.

Aussi a-t-il gardé |son goût particulier,

et son odeur première |n’a-t-elle pas changé.

12Mais le temps va venir,

l’Eternel le déclare,

où je lui enverrai |des tonneliers |qui le transvaseront :

ils videront ses cruches

et briseront ses jarres.

13Alors Moab, honteux, |rougira de Kemosh

comme le peuple d’Israël

a rougi de Béthel48.13 Béthel où Jéroboam avait installé un veau d’or (1 R 12.28-30). |en qui il se confiait.

14Comment osez-vous dire :

« Nous sommes des guerriers,

des soldats aguerris |pour le combat » ?

15Le dévastateur de Moab

vient attaquer ses villes48.15 Autre traduction : Moab est détruite, ses villes sont investies.,

la fleur de sa jeunesse |va tout droit au massacre,

c’est là ce que déclare |le Roi qui a pour nom : |le Seigneur des armées célestes.

16La ruine de Moab |est tout près d’arriver,

le malheur fond sur lui, |précipitant ses pas.

17Faites-lui vos condoléances,

vous qui êtes autour de lui,

et vous qui connaissez |sa renommée !

Dites : « Ah ! Comme il est brisé, |ce bâton si puissant,

ce sceptre si glorieux ! »

18Descends de ta splendeur,

va habiter un lieu aride48.18 un lieu aride : selon le texte hébreu traditionnel. L’ancienne version grecque a : dans les ordures. Dibôn était connu pour ses sources abondantes.,

ô population de Dibôn,

le dévastateur de Moab |vient t’attaquer

et il détruit tes forteresses.

19Tiens-toi sur le chemin, |et fais le guet,

habitant d’Aroër,

questionne le fuyard |et celle qui se sauve.

Dis : « Qu’est-il arrivé ? »

20Moab est dans la honte |car il est renversé !

Lamentez-vous, criez !

Annoncez sur l’Arnon :

Moab est dévasté !

21Oui, le châtiment frappe |le pays du plateau :

Holôn, Yahats et Méphaath,

22Dibôn, Nébo, |et Beth-Diblataïm,

23Qiryataïm et Beth-Gamoul, |ainsi que Beth-Meôn,

24Qeriyoth et Botsra

de même que toutes les villes |du pays de Moab,

qu’elles soient au près ou au loin.

25La force de Moab |a été abattue,

sa puissance est brisée,

l’Eternel le déclare.

26Enivrez-le48.26 Voir 25.15-29.

car il s’est fait plus grand |que l’Eternel !

Le voilà qui se vautre |dans ses vomissements !

A son tour, qu’il devienne |un objet de risée !

27Il est vrai : Israël |est devenu pour toi |objet de raillerie ;

a-t-il été surpris |au milieu des voleurs

pour qu’à chaque occasion |où tu parles de lui, |tu te moques de lui ?

28Habitants de Moab,

abandonnez les villes

et allez demeurer |au milieu des rochers !

Imitez la colombe

qui va poser son nid |au bord des précipices !

29Nous avons entendu parler |de l’orgueil de Moab,

il est orgueilleux à l’extrême |et quel esprit de supériorité !

Quelle fierté ! |Quelle arrogance !

Quel cœur altier48.29 Les v. 29-33 reprennent Es 16.6-10. !

30Je connais bien,

déclare l’Eternel,

toute son arrogance,

et ce dont il se vante |il ne l’accomplit pas.

31Voilà pourquoi je me lamente |à cause de Moab,

je crie pour Moab tout entier,

et, pour les gens de Qir-Hérès, |je pousse des gémissements.

32Comme Yaezer pleure, |je pleurerai sur toi |ô vigne de Sibma ;

tes sarments s’étendaient |au-delà de la mer,

et certains atteignaient |[la mer de48.32 Les mots entre crochets manquent dans deux manuscrits hébreux (voir Es 16.8).] Yaezer.

Mais le dévastateur |s’est jeté sur tes fruits d’été |et pille ta vendange.

33La joie et l’allégresse |ont disparu |des vergers de Moab

et du pays entier.

Je taris le vin dans les cuves,

on ne foule plus la vendange |avec des cris de joie.

C’en est fini |des cris de joie !

34On entend les cris de Heshbôn |jusqu’à Elealé,

leur voix s’entend jusqu’à Yahats,

de Tsoar à Horonaïm

et jusqu’à Eglath-Shelishiya.

Les eaux de Nimrim elles-mêmes |ont cessé de couler48.34 Heshbôn et Elealé : villes à la frontière nord du pays (voir Nb 21.26) à une trentaine de kilomètres au nord de la mer Morte. Yahats : à l’est, aux confins du désert. Tsoar : ville probablement située près de la rive sud de la mer Morte. L’oasis de Nimrim : à une quinzaine de kilomètres au sud-est de la mer Morte..

35Je ferai disparaître, |du pays de Moab,

ceux qui offrent des holocaustes |sur les hauts lieux

et ceux qui offrent |des parfums à ses dieux,

l’Eternel le déclare.

36Aussi mon cœur gémit |au sujet de Moab |comme gémit la flûte,

oh, oui, mon cœur gémit |comme gémit la flûte |sur ceux de Qir-Hérès,

car ils ont perdu tous les biens |qu’ils avaient amassés.

37Ils ont tous la tête rasée

et la barbe coupée,

et les mains tailladées,

les reins couverts |d’un habit de toile de sac48.37 Marques de deuil..

38Et sur tous les toits en terrasse |du pays de Moab |et sur toutes ses places,

ce ne sont que lamentations,

car j’ai brisé Moab |comme l’on brise un vase |qui ne plaît pas,

l’Eternel le déclare.

39Comme il s’est effondré ! |Hurlez !

Moab a tourné le dos, tout honteux,

et il est devenu |la risée et l’effroi

de tous ceux qui l’entourent.

40Car voici ce que l’Eternel déclare :

Ce sera comme un aigle

qui fond vers lui et qui étend ses ailes |au-dessus de Moab48.40 Pour les v. 40-41, voir 49.22..

41Qeriyoth est prise,

les lieux forts sont conquis,

et le cœur des guerriers |de Moab, ce jour-là,

sera semblable au cœur |d’une femme en travail.

42Voilà Moab exterminé, |il cesse d’être un peuple

car il s’est fait plus grand que l’Eternel.

43L’effroi, la fosse et le filet

vous atteindront, |habitants de Moab,

l’Eternel le déclare48.43 Les v. 43-44 reprennent Es 24.17-18..

44Qui s’enfuira devant l’effroi

tombera dans la fosse,

qui remontera de la fosse

sera pris au filet ;

car je ferai venir |sur lui, oui, sur Moab,

l’année du châtiment,

l’Eternel le déclare.

45A l’ombre de Heshbôn,

s’arrêtent des fuyards sans force

parce qu’un feu |est sorti de Heshbôn,

une flamme a jailli |du milieu de Sihôn48.45 Sur Sihôn, voir Dt 2.26.

et elle a consumé |les tempes de Moab

et le crâne des tapageurs48.45 Les v. 45-46 reprennent Nb 21.28-29..

46Malheur à toi, Moab !

Car il périt, |le peuple de Kemosh,

ses fils sont emmenés captifs,

ses filles en exil.

47Mais je ramènerai |les captifs de Moab

dans l’avenir,

l’Eternel le déclare.

Ici prend fin le jugement |prononcé sur Moab.