La Bible du Semeur

Esdras 3:1-13

L’autel est reconstruit et le culte rétabli

1Quand arriva le septième mois3.1 C’est-à-dire le mois de Tishri, en septembre-octobre 537 av. J.-C., les Israélites étaient installés dans leurs villes. Alors le peuple se rassembla à Jérusalem comme un seul homme3.1 Voir Lv 23.23-43.. 2Josué, fils de Yotsadaq, avec ses collègues les prêtres, et Zorobabel, fils de Shealtiel, avec les gens de sa parenté, se mirent à l’œuvre et reconstruisirent l’autel du Dieu d’Israël pour y offrir des holocaustes, selon ce qui est écrit dans la Loi de Moïse, l’homme de Dieu3.2 Voir Ex 27.1-2 ; 2 Ch 4.1.. 3Malgré leur peur des populations locales, ils rétablirent l’autel sur ses anciennes fondations et ils y offrirent des holocaustes à l’Eternel, ceux du matin et du soir3.3 Voir Ex 29.38-39 ; Nb 28.3-4.. 4Puis ils célébrèrent la fête des Cabanes suivant les prescriptions, et ils offrirent quotidiennement des holocaustes selon le nombre fixé pour chaque jour3.4 Voir Nb 29.12-38.. 5Après cela, ils offrirent l’holocauste perpétuel et ceux des nouvelles lunes et de toutes les solennités consacrées à l’Eternel, et pour tous ceux qui faisaient des offrandes volontaires à l’Eternel3.5 Voir Nb 28.11 à 29.39..

6Dès le premier jour du septième mois3.6 C’est-à-dire vers la mi-septembre., ils commencèrent à offrir des holocaustes à l’Eternel, bien que les fondations du temple de l’Eternel n’aient pas encore été posées3.6 Autre traduction : bien que le temple de l’Eternel n’ait pas encore été réparé.. 7On remit de l’argent aux tailleurs de pierre et aux charpentiers, ainsi que des vivres, des boissons et de l’huile aux Sidoniens et aux Tyriens pour qu’ils acheminent par mer jusqu’à Jaffa du bois de cèdre depuis le Liban3.7 Voir 1 R 5.15-25.. Tout cela fut fait en vertu de l’autorisation accordée par Cyrus, roi de Perse.

Les fondations du nouveau temple

8Dans la deuxième année après l’arrivée des exilés au temple de Dieu à Jérusalem, au deuxième mois3.8 Avril-mai 536 av. J.-C., Zorobabel, fils de Shealtiel, Josué, fils de Yotsadaq, et le reste de leurs compatriotes, les prêtres et les lévites et tous ceux qui étaient revenus de captivité à Jérusalem, commencèrent le travail. Les lévites âgés de vingt ans et plus furent chargés de superviser les travaux du temple de l’Eternel. 9Josué, avec ses fils et ses frères, Qadmiel avec ses fils qui étaient des descendants de Juda eurent pour fonction de superviser tous ensemble ceux qui travaillaient au chantier. Ils étaient assistés des descendants de Hénadad, avec leurs fils et leurs parents les lévites. 10Lorsque les maçons posèrent les fondations du temple de l’Eternel3.10 Autre traduction : commencèrent les travaux de réparation du Temple., on mit en place les prêtres revêtus de leurs habits de cérémonie, avec les trompettes en mains, et les lévites descendants d’Asaph avec les cymbales, afin de louer l’Eternel, selon les prescriptions de David, roi d’Israël3.10 Voir 1 Ch 25.1.. 11Ils entonnèrent des hymnes de louange et des cantiques de remerciement pour célébrer l’Eternel en chantant à tour de rôle3.11 C’est-à-dire de manière antiphonée où deux chœurs se répondaient. :

Oui, il est bon,

et son amour pour Israël

dure à toujours3.11 Voir 1 Ch 16.34 ; 2 Ch 5.13 ; Ps 106.1 ; 107.1 ; 118.1 ; 136 ; Jr 33.11..

Tout le peuple fit aussi retentir de grandes acclamations pour louer l’Eternel, parce qu’on posait les fondations de son temple3.11 Autre traduction : parce qu’on commençait les travaux de réparation de son temple.. 12Beaucoup, parmi les prêtres, les lévites, et les chefs de groupes familiaux parmi les plus âgés, qui avaient encore vu l’ancien temple, pleuraient à haute voix pendant que l’on posait sous leurs yeux les fondations du nouveau temple3.12 Autre traduction : commençait sous leurs yeux les travaux de réparation du Temple pour le rénover., alors que beaucoup d’autres gens exprimaient leur joie par des acclamations bruyantes, 13de sorte qu’on ne pouvait pas distinguer les ovations joyeuses des pleurs ; le peuple poussait de grands cris dont l’écho retentissait au loin.