La Bible du Semeur

Ézéchiel 29

Contre l’Egypte

Les Egyptiens dispersés

1Le douzième jour du dixième mois de la dixième année[a], l’Eternel m’adressa la parole en ces termes:

Fils d’homme, dirige ton regard vers le pharaon, roi d’Egypte[b], et prophétise contre lui, contre l’Egypte tout entière. Tu diras: «Voici ce que dit le Seigneur, l’Eternel:

Je vais m’en prendre à toi, pharaon, roi d’Egypte,
toi le grand crocodile
tapi au milieu de tes fleuves[c],
toi qui as dit: “Mon Nil, il est à moi,
et c’est moi qui l’ai fait.”
Je te passerai des crochets dans les mâchoires,
je ferai adhérer les poissons de tes fleuves à tes écailles,
et je te tirerai du milieu de tes fleuves,
avec tous les poissons qui nagent dans tes fleuves
et qui adhéreront à tes écailles.
Et je te jetterai dans le désert,
toi et tous les poissons qui nagent dans tes fleuves.
Et tu retomberas sur le sol dans les champs,
sans que l’on te recueille et qu’on t’ensevelisse.
Je te donnerai en pâture
aux animaux sauvages et aux oiseaux du ciel.
Et tous les habitants de l’Egypte reconnaîtront
que je suis l’Eternel.

Car les Israélites
n’ont trouvé en eux qu’un appui aussi fragile qu’un roseau.
Quand ils t’ont saisi dans leur main, tu as cassé
et leur as déchiré toute l’épaule,
et quand ils s’appuyaient sur toi, tu t’es brisé
et tu leur as paralysé[d] les reins.

C’est pourquoi le Seigneur, l’Eternel, te déclare: Je vais faire venir l’épée pour t’attaquer, je supprimerai de chez toi les hommes et les bêtes; le pays d’Egypte deviendra un désert et une ruine, et l’on reconnaîtra que je suis l’Eternel.

Parce que tu as dit: “Le Nil m’appartient et c’est moi qui l’ai fait”, 10 à cause de cela, je vais m’en prendre à toi, à toi et à tes fleuves, et faire de l’Egypte des ruines, des ruines désertiques de Migdol à Assouan[e] et jusqu’à la frontière de l’Ethiopie. 11 Il n’y passera plus ni homme ni bête, car, pendant quarante ans, elle sera inhabitée. 12 Je ferai de l’Egypte le plus désertique de tous les pays et de ses villes les plus ravagées de toutes les villes en ruine: cela durera quarante ans. Je disséminerai les Egyptiens parmi les autres peuples, je les disperserai dans différents pays.

13 Mais voici ce que dit le Seigneur, l’Eternel: Au bout de quarante ans, moi, je rassemblerai les Egyptiens d’entre les peuples où on les aura dispersés, 14 et je ramènerai les captifs de l’Egypte, je les rétablirai au pays de Patros[f], leur pays d’origine, et là ils formeront un modeste royaume. 15 L’Egypte sera plus modeste que les autres royaumes, elle ne s’élèvera plus au-dessus des autres peuples. Je réduirai leur importance afin qu’ils ne dominent plus sur les autres peuples. 16 La communauté d’Israël ne mettra plus jamais sa confiance en eux. L’Egypte sera là comme un souvenir du péché[g] que mon peuple a commis en se tournant vers elle, et l’on reconnaîtra que moi, je suis le Seigneur, l’Eternel.»

Le salaire pour le siège de Tyr

17 Le premier jour du premier mois de la vingt-septième année[h], l’Eternel m’adressa la parole en ces termes:

18 Fils d’homme, Nabuchodonosor, le roi de Babylone, a soumis son armée à un effort immense pour lutter contre Tyr[i]. Les têtes des soldats en sont devenues chauves et toutes les épaules ont été écorchées[j] mais il n’a retiré aucun profit de Tyr, ni pour lui, ni pour son armée, pour cette opération qu’il a menée contre elle. 19 C’est pourquoi le Seigneur, l’Eternel, dit ceci: Je vais donner l’Egypte à Nabuchodonosor, le roi de Babylone. Il en emportera les nombreuses richesses, il y prendra un butin et la pillera complètement. L’Egypte servira de salaire à ses troupes. 20 Pour le rétribuer du travail contre Tyr, je lui livre l’Egypte, parce que ses troupes ont œuvré pour moi. C’est là ce que déclare le Seigneur, l’Eternel. 21 En ce jour-là, je ferai croître la force d’Israël. Quant à toi, tu pourras parler librement parmi eux[k], et ils reconnaîtront que je suis l’Eternel.

Footnotes

  1. 29.1 C’est-à-dire janvier 587 av. J.-C., peu avant l’assaut final des Babyloniens contre Jérusalem. Les Judéens se tournaient encore vers les Egyptiens dont ils espéraient le secours (v. 6,16).
  2. 29.2 Le pharaon visé est Hophra (589 à 570 av. J.-C.).
  3. 29.3 Soit les différents bras du Nil formant le delta, soit la multitude des canaux partant du fleuve et irriguant le pays.
  4. 29.7 tu leur as paralysé : d’après la version syriaque. Voir l’ancienne version grecque qui a: tu as brisé. Le texte hébreu traditionnel a: tu as affermi.
  5. 29.10 Migdol : probablement au nord de l’Egypte. Assouan : au sud de l’Egypte.
  6. 29.14 La Haute-Egypte.
  7. 29.16 Voir 17.15; 29.6.
  8. 29.17 C’est-à-dire en avril 571 av. J.-C.
  9. 29.18 Le siège de Tyr a duré 13 ans, de 586 à 573 av. J.-C.
  10. 29.18 Sans doute à cause des pénibles travaux nécessités par la construction d’une digue (terminée plus tard par Alexandre le Grand).
  11. 29.21 tu pourras parler librement parmi eux : il ne peut pas s’agir ici d’une annonce de la fin du mutisme du prophète (voir 3.26 et note). Cet oracle étant daté de 571 (voir v. 17 et note), il y avait bien longtemps que ce mutisme avait cessé (24.27; 33.21-22). Certains comprennent ce propos énigmatique comme annonçant la reconnaissance par le peuple de l’accomplissement de ses prophéties.

Bibelen på hverdagsdansk

Ezekiel 29

Profetier mod Egypten

1På den 12. dag i den tiende måned i det tiende år af vores eksil sagde Herren til mig: „Du menneske, vend dig mod Egypten og profetér imod Farao og hele folket. Sig til dem: Hør hvad Herren siger:

Jeg vil straffe dig, Farao, Egyptens konge,
    det store uhyre[a] i Nilens vande.
Du hævder, at Nildeltaet tilhører dig,
    og at du selv har skabt det.
Men jeg sætter kroge i dine kæber
    og får fiskene til at bide sig fast i dine skæl.
Derefter trækker jeg dig op på land,
    så alle flodens fisk følger med.
Jeg slynger dig ud i ørkenen
    sammen med alle flodens fisk.
Du får lov at ligge, hvor du faldt,
    ingen samler dig op for at begrave dig.
Dit kød bliver føde for himlens fugle
    og for jordens vilde dyr.
Da vil Egyptens indbyggere forstå, at jeg er Herren.
    Du var det halmstrå, mit folk greb efter i nøden.
Du var som en kæp, mit folk ville støtte sig til,
    men du knækkede, og de vred skulderen af led.
Da de forsøgte at læne sig op ad dig,
    brød du sammen, og de vred hoften af led.

Derfor siger Gud Herren til Egypten:

Jeg sender en hær imod dig,
    som vil dræbe både mennesker og dyr.
Hele landet bliver lagt i ruiner.
    Da vil du indse, at jeg er Herren.
Du hævder, at Nildeltaet tilhører dig,
    og at du selv har skabt det.
10 Derfor straffer jeg dig og din flod,
    rydder landet for mennesker og dyr
fra Migdol i nord til Aswan i syd
    ved grænsen til Kush.
11 I 40 år skal det ligge øde,
    hverken mennesker eller dyr skal færdes der.
12 Jeg lægger dine byer i ruiner
    og gør landet til en ødemark i 40 år,
som det er sket med de andre lande og byer.
    Jeg spreder dit folk blandt fremmede folkeslag.
13 Men efter 40 år vil jeg samle dem igen
    og føre dem hjem fra de lande, jeg fordrev dem til.
14 Jeg vender deres skæbne, fører dem hjem til Patros,
    men det bliver et rige uden særlig betydning.
15 Egypten bliver mindre end de andre riger,
    de er for få til at herske over andre folkeslag.
16 Israel vil erkende, at de begik en stor fejl
    ved at søge til Egypten efter hjælp.
Det vil de aldrig gøre igen.
    Da vil de indse, at jeg er Herren, deres Gud.”

17 På den første dag i den første måned i det 27. år af vores eksil sagde Herren til mig:

18 „Du menneske, kong Nebukadnezars hær har arbejdet hårdt for at besejre Tyrus. Deres hår og tøj er slidt af dem. Hverken kongen selv eller hæren fik løn for deres indsats imod Tyrus. 19 Derfor siger jeg, Herren: Jeg giver Egyptens land til Babyloniens kong Nebukadnezar. Han skal plyndre landet for al dets rigdom og dele krigsbyttet mellem sine soldater, så de kan få deres løn. 20 Egyptens rigdom skal være deres belønning, fordi de ihærdigt arbejdede for mig, siger Herren. 21 Til den tid lader jeg en ny og stærk leder spire frem i Israel, og dig giver jeg inspiration til at tale til folket. Da skal de indse, at jeg er Herren.”

Footnotes

  1. 29,3 Eller „krokodille”, „søuhyre”, „drage”.