La Bible du Semeur

Genèse 3

La rupture de l’alliance

1Le Serpent[a] était le plus astucieux[b] de tous les animaux des champs que l’Eternel Dieu avait faits. Il demanda à la femme: Vraiment, Dieu vous a dit: «Vous n’avez pas le droit de manger du fruit de tous les arbres du jardin!»?

La femme répondit au Serpent: Nous mangeons des fruits des arbres du jardin, mais celui qui est au milieu du jardin Dieu a dit de ne pas manger de son fruit et de ne pas y toucher sinon nous mourrons.

Alors le Serpent dit à la femme: Mais pas du tout! Vous ne mourrez pas! Seulement Dieu sait bien que le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront et vous serez comme Dieu, décidant vous-mêmes ce qui est bien ou mal[c].

Alors la femme vit que le fruit de l’arbre était bon à manger, agréable aux yeux, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence. Elle prit donc de son fruit et en mangea. Elle en donna aussi à son mari qui était avec elle, et il en mangea[d]. Alors les yeux de tous deux s’ouvrirent et ils se rendirent compte qu’ils étaient nus. Ils se firent donc des pagnes en cousant ensemble des feuilles de figuier.

Au moment de la brise du soir, ils entendirent la voix de l’Eternel Dieu parcourant le jardin. Alors l’homme et sa femme se cachèrent de l’Eternel Dieu parmi les arbres du jardin.

Mais l’Eternel Dieu appela l’homme et lui demanda: Où es-tu?

10 Celui-ci répondit: J’ai entendu ta voix dans le jardin et j’ai eu peur, car je suis nu; alors je me suis caché.

11 Dieu dit: Qui t’a appris que tu es nu? Aurais-tu mangé du fruit de l’arbre dont je t’avais défendu de manger?

12 Adam répondit: La femme que tu as placée auprès de moi, c’est elle qui m’en a donné, et j’en ai mangé.

13 L’Eternel Dieu dit à la femme: Pourquoi as-tu fait cela?

– C’est le Serpent qui m’a trompée, répondit la femme, et j’en ai mangé.

14 Alors l’Eternel Dieu dit au Serpent:

Puisque toi, tu as fait cela,
tu es maudit parmi tout le bétail
et tous les animaux sauvages:
tu te traîneras sur le ventre,
tu mangeras de la poussière
tout au long de ta vie.
15 Je susciterai de l’hostilité entre toi et la femme,
entre ta descendance[e] et sa descendance.
Celle-ci t’écrasera la tête,
et tu lui mordras[f] le talon.

16 Dieu dit à la femme:

Je rendrai tes grossesses très pénibles
et c’est dans la souffrance que tu mettras au monde tes enfants.
Tes attentes seront tournées vers ton mari,
mais lui, il te dominera.

17 Il dit à Adam: Puisque tu as écouté ta femme et que tu as mangé du fruit de l’arbre dont je t’avais défendu de manger,

le sol est maudit à cause de toi.
C’est avec peine que tu en tireras ta nourriture
tout au long de ta vie.
18 Il te produira des épines et des chardons;
et tu mangeras des produits du sol.
19 Tu en tireras ton pain à la sueur de ton front
jusqu’à ce que tu retournes à la terre,
puisque tu as été tiré de celle-ci.
Car toi, tu es poussière
et tu retourneras à la poussière.

20 L’homme nomma sa femme Eve (Vie); elle est devenue en effet la mère de toute vie humaine.

21 L’Eternel Dieu fit à Adam et à sa femme des vêtements de peau pour les habiller.

22 Puis il dit: Voici que l’homme est devenu comme l’un de nous pour décider du bien et du mal[g]. Maintenant il ne faudrait pas qu’il tende la main pour cueillir aussi du fruit de l’arbre de la vie, qu’il en mange et qu’il vive éternellement.

23 Alors l’Eternel Dieu le chassa du jardin d’Eden pour qu’il travaille le sol d’où il avait été tiré.

24 Après avoir chassé l’homme, il posta des chérubins à l’est du jardin d’Eden, avec une épée flamboyante tournoyant en tous sens pour barrer l’accès de l’arbre de la vie.

  1. 3.1 Voir Ap 12.9; 20.2.
  2. 3.1 Jeu de mots en hébreu avec le terme traduit «nus» (2.25).
  3. 3.5 D’autres comprennent: connaissant le bien et le mal.
  4. 3.6 Allusion en 2 Co 11.3; 1 Tm 2.14.
  5. 3.15 Voir Ap 12.17.
  6. 3.15 L’hébreu contient ici un jeu sur deux sens du même mot, le verbe traduit une fois par écraser et une fois par mordre. Allusion en Rm 16.20.
  7. 3.22 D’autres comprennent: pour la connaissance du bien et du mal.

The Message

Genesis 3

1The serpent was clever, more clever than any wild animal God had made. He spoke to the Woman: “Do I understand that God told you not to eat from any tree in the garden?”

2-3 The Woman said to the serpent, “Not at all. We can eat from the trees in the garden. It’s only about the tree in the middle of the garden that God said, ‘Don’t eat from it; don’t even touch it or you’ll die.’”

4-5 The serpent told the Woman, “You won’t die. God knows that the moment you eat from that tree, you’ll see what’s really going on. You’ll be just like God, knowing everything, ranging all the way from good to evil.”

When the Woman saw that the tree looked like good eating and realized what she would get out of it—she’d know everything!—she took and ate the fruit and then gave some to her husband, and he ate.

Immediately the two of them did “see what’s really going on”—saw themselves naked! They sewed fig leaves together as makeshift clothes for themselves.

When they heard the sound of God strolling in the garden in the evening breeze, the Man and his Wife hid in the trees of the garden, hid from God.

God called to the Man: “Where are you?”

10 He said, “I heard you in the garden and I was afraid because I was naked. And I hid.”

11 God said, “Who told you you were naked? Did you eat from that tree I told you not to eat from?”

12 The Man said, “The Woman you gave me as a companion, she gave me fruit from the tree, and, yes, I ate it.”

God said to the Woman, “What is this that you’ve done?”

13 “The serpent seduced me,” she said, “and I ate.”

14-15 God told the serpent:

“Because you’ve done this, you’re cursed,
    cursed beyond all cattle and wild animals,
Cursed to slink on your belly
    and eat dirt all your life.
I’m declaring war between you and the Woman,
    between your offspring and hers.
He’ll wound your head,
    you’ll wound his heel.”

16 He told the Woman:

“I’ll multiply your pains in childbirth;
    you’ll give birth to your babies in pain.
You’ll want to please your husband,
    but he’ll lord it over you.”

17-19 He told the Man:

“Because you listened to your wife
    and ate from the tree
That I commanded you not to eat from,
    ‘Don’t eat from this tree,’
The very ground is cursed because of you;
    getting food from the ground
Will be as painful as having babies is for your wife;
    you’ll be working in pain all your life long.
The ground will sprout thorns and weeds,
    you’ll get your food the hard way,
Planting and tilling and harvesting,
    sweating in the fields from dawn to dusk,
Until you return to that ground yourself, dead and buried;
    you started out as dirt, you’ll end up dirt.”

20 The Man, known as Adam, named his wife Eve because she was the mother of all the living.

21 God made leather clothing for Adam and his wife and dressed them.

22 God said, “The Man has become like one of us, capable of knowing everything, ranging from good to evil. What if he now should reach out and take fruit from the Tree-of-Life and eat, and live forever? Never—this cannot happen!”

23-24 So God expelled them from the Garden of Eden and sent them to work the ground, the same dirt out of which they’d been made. He threw them out of the garden and stationed angel-cherubim and a revolving sword of fire east of it, guarding the path to the Tree-of-Life.