La Bible du Semeur

Abdias 1:1-21

1Révélation reçue par Abdias.

Le Seigneur, l’Eternel |déclare sur Edom1 Peuple descendant d’Esaü (Gn 25.19-26 ; 36.1-43) installé au sud-est de la mer Morte, très souvent hostile à Israël (voir v. 10 et note ; Nb 20.21 ; Dt 23.8). :

j’ai entendu1 j’ai entendu : d’après l’ancienne version grecque et Jr 49.14. |une nouvelle

venant de l’Eternel,

et un héraut |a été envoyé |parmi les autres peuples :

Levez-vous, leur dit-il.

Partons en guerre contre Edom1 Les v. 1-4 ont leur parallèle en Jr 49.14-16 ; les v. 5-6 en Jr 49.9-10. L’idée du v. 8 se retrouve en Jr 49.7..

Le jugement d’Edom

La ruine d’Edom

2Je vais te rendre |petit parmi les peuples

et tu seras très méprisé.

3Car ton orgueil t’égare,

toi qui as ta demeure |dans les creux du rocher3 rocher, en hébreu séla, est peut-être une allusion à la ville du même nom, taillée dans le roc, capitale d’Edom (2 R 14.7). Séla était peut-être sur le même site que la Pétra ultérieure des Nabatéens, qui elle est bien connue ; elle se situait en tout cas dans la même région..

Toi dont l’habitation |est haut perchée,

tu te dis en toi-même :

« Qui m’en fera descendre ? »

4Si comme l’aigle |tu t’élevais,

et quand bien même |ton nid serait placé |au milieu des étoiles,

je t’en ferais descendre,

l’Eternel le déclare.

5Si des voleurs |ou des pillards |viennent chez toi |pendant la nuit,

ils saccageront tout.

Ne s’empareront-ils pas de tes biens |jusqu’à ce qu’ils en aient assez ?

Si des vendangeurs pénètrent chez toi,

ne laisseront-ils pas |que ce qui se grappille ?

6O ! Esaü, |comme on te fouille !

On met à jour |tous tes trésors cachés.

7Tous tes alliés |t’ont refoulé |jusque sur ta frontière.

Tous tes amis te trompent |et te réduisent |en leur pouvoir.

Tes associés |tendent7 Tes associés tendent. Autre traduction : ils profitent de ton hospitalité pour tendre. des pièges sous tes pas.

Il n’y a en Edom |aucun discernement.

8En ce jour-là,

l’Eternel le déclare,

je vais faire périr |tous les sages d’Edom,

je ferai disparaître |tout le discernement |de la montagne d’Esaü.

9Tes guerriers, ô Témân9 Ville ou région d’Edom qui représente ici tout le pays (voir Jr 49.7 ; Am 1.12)., |seront pris de panique

si bien qu’au grand massacre,

tout homme sera retranché |de la montagne d’Esaü.

Contre ceux qui profitent du malheur d’autrui

10Tu t’es montré violent |envers Jacob ton frère,

c’est pourquoi tu seras |couvert de honte

et tu disparaîtras |à tout jamais10 Voir v. 10-14 : Abdias fait référence à une participation édomite soit lors du sac de Jérusalem sous Yoram, vers 845 av. J.-C. (voir 2 Ch 21.8-10, 16-17) soit lors de la prise de Jérusalem par les Babyloniens en 587 av. J.-C. (2 R 25.8-12 ; Ps 137.7 ; Ez 25.12-14 ; 35)..

11Car tu étais présent11 D’autres comprennent : tu te tenais à l’écart.

en ce jour où des étrangers |emportaient ses richesses,

lorsque des étrangers |pénétraient dans sa ville,

et, en tirant au sort, |se partageaient entre eux |le butin de Jérusalem.

Oui, toi aussi, |tu as agi comme eux.

12Non, tu n’aurais pas dû |te complaire au spectacle |au jour du malheur de ton frère,

au jour de sa détresse.

Non, tu n’aurais pas dû |te réjouir |au détriment des Judéens

au jour de leur désastre,

ni ouvrir grand la bouche |pour insulter et te moquer

au jour de leur angoisse.

13Et tu n’aurais pas dû |pénétrer dans la ville de mon peuple

au jour de son malheur,

ni te complaire, |oui, toi aussi, |à la vue de ses maux,

ni t’emparer |de toutes ses richesses

au jour de son malheur !

14Non, tu ne devais pas

te tenir là |au carrefour des routes14 au carrefour des routes. Autre traduction : après avoir brisé son joug (voir Gn 27.40).

pour massacrer ses rescapés

et pour livrer |les derniers survivants

au jour de leur détresse !

Le jour de l’Eternel

15Le jour est proche |où l’Eternel jugera tous les peuples

et l’on te traitera |comme tu as traité les autres :

le mal que tu as fait |retombera sur toi.

16Vous avez bu |la coupe de l’orgie16 D’autres comprennent : vous, les Judéens, vous avez bu la coupe de colère. |sur ma sainte montagne :

De même, tous les peuples étrangers |ne cesseront de boire |la coupe de colère16 Voir Jr 25.15-29..

Ils la boiront, |et ils l’avaleront,

puis ils seront anéantis.

17Mais sur le mont Sion |il y aura des rescapés :

ce sera un lieu saint.

Le peuple de Jacob |spoliera à son tour

ceux qui l’auront spolié.

18Le peuple de Jacob |sera semblable au feu,

les enfants de Joseph |seront comme une flamme ;

les enfants d’Esaü, par contre, |seront comme du chaume :

ceux-ci embraseront ceux-là |et les consumeront ;

il ne réchappera |pas un seul survivant |parmi les enfants d’Esaü :

l’Eternel le déclare.

A l’Eternel appartiendra le règne

19Ceux du Néguev s’empareront |de la montagne d’Esaü

et ceux qui vivent dans la plaine |posséderont la Philistie.

Ils viendront occuper19 Ils viendront occuper : une modification légère du texte hébreu traditionnel permet de lire : Jérusalem possédera. |le territoire d’Ephraïm,

qui est celui de Samarie.

Les gens de Benjamin |s’empareront de Galaad19 Galaad, à l’est du Jourdain, région rattachée au royaume du Nord.,

20et les déportés d’Israël |– toute une armée –

posséderont |le pays des Cananéens |jusque vers Sarepta.

Les exilés à Sardes20 Sarepta : entre Tyr et Sidon (voir 1 R 17.9), sur la côte de la Méditerranée. Sardes : en hébreu, Sepharad. Très certainement Sardes en Asie Mineure. Selon d’autres, Sparte en Grèce., |déportés de Jérusalem,

posséderont |les villes du Néguev.

21Des sauvés21 D’après les versions. Le texte hébreu traditionnel a : des sauveurs. graviront |le mont Sion

pour dominer |sur les monts d’Esaü21 graviront le mont Sion … d’Esaü. Autre traduction : sur le mont Sion, iront exercer leur domination sur la montagne d’Esaü..

Alors l’Eternel régnera !

Habrit Hakhadasha/Haderekh

This chapter is not currently available. Please try again later.