La Bible du Semeur

Jérémie 47

Contre les Philistins

1Voici les paroles que l’Eternel adressa au prophète Jérémie au sujet des Philistins, avant que le pharaon[a] inflige une défaite à Gaza[b]:

Voici ce que déclare l’Eternel:
Des eaux vont s’élever dans le pays du nord[c],
bientôt elles seront un torrent qui déborde,
submergeant le pays et tout ce qui s’y trouve:
les villes avec leurs habitants.
Les gens se mettent à crier,
et tous les habitants du pays se lamentent
au fracas des sabots des coursiers au galop,
au grondement des chars[d]
et au vacarme de leurs roues.
Les pères ne s’occupent plus de leurs enfants,
tant ils sont abattus.
Car le jour est venu
où tous les Philistins vont être exterminés,
où l’on supprimera de Tyr et de Sidon tous les survivants qui pourraient venir à leur secours,
parce que l’Eternel anéantit les Philistins,
tout ce qui reste de ces gens originaires de l’île de Crète.
La population de Gaza se rasera la tête
et Ashkelôn sera rendue muette.
Vous qui restez sur cette plaine[e],
jusques à quand vous ferez-vous des incisions[f]?
«Malheur! Epée de l’Eternel,
Jusques à quand cela va-t-il durer avant que tu t’arrêtes?
Rentre dans ton fourreau!
Calme-toi, et reste au repos!»
Mais comment pourrait-elle se tenir en repos
quand l’Eternel lui a donné pour ordre
d’attaquer Ashkelôn et les bords de la mer?
Tels sont les buts fixés par lui.

  1. 47.1 Soit le pharaon Néko (voir 46.2), soit le pharaon Hophra (voir 37.5; 44.30).
  2. 47.1 L’une des cinq villes principales de la Philistie. Ashkelôn (v. 5, 7) en est une autre.
  3. 47.2 Comme dans 46.7, l’invasion est comparée au débordement d’une source ou d’un fleuve.
  4. 47.3 Annonce d’une invasion chaldéenne qui eut effectivement lieu sous Nabuchodonosor en 604 av. J.-C.
  5. 47.5 sur cette plaine : selon le texte hébreu traditionnel dont la traduction est incertaine. L’ancienne version grecque a: le reste des géants.
  6. 47.5 Marques de deuil; les incisions étaient interdites par la Loi (Lv 19.28; Dt 14.1).