La Bible du Semeur

Ésaïe 66

Le nouveau peuple de Dieu

Pour un vrai culte

1Voici ce que dit l’Eternel:

Mon trône, c’est le ciel,
et mon marchepied, c’est la terre[a].
Quelle est donc la maison que vous me bâtiriez,
quelle demeure pour mon lieu de repos?
Toutes ces choses, c’est moi qui les ai faites[b]
et ainsi elles sont venues à l’existence,
l’Eternel le déclare.
Voici sur qui je porterai un regard favorable:
sur celui qui est humilié, et qui a l’esprit abattu,
sur celui qui tremble à ma parole.

Celui qui sacrifie un bœuf,
tue aussi bien un homme;
celui qui immole un agneau,
rompt la nuque à un chien;
celui qui présente une offrande
offre du sang de porc;
et celui qui fait brûler de l’encens,
c’est une idole qu’il bénit.
Comme ils ont tous choisi de suivre leurs propres chemins
et qu’ils prennent plaisir à leurs idoles abominables,
je choisis moi aussi de les abandonner à leurs caprices,
et je les frapperai des malheurs qu’ils redoutent,
puisque j’ai appelé
et que personne n’a répondu,
oui, puisque j’ai parlé
et que personne n’a écouté,
puisqu’ils ont fait ce que je trouve mal,
et qu’ils se sont complu à ce qui me déplaît.

Ecoutez la parole de l’Eternel,
vous qui tremblez à sa parole:
Voici, ceux de vos frères
qui vous haïssent et vous ont rejetés
à cause de mon nom
ont dit: «Que l’Eternel manifeste sa gloire
afin que nous soyons témoins de votre joie!»
Mais ils perdront la face!

Ecoutez ce tumulte s’élevant de la ville,
cette clameur venant du Temple:
il s’agit de la voix de l’Eternel
qui fait payer ses ennemis comme ils l’ont mérité.

Jérusalem rétablie

Avant d’être en travail,
Sion a enfanté:
avant d’éprouver des douleurs,
elle a donné le jour à un garçon.
Qui donc a entendu pareille chose,
et qui a déjà vu chose semblable?
Un pays peut-il naître en un seul jour?
Ou peut-on enfanter un peuple en une seule fois?
Or, à peine en travail Sion a mis des fils au monde!

Eh quoi! Déclencherais-je le travail de la femme enceinte
sans la faire enfanter?
dit l’Eternel.
Moi qui fais enfanter,
empêcherais-je cette venue au monde?
a dit ton Dieu.

10 Réjouissez-vous avec Jérusalem,
et soyez tous dans l’allégresse à son sujet,
vous qui l’aimez!
Prenez part à sa joie,
vous tous qui avez pris le deuil à cause d’elle!

11 Car vous serez nourris à son sein qui console
jusqu’à en être rassasiés,
et vous boirez, avec délices,
la plénitude de sa gloire!

12 Car ainsi parle l’Eternel:
Je vais faire affluer la paix vers elle comme un fleuve,
la gloire des nations tout comme un torrent qui déborde.
Vous serez allaités,
et portés sur la hanche,
bercés sur les genoux.
13 Comme un homme que sa mère console,
je vous consolerai.
Oui, dans Jérusalem, vous serez consolés.
14 Vous en serez témoins et votre cœur se réjouira,
votre corps reprendra vigueur tout comme une herbe qui verdit.

Le jugement de Dieu

On verra l’Eternel intervenir en faveur de ses serviteurs,
et manifester son indignation contre ses ennemis.
15 Car l’Eternel
va venir dans le feu
et ses chars surviendront comme un vent d’ouragan
pour verser sa colère avec fureur
et pour accomplir ses menaces avec d’ardentes flammes.
16 Car, c’est avec le feu que l’Eternel exercera son jugement
et avec son épée qu’il châtiera tous les humains,
et l’Eternel fera un très grand nombre de victimes.

17 Ceux qui se préparent et qui se purifient pour accéder aux jardins sacrés[c] suivant en procession celui qui se tient au milieu, et qui mangent du porc, des animaux immondes et même des souris, ceux-là périront tous ensemble, l’Eternel le déclare. 18 Car moi, je [connais bien[d]] leurs desseins et leurs actes.

Tous les peuples honoreront l’Eternel

Voici, je vais venir[e] rassembler tous les peuples et des gens de toutes langues. Ils viendront et verront ma gloire. 19 Je placerai un signe au milieu d’eux et j’enverrai certains de leurs rescapés[f] vers d’autres peuples, à Tarsis, Poul et Loud[g], dont les gens bandent l’arc, à Toubal, à Yavân[h]; vers les îles et les régions côtières qui sont au loin, qui n’ont pas encore entendu parler de moi et n’ont pas vu ma gloire. Ils feront connaître ma gloire à ces peuples. 20 Et ils ramèneront, de chez tous les peuples, tous ceux qui sont vos frères sur des chevaux, des chars ou des chariots couverts, sur le dos des mulets ou sur des dromadaires jusqu’à Jérusalem, à ma montagne sainte, comme une offrande à l’Eternel: ce sera une offrande, dit l’Eternel, semblable à celles qu’apportent les Israélites, dans des récipients purifiés, au temple de l’Eternel. 21 Et même, parmi eux, j’en prendrai certains pour être des prêtres ou des lévites, dit l’Eternel.

22 Comme le nouveau ciel et la nouvelle terre[i] que je vais faire subsisteront par-devant moi, l’Eternel le déclare, ainsi subsisteront votre postérité et votre nom. 23 Il adviendra alors que, régulièrement, à chaque nouvelle lune et à chaque sabbat, tous les humains viendront se prosterner devant moi, déclare l’Eternel. 24 Et quand ils sortiront, ils verront les cadavres des hommes qui se sont révoltés contre moi; et le ver qui rongera ces hommes ne mourra pas, le feu qui les dévorera ne s’éteindra jamais[j], et ils feront horreur à tout être vivant.

Footnotes

  1. 66.1 Allusion en Mt 5.34-35; 23.22.
  2. 66.2 Les v. 1-2 sont cités en Ac 7.49-50.
  3. 66.17 Allusion à des cérémonies païennes pour lesquelles les participants se préparent par divers rites de purification (voir 65.3, 5).
  4. 66.18 Les mots entre crochets manquent dans l’hébreu. Le texte semble corrompu car il manque le verbe.
  5. 66.18 D’après l’ancienne version grecque, la version syriaque et la Vulgate. Le texte hébreu traditionnel est obscur.
  6. 66.19 D’autres comprennent: des rescapés de mon peuple.
  7. 66.19 Tarsis : l’Espagne. Poul et Loud sont deux peuples de l’Afrique (Somalie et Libye).
  8. 66.19 Toubal : peuple d’Asie Mineure au sud-est de la mer Noire. Yavân : la Grèce et ses îles.
  9. 66.22 Voir Es 65.17; 2 P 3.13; Ap 21.1.
  10. 66.24 Allusion en Mc 9.48.