La Bible du Semeur

Amos 6:1-14

Luxe et insouciance

1Malheur à vous |qui vivez bien tranquilles dans Sion,

et vous qui vous croyez |bien en sécurité |sur la montagne |de Samarie !

Oui, vous les grands |de la première des nations,

vous tous vers qui accourt |la communauté d’Israël !

2Rendez-vous à Kalné6.2 Au bord du Tigre., |pour voir ce qui s’y est passé.

Puis, de là, rendez-vous |à Hamath, la grande cité6.2 En Syrie, autrefois capitale d’un état puissant, conquise par Jéroboam (2 R 14.25, 28)..

Puis descendez à Gath6.2 Voir 1.8 et note., |la ville philistine.

Constatez si ces villes |sont en meilleur état |que ces royaumes-ci

ou si leur territoire |est plus grand que le vôtre.

3Or le jour du malheur, |vous pensez l’éloigner,

mais vous vous attirez |un règne de violence.

4Vous voilà allongés |sur des lits incrustés d’ivoire,

vous vous vautrez |sur des divans.

Vous mangez des béliers |choisis dans le troupeau,

des veaux de premier choix |pris dans l’étable.

5Vous qui chantez |au son du luth,

qui composez comme David |pour vos instruments de musique6.5 Autre traduction : qui inventez, comme David, des instruments de musique.,

6vous buvez votre vin |à pleines coupes

et vous oignez vos têtes |de parfums raffinés.

Mais la destruction qui menace |tout le royaume de Joseph |ne vous affecte pas.

7C’est pourquoi vous irez en tête |des déportés,

et c’en sera fini |des banquets des fêtards |vautrés sur leurs divans.

Samarie sera détruite

8Le Seigneur, l’Eternel, |l’a juré par lui-même

– c’est là ce que déclare l’Eternel, |Dieu des armées célestes :

J’ai en horreur |ce qui fait l’orgueil de Jacob

et je hais ses palais,

je livrerai la ville |et ce qu’elle contient.

9Si, dans une maison, il subsiste dix hommes, eh bien, ils périront. 10Quand le parent d’un défunt emportera de la maison le mort pour le brûler, il demandera à celui qui se trouve au fond du logis : Quelqu’un d’autre est-il encore avec toi ?

Celui-ci répondra : Il n’y a plus personne.

Et l’on dira : Silence ! Car il n’y a pas lieu d’invoquer l’Eternel.

11L’Eternel va donner des ordres :

les grandes maisons, il les frappera |pour en faire un tas de gravats,

puis les petites, |pour y ouvrir des brèches.

12A-t-on vu des chevaux |galoper sur le roc ?

Laboure-t-on la mer6.12 Laboure-t-on la mer : cette traduction suppose une légère modification du texte hébreu traditionnel qui porte : (Y) laboure-t-on. avec des bœufs ?

Mais vous, vous changez le droit en poison,

le fruit de la justice |en de l’absinthe amère.

13Vous vous réjouissez |d’avoir pris Lo-Debar,

vous dites : N’est-ce pas |grâce à notre puissance

que nous avons pris Qarnaïm6.13 Lo-Debar et Qarnaïm : deux villes situées à l’est du Jourdain (Gn 14.5 ; 2 S 9.4), reconquises sur les Syriens par Joas (2 R 10.32-33 ; 13.25) ; elles seront reprises par les Assyriens (v. 14 ; 2 R 15.29). Le prophète joue à nouveau sur le sens des noms de ces deux villes (voir 5.5 et note) qui signifient : néant et puissance. ?

14Voici ce que déclare |l’Eternel, le Dieu des armées célestes :

O communauté d’Israël, |je vais susciter contre vous

une nation qui vous opprimera |depuis Lebo-Hamath

et jusqu’au torrent de la Araba6.14 C’est-à-dire de la limite nord (Jos 13.5) à la frontière sud du royaume d’Israël, près de la mer Morte..