La Bible du Semeur

Jérémie 13:1-27

La ceinture de lin

1L’Eternel me parla ainsi : Va t’acheter une ceinture de lin et mets-la autour de la taille, mais ne la mouille pas.

2Je m’achetai donc la ceinture, comme l’Eternel me l’avait demandé, et me la mis autour de la taille.

3L’Eternel me parla une seconde fois pour me dire : 4Prends la ceinture que tu as achetée et que tu portes à la taille, et mets-toi en route : va jusqu’au Perath13.4 Le Perath, en hébreu, même mot que l’Euphrate. Il s’agit peut-être du même lieu que Para (Jos 18.23), près de l’actuel Wadi Fara, à environ 5 kilomètres, au nord-est d’Anatoth. Ce torrent représente peut-être symboliquement l’Euphrate. et là, enfouis-la dans une fente de rocher.

5Je partis donc et je cachai la ceinture près du Perath, comme l’Eternel me l’avait ordonné.

6Après bien des jours, l’Eternel me dit : Mets-toi en route, retourne sur les bords du Perath et reprends la ceinture que je t’ai ordonné de cacher là-bas.

7Je me rendis donc près du Perath, je fouillai, et je pris la ceinture à l’endroit où je l’avais cachée, mais elle était tellement abîmée qu’elle ne pouvait plus servir à rien.

8Alors l’Eternel me parla en ces termes : 9Voici ce que déclare l’Eternel : C’est de cette manière que je vais abîmer ce qui fait la fierté des Judéens, la grande fierté de Jérusalem. 10Ce peuple mauvais qui refuse de m’écouter, qui suit les penchants de son cœur obstiné, qui s’attache aux dieux étrangers pour leur vouer un culte et se prosterner devant eux, deviendra semblable à cette ceinture qui n’est plus bonne à rien. 11Car, comme la ceinture est attachée à la taille d’un homme, ainsi je m’étais attaché toute la communauté d’Israël et toute celle de Juda – l’Eternel le déclare – pour qu’elles deviennent pour moi mon peuple et mon honneur, un sujet de louange, une parure. Mais ils ne m’ont pas écouté.

La perdition irréversible

Le vin de la colère

12Tu leur diras ceci : Voici ce que déclare l’Eternel, le Dieu d’Israël : Toutes les cruches seront remplies de vin. Et ils te répondront : « Ne savons-nous pas que toutes les cruches seront remplies de vin ? » 13Tu leur diras alors : Voici ce que déclare l’Eternel : Je vais remplir d’ivresse13.13 La colère de Dieu qui se déchaîne contre son peuple est souvent comparée à un vin qui enivre (voir 25.15-16 ; 48.26 ; 49.12 ; 51.39, 57 ; Es 29.9-10 ; 51.17 ; Ez 23.22-24 ; Ps 60.5 ; 75.9). tous les habitants de ce pays-ci et les rois qui occupent le trône de David, ainsi que les prêtres et les prophètes, et tous les habitants de Jérusalem. 14Puis je les briserai les uns contre les autres, les pères avec les fils, l’Eternel le déclare. Ni pitié, ni compassion, ni mansuétude, rien ne m’empêchera de les détruire.

Dernier avertissement

15Ecoutez et prêtez l’oreille

et ne soyez pas orgueilleux !

C’est l’Eternel qui parle.

16Rendez gloire à l’Eternel, votre Dieu,

avant qu’il fasse venir les ténèbres

et que vos pieds trébuchent

sur les montagnes |où la nuit est tombée.

Vous, vous attendez la lumière :

il la transformera |en une obscurité profonde ;

oui, il la changera |en épaisses ténèbres.

17Si vous n’écoutez pas,

je pleurerai |secrètement sur votre orgueil,

je pleurerai à chaudes larmes,

mes yeux ruisselleront de larmes,

car le troupeau de l’Eternel |va être emmené en captivité.

Message au roi

18Déclare au roi |et à la reine mère13.18 L’influence de la reine mère était très grande dans toutes les cours orientales (voir 1 R 15.13). Il s’agit sans doute du roi Yehoyakîn et de sa mère Nehoushta (2 R 24.8-15 ; 2 Ch 36.5). :

« Asseyez-vous bien bas

car le voilà tombé |de votre tête,

votre superbe diadème. »

19Les villes du Néguev |à présent sont fermées

et plus personne |n’ouvre leurs portes,

car tout Juda est déporté,

il est déporté tout entier.

O Jérusalem !

20Lève les yeux, Jérusalem, regarde

ceux qui viennent du nord.

Où donc est le troupeau |qui t’a été confié,

et où sont les brebis |qui faisaient ta fierté ?

21Qu’auras-tu à redire |quand s’imposeront13.21 Autre traduction : quand l’Eternel t’imposera. comme maîtres

ceux même à qui tu as appris |à te traiter ainsi ?

Les douleurs te prendront

comme une femme qui enfante.

22Et si tu te demandes :

« Pourquoi tout cela m’est-il arrivé ? »

sache que c’est à cause |de tes nombreuses fautes

que les pans de ta robe |ont été relevés13.22 Voir v. 26-27. Traitement honteux infligé aux captives, même à celles du plus haut rang (voir Na 3.5 ; Es 47.3).

et qu’on s’en prend à toi |avec violence.

23Un Ethiopien peut-il changer |la couleur de sa peau,

un léopard les taches |de son pelage ?

De même, comment pourriez-vous |vous mettre à bien agir,

vous qui êtes bien entraînés |à commettre le mal ?

24Aussi, moi, l’Eternel, |je vous disperserai

comme des brins de paille |dans le vent du désert.

25Tel est ton lot, |le sort que je te fixe,

déclare l’Eternel,

car tu m’as oublié

pour placer ta confiance |dans de faux dieux.

26C’est pourquoi moi aussi |je relève ta robe |jusque sur ton visage,

et l’on verra ta honte.

27J’ai vu tes adultères |et tes hennissements,

tes prostitutions exécrables,

tes idoles abominables

sur toutes les hauteurs, |dans la campagne.

Malheur à toi, Jérusalem, |tu es impure !

Jusques à quand |cela va-t-il durer ?