La Bible du Semeur

2 Chroniques 15

Asa renouvelle l’alliance avec l’Eternel

1L’Esprit de Dieu saisit Azaria, fils d’Oded, qui s’avança à la rencontre d’Asa et lui dit:

Ecoutez-moi, Asa, vous, tous les Judéens et les Benjaminites!
L’Eternel sera avec vous tant que vous serez avec lui;
si vous vous attachez à lui, il interviendra en votre faveur;
si vous l’abandonnez, lui, il vous abandonnera.
Pendant de nombreux jours, Israël a vécu sans avoir ni vrai Dieu,
ni prêtres qui l’enseignent, et sans avoir de Loi[a].
Au sein de la détresse, les hommes d’Israël se sont tournés vers l’Eternel, Dieu d’Israël,
ils se sont adressés à lui,
il est intervenu pour eux.
En ces temps-là, il n’y avait ni paix ni sécurité pour tous ceux qui allaient et venaient,
car les temps étaient bien troublés pour tous les habitants de ces contrées.
Partout, on se battait, peuple contre autre peuple,
et ville contre ville,
car Dieu leur infligeait des malheurs en tous genres.
Quant à vous, soyez fermes, et ne faiblissez pas,
parce que vos efforts auront leur récompense.

Un temps de réformes

Après avoir entendu ce message du prophète [fils d’[b]]Oded, Asa en fut encouragé et il fit disparaître les idoles abominables de tout le pays de Juda et de Benjamin, ainsi que des villes dont il s’était emparé dans la région montagneuse d’Ephraïm. Il restaura l’autel de l’Eternel qui se trouvait devant le portique du temple de l’Eternel. Puis il rassembla toute la population de Juda et de Benjamin, ainsi que les émigrés des tribus d’Ephraïm, de Manassé et de Siméon, car beaucoup de gens du royaume d’Israël s’étaient ralliés à lui lorsqu’ils avaient vu que l’Eternel son Dieu était avec lui. 10 Ils se rassemblèrent tous à Jérusalem le troisième mois de la quinzième année du règne d’Asa[c]. 11 Ce jour-là, ils offrirent des sacrifices à l’Eternel, en prenant une part du butin qu’ils avaient ramené: sept cents bœufs et sept mille moutons. 12 Ils s’engagèrent par une alliance à s’attacher à l’Eternel, le Dieu de leurs ancêtres, de tout leur cœur et de tout leur être. 13 Cette alliance stipulait que quiconque ne s’attacherait pas à l’Eternel, le Dieu d’Israël, serait mis à mort, quelle que soit sa condition sociale, homme ou femme. 14 Ils prêtèrent serment à l’Eternel, d’une voix forte, au milieu des acclamations et au son des trompettes et des cors. 15 Tout le royaume de Juda fut dans la joie à cause de ce serment, car ses habitants avaient prêté ce serment de tout leur cœur. C’était de plein gré qu’ils avaient décidé de s’attacher à l’Eternel et, par conséquent, il intervint en leur faveur et leur assura la paix sur toutes leurs frontières.

(1 R 15.13-15)

16 Le roi Asa destitua même sa grand-mère Maaka de son rang de reine mère parce qu’elle avait fait dresser à la déesse Ashéra une idole obscène. Asa abattit cette horrible idole, la réduisit en pièces, et la fit brûler dans la vallée du Cédron. 17 Cependant, bien qu’Asa ait eu un cœur sans partage durant toute sa vie, les hauts lieux ne disparurent pas d’Israël. 18 Il déposa dans le temple de Dieu tous les objets d’argent et d’or, et d’autres ustensiles que son père avait consacrés, en y ajoutant ceux que lui-même consacra.

19 Il n’y eut plus de guerre jusqu’à la trente-cinquième année de son règne.

  1. 15.3 Voir Jg 2.10-23.
  2. 15.8 Les mots entre crochets manquent dans le texte hébreu traditionnel mais sont rajoutés d’après la Vulgate et la version syriaque (voir v. 1).
  3. 15.10 En 895 av. J.-C. La fête des Semaines (Pentecôte) avait lieu durant ce mois (Lv 23.15-21).