La Bible du Semeur

2 Chroniques 22:1-12

Ahazia, roi de Juda

(2 R 8.25-29)

1Les habitants de Jérusalem proclamèrent roi son plus jeune fils Ahazia pour lui succéder, car la horde qui avait pénétré dans le camp des Judéens avec les Arabes avait assassiné tous les aînés22.1 Voir 21.16-17.. C’est ainsi que commença le règne d’Ahazia, fils de Yoram, roi de Juda. 2Il était âgé de vingt-deux ans22.2 D’après certains manuscrits de l’ancienne version grecque et la version syriaque (voir 2 R 8.26) ; le texte hébreu traditionnel a : quarante-deux, ce qu’exclut l’âge auquel est décédé le père de Yoram (2 Ch 21.20). à son avènement et il régna un an à Jérusalem22.2 En 841 av. J.-C.. Sa mère s’appelait Athalie, elle était une petite-fille d’Omri22.2 Athalie était une fille d’Achab, le fils d’Omri, fondateur de la nouvelle dynastie du royaume du Nord (1 R 16.23-27).. 3Lui aussi suivit l’exemple de la dynastie d’Achab, car sa mère l’incitait au mal par ses conseils. 4Il fit ce que l’Eternel considère comme mal, comme la maison d’Achab, car, après la mort de son père, ces gens furent ses conseillers et l’entraînèrent vers sa perte. 5Sur leur conseil, il partit avec Yoram22.5 A ne pas confondre avec Yoram, roi de Juda, père d’Ahazia., fils d’Achab, roi d’Israël, pour une expédition militaire contre Hazaël, roi de Syrie, à Ramoth en Galaad. Yoram fut blessé par les Syriens. 6Alors, il retourna à Jizréel pour se faire soigner des blessures qui lui avaient été infligées à Rama pendant le combat contre Hazaël, roi de Syrie. Ahazia22.6 D’après certains manuscrits hébreux, l’ancienne version grecque, la version syriaque et la Vulgate (voir 2 R 8.29) ; le texte hébreu traditionnel a : Azaria (cf. 2 R 15.1-7)., fils de Yoram, roi de Juda, y alla pour lui rendre visite au cours de sa maladie.

(2 R 9.21-29)

7Dieu fit en sorte qu’ait lieu cette visite qui fut fatale pour Ahazia. En effet, dès son arrivée, il sortit avec Yoram pour aller à la rencontre de Jéhu, fils de Nimshi, à qui l’Eternel avait conféré l’onction pour exterminer la famille d’Achab. 8Comme Jéhu exécutait le jugement sur la famille d’Achab, il surprit les dirigeants de Juda et les neveux d’Ahazia attachés au service de leur oncle et il les tua. 9Puis il se mit à la recherche d’Ahazia. On le captura dans Samarie où il s’était caché et on l’amena auprès de Jéhu qui le fit mourir. Puis on l’enterra, par égard pour son grand-père Josaphat qui s’était attaché de tout son cœur à l’Eternel. Dès lors, il ne restait plus personne de la famille d’Ahazia qui fût en état de régner.

Joas échappe au massacre des princes de Juda

(2 R 11.1-20)

10Lorsque Athalie, la mère d’Ahazia, vit que son fils était mort, elle entreprit de faire mourir toute la descendance royale de Juda. 11Mais au moment du massacre, Yehoshabeath, une fille de roi, parvint à soustraire Joas, un fils d’Ahazia, du milieu de ses frères, pour l’installer avec sa nourrice dans le dortoir du Temple. Yehoshabeath, qui était une fille du roi Yoram, la femme du prêtre Yehoyada, et la sœur d’Ahazia, cacha ainsi Joas d’Athalie, dans le dortoir du Temple, et on ne le fit pas mourir. 12Pendant six ans22.12 De 841 à 835 av. J.-C., il resta caché avec les deux femmes dans le Temple, tandis qu’Athalie régnait sur le pays.