La Bible du Semeur

Ezéchiel 27:1-36

La chute d’une puissance

1L’Eternel m’adressa la parole en ces termes : 2Fils d’homme, entonne une complainte sur la cité de Tyr. 3Dis donc à Tyr qui est assise aux portes de la mer et qui commerce avec tant de peuplades de nombreuses îles et régions côtières : voici ce que déclare le Seigneur, l’Eternel :

Toi, ô Tyr, tu as dit :

« Ma beauté est parfaite ! »

4Ton territoire |se trouve au cœur des mers,

et ceux qui t’ont construite |ont rendu ta beauté parfaite.

5Ils ont bâti tous tes bordages

en cyprès de Senir27.5 Nom amoréen pour le mont Hermon. Tyr est comparée à un bateau.,

ils t’ont donné pour mât |un cèdre du Liban.

6Ils ont pris pour tes rames |des chênes du Basan,

ton pont est en ivoire

incrusté dans du bois, |dans du cyprès |importé des îles de Chypre.

7Du lin brodé d’Egypte |te servait de voilure :

c’était ton pavillon.

Tu avais pour tentures

la pourpre et l’écarlate |des îles d’Elisha27.7 Ville sur la côte est de Chypre. Certains pensent aux îles du Péloponnèse..

8Les habitants d’Arvad |et de Sidon27.8 Deux ports de la côte phénicienne proches de Tyr (voir Gn 10.18-19).

te servaient de rameurs,

et les plus habiles chez toi, ô Tyr

étaient tes matelots.

9Tu employais chez toi |les artisans |expérimentés de Byblos27.9 Port célèbre situé entre Arvad et Sidon.,

pour effectuer tes réparations.

Tous les bateaux des mers |avec leurs matelots |se rencontraient chez toi

pour négocier tes marchandises.

10Les Perses et ceux de Loud |comme de Pouth27.10 Loud et Pouth : voir Gn 10.6, 22 et notes.

entraient dans ton armée.

C’étaient tes gens de guerre.

Ils suspendaient chez toi |leurs boucliers, leurs casques,

et assuraient ta gloire.

11Les gens d’Arvad et leur armée

étaient sur tes murailles

tout autour de la ville,

les hommes de Gammad27.11 Gammad : soit au nord de l’Asie Mineure, soit une ville côtière près d’Arvad. |étaient dans tes donjons.

Ils suspendaient leurs armes |aux murs d’enceinte

et rendaient ta beauté parfaite.

Une commerçante prestigieuse

12Tarsis27.12 Port d’Espagne, colonie phénicienne. échangeait avec toi des biens de toutes sortes en abondance ; elle te donnait de l’argent, du fer, de l’étain et du plomb contre tes marchandises. 13Yavân, Toubal, Méshek27.13 Yavân désigne les îles grecques. Toubal et Méshek : en Asie Mineure. commerçaient avec toi, ils donnaient des esclaves et des objets de bronze en échange de tes marchandises. 14Ceux de Beth-Togarma27.14 Beth-Togarma : probablement l’Arménie. pourvoyaient tes marchés de chevaux pour la guerre et de chevaux de trait ainsi que de mulets. 15Les gens de Dedân27.15 Voir 25.13 et note. commerçaient avec toi, tes marchés s’étendaient jusqu’aux nombreuses îles et régions côtières qui te payaient ton dû en défenses d’ivoire et avec de l’ébène. 16La Syrie27.16 D’après la plupart des manuscrits hébreux. Quelques manuscrits hébreux et l’ancienne version grecque ont : les Edomites. La différence est due à la confusion entre deux lettres hébraïques très ressemblantes. t’achetait des produits de tous genres, te payant en retour en pierres d’escarboucle, en tissus écarlates, en belles broderies, en tissus de fin lin, en corail et rubis. 17Juda et Israël commerçaient avec toi, te donnant en échange du froment de Minnith27.17 Ville ammonite, réputée pour ses céréales, située au nord de Heshbôn., du biscuit et du miel, de l’huile et du baume. 18La ville de Damas commerçait avec toi, elle était attirée par tes nombreux produits, et tes biens abondants, te livrant en paiement le vin de Helbôn27.18 Ville au nord de Damas, réputée pour son vin. et la laine de Tsahar. 19Vedân, Yavân et Meouzal27.19 Peut-être des tribus arabes. pourvoyaient tes marchés, en fer forgé, en casse et en roseau aromatique contre tes marchandises. 20Dedân te fournissait des étoffes de selle. 21Les peuplades arabes et tous les princes de Qédar27.21 Région du désert de l’Arabie (voir Es 21.13-17). négociaient avec toi, pourvoyant ton marché d’agneaux, de béliers et de boucs. 22Les marchands de Saba et ceux de Raema27.22 Régions de l’Arabie du Sud (cf. Gn 10.7). commerçaient avec toi payant tes marchandises des meilleurs aromates, de gemmes de tous genres et d’or. 23Harân, Kanné, Eden, les marchands de Saba, d’Assur et de Kilmad27.23 Villes et contrées de la Mésopotamie. commerçaient avec toi. 24Ils faisaient le commerce d’objets de luxe, de manteaux teints de pourpre et finement brodés, de tissus27.24 Autre traduction : tapis. de couleur, de forts cordons tressés pour tes négoces.

Une chute retentissante

25Les vaisseaux au long cours27.25 Voir note 2 Ch 20.37. |assuraient le transport |de tes produits.

Oui, tu étais remplie |et lourdement chargée |de marchandises

au cœur des mers27.25 Pour les v. 25-36, voir Ap 18.11-19..

26Mais sur les grandes eaux |où t’avaient amenée |ceux qui maniaient tes rames,

tu as été brisée |par le vent de l’orient |au cœur des mers27.26 Vent très violent (Ps 48.8 ; Jb 1.19). Ici, il symbolise peut-être les armées de Nabuchodonosor (17.10 ; 19.12).

27et tes richesses, |tes marchandises, |les articles de ton commerce,

tes marins et tes matelots,

les ouvriers |qui réparent tes avaries,

et tes marchands,

tous les hommes de guerre |qui sont chez toi,

toute la multitude |qui remplit ton navire,

tous tomberont |au cœur des mers

au jour de ton naufrage.

28Au cri que pousseront |tes matelots,

les régions de la côte |se mettront à trembler.

29Alors tous les rameurs,

les matelots, tous les marins |qui sillonnent la mer |quitteront leurs navires

et se tiendront sur terre,

30ils se lamenteront sur toi

et pousseront des cris amers ;

ils répandront |de la poussière sur leur tête,

et se rouleront dans la cendre.

31Ils se raseront la tête à cause de toi,

ils mettront un habit |fait de toile de sac,

plongés dans l’affliction |ils pleureront sur toi

et avec amertume, |ils se lamenteront.

32Dans leur douleur, |ils chanteront sur toi |une élégie funèbre.

Voici ce qu’ils diront |dans leur complainte :

« Qui était comme Tyr,

désormais silencieuse27.32 maintenant silencieuse. Autre traduction : comme la citadelle. |au milieu de la mer ? »

33Lorsque tes marchandises |arrivaient par les mers,

tu comblais les besoins |de peuples innombrables.

Par la surabondance |de tes produits

et de tes marchandises, |tu enrichissais les rois de la terre.

34Mais te voilà brisée |par les flots de la mer,

jetée au fond des eaux profondes !

Toute ta cargaison |et tout ton équipage

ont sombré avec toi.

35Les habitants des îles |sont frappés de stupeur

à cause de ton sort,

leurs rois sont secoués |d’un frisson d’épouvante

et la consternation |se lit sur leurs visages.

36Ceux qui commercent |parmi les peuples |sifflent d’horreur |à ton sujet,

ton sort inspire l’épouvante,

et pour toujours, |toi, tu ne seras plus !