La Bible du Semeur

Jérémie 3:1-25

L’appel au retour

Une épouse infidèle

1Que dire ? |Si un mari |répudie son épouse,

qu’elle le quitte |pour appartenir à un autre,

est-ce que son ancien mari |retournera vers elle3.1 Voir la loi de Dt 24.1-4. ?

Le pays n’en serait-il pas souillé ?

Or, toi, qui t’es prostituée |avec de nombreux partenaires,

tu reviendrais à moi !

déclare l’Eternel.

2Lève les yeux, regarde |les hauteurs du pays :

y a-t-il un endroit |où tu ne te sois pas |livrée à l’inconduite ?

Tu guettais tes amants, assise |sur le bord des chemins,

comme le Bédouin guette ses victimes |dans le désert.

Et tu as souillé le pays

par tes prostitutions |et actes mauvais !

3C’est pourquoi les averses |ont été retenues,

et les pluies de printemps |ont cessé de tomber.

Mais tu as eu le front |d’une prostituée

et tu as refusé |de rougir de ta honte3.3 Voir Am 4.7-8. !

4Maintenant, n’est-ce pas,

tu m’appelles : « Mon père,

tu es l’époux de ma jeunesse3.4 Voir 2.2, 27. ! »

5Et tu demandes même : |« Sera-t-il toujours en colère ?

Et son ressentiment, |le gardera-t-il à jamais ? »

Voilà ce que tu dis,

tout en continuant |à commettre le mal

autant que tu le peux !

Israël-l’infidèle et Juda-la-perfide

6L’Eternel me dit au temps du roi Josias3.6 Voir 1.2 et note. : As-tu vu ce qu’a fait Israël-l’infidèle ? Elle qui allait sur toute montagne élevée et sous tout arbre vert pour s’y prostituer. 7Et moi, je me disais : Après avoir fait tout cela, elle reviendra à moi. Mais elle n’est pas revenue, et sa sœur, Juda-la-perfide, en a été témoin. 8Elle a bien vu3.8 D’après plusieurs manuscrits de l’ancienne version grecque et la version syriaque. Le texte hébreu traditionnel a : j’ai vu que. que j’ai répudié Israël-l’infidèle et que je lui ai donné sa lettre de divorce à cause de tous les adultères qu’elle avait commis3.8 sa lettre de divorce : voir Dt 24.1, 3.. Mais sa sœur, Juda-la-perfide, n’en a ressenti aucune crainte ; au contraire, elle est allée se prostituer à son tour3.8 Allusion à la déportation des habitants du royaume du Nord par les Assyriens en 722 av. J.-C.. 9Par sa légèreté à se débaucher, Israël a souillé tout le pays, commettant l’adultère avec des idoles de bois et de pierre. 10Et malgré tout cela, sa sœur, Juda-la-perfide, n’est pas revenue à moi de tout son cœur : son retour n’était qu’un leurre, l’Eternel le déclare.

11Et l’Eternel me dit : Israël-l’infidèle paraît plus juste que Juda-la-perfide. 12Va, et crie ces paroles, en direction du nord3.12 Vers les pays où Israël a été déporté. :

Reviens, Israël-l’infidèle !

l’Eternel le demande.

Je n’aurai plus pour toi |un visage sévère,

car je suis bienveillant,

l’Eternel le déclare,

et je ne serai pas |en colère à toujours.

13Mais reconnais ta faute :

c’est contre l’Eternel ton Dieu

que tu t’es révoltée

et tu as prodigué |tes faveurs çà et là |à des dieux étrangers

sous tous les arbres verts.

Et tu ne m’as pas écouté,

l’Eternel le déclare.

Revenez, enfants rebelles !

14Revenez donc, enfants rebelles ! L’Eternel le demande, car c’est moi votre maître. Et je vous prends, un d’une ville et deux d’une famille, pour vous amener à Sion. 15Là, je vous donnerai des bergers à ma convenance, ils vous dirigeront avec compétence et discernement. 16Or, quand dans le pays, vous vous serez multipliés – l’Eternel le déclare – oui, lorsque vous aurez proliféré, alors on ne parlera plus du coffre de l’alliance de l’Eternel. On n’y pensera plus et l’on ne s’en souviendra plus. Il ne manquera à personne et l’on n’en fera pas un autre3.16 Pour le coffre de l’alliance, voir Ex 25.22 ; 1 S 4.3.. 17En ce temps-là, on nommera Jérusalem : « Trône de l’Eternel », et tous les peuples s’assembleront en elle au nom de l’Eternel, oui, à Jérusalem. Ils ne persisteront plus à suivre les penchants de leur cœur obstiné et mauvais3.17 Voir Ap 21.22.. 18En ces jours-là, la communauté de Juda rejoindra celle d’Israël et, du pays du nord, elles reviendront ensemble vers le pays que j’ai donné en patrimoine à vos ancêtres.

19Et moi, qui me disais :

Je voudrais vous traiter |comme des fils !

J’aimerais vous donner |un pays de délices,

le plus beau patrimoine |parmi ceux des nations.

Je me disais aussi :

Vous m’appellerez : « Père »

et vous ne cesserez pas de me suivre.

20Mais vous m’avez trahi |ô communauté d’Israël,

comme une femme |qui trompe son mari,

l’Eternel le déclare.

21Un cri se fait entendre |sur les lieux élevés :

ce sont les pleurs |et les supplications |des gens du peuple d’Israël,

car ils ont adopté |une conduite corrompue,

ils ont oublié l’Eternel leur Dieu.

22Revenez donc, |enfants rebelles,

et je vous guérirai |de vos égarements.

Le retour à Dieu

– Nous voici, nous voici, |nous revenons à toi

car toi, tu es |l’Eternel notre Dieu !

23Oui, on nous a trompés |là-haut sur les collines, |par le tapage |entendu sur les monts.

Mais, c’est l’Eternel notre Dieu

qui accomplit le salut d’Israël.

24Depuis notre jeunesse,

les idoles honteuses |ont dévoré, |tout ce qu’avait produit |le travail de nos pères,

leurs brebis et leurs bœufs,

ainsi que leurs fils et leurs filles3.24 Sur les sacrifices d’enfants à cette époque, voir 2 R 16.3 ; 17.17 ; 21.6 ; 23.10 ; cf. Jr 7.31 ; 19.5 ; 32.35. La loi les interdisait : Lv 18.21 ; Dt 18.10..

25Couchés dans notre honte,

nous avons l’infamie |pour couverture.

Car nous et nos ancêtres,

depuis notre jeunesse |et jusqu’à aujourd’hui,

nous avons tous péché |contre l’Eternel, notre Dieu,

et nous n’avons pas obéi

à l’Eternel, lui, notre Dieu.