La Bible du Semeur

Ésaïe 13

Prophéties sur les peuples étrangers

Contre Babylone

1Menace sur Babylone, révélée à Esaïe, fils d’Amots.

Sur un mont dénudé, dressez un étendard,
poussez des cris
et agitez la main!
Que l’on franchisse les portes des seigneurs!
Moi, j’ai donné mes ordres à des milices à qui j’ai fait appel,
j’ai convoqué mes braves, agents de ma colère,
qui se réjouissent de ma gloire.

C’est le bruit d’une foule sur les montagnes:
on dirait un grand peuple.
On entend le tumulte de royaumes, de nations rassemblées.
Le Seigneur des armées célestes passe en revue
ses troupes de combat.
Ils viennent de très loin,
du bout de l’horizon,
l’Eternel et les troupes dont il se servira dans son indignation
pour dévaster tout le pays.

Poussez donc des cris de détresse, car il se rapproche à grands pas, le jour de l’Eternel,
comme un fléau dévastateur déchaîné par le Tout-Puissant[a].
C’est pourquoi tous les bras s’affaibliront
et tout le monde perdra courage.
Ils seront frappés d’épouvante,
ils seront saisis de douleurs, accablés de souffrances comme une femme qui enfante.
Ils se regarderont avec stupeur les uns les autres,
le visage embrasé.

Voici venir le jour de l’Eternel,
ce jour impitoyable, jour de fureur et d’ardente colère
qui réduira la terre en un désert,
et en exterminera les pécheurs[b].
10 Alors les étoiles du ciel et toutes leurs constellations
cesseront de briller,
le soleil sera obscurci dès son lever,
il n’y aura plus de clarté répandue par la lune.
11 J’interviendrai contre le monde pour le punir de sa méchanceté
et contre ceux qui font le mal à cause de leurs fautes.
Je mettrai fin à l’arrogance des insolents,
je ferai tomber l’orgueil des tyrans.
12 Je rendrai les humains plus rares que de l’or fin,
plus rares que de l’or d’Ophir.
13 J’ébranlerai le ciel,
et cette terre sera secouée sur ses bases
par la fureur de l’Eternel, le Seigneur des armées célestes,
au jour où il déchaînera son ardente colère.

14 Les gens seront, en ce jour-là, pareils à des gazelles que l’on poursuit,
ou comme des brebis perdues.
Chacun s’en retournera chez les siens,
chacun fuira vers son pays.
15 Tous ceux que l’on rencontrera seront percés de flèches,
et tous ceux que l’on saisira tomberont par l’épée.
16 Leurs petits enfants seront écrasés sous leurs regards,
leurs maisons seront mises à sac
et leurs femmes violées.

17 Car je vais susciter contre eux les Mèdes[c]
qui ne font pas cas de l’argent
et qui font fi de l’or.
18 Avec leurs arcs, ils abattront les jeunes gens,
ils n’épargneront pas les nouveau-nés
et seront sans pitié pour les enfants.
19 Et Babylone, le joyau des royaumes,
cité splendide qui faisait la fierté des Chaldéens,
deviendra semblable à Sodome et à Gomorrhe[d] que Dieu a renversées.
20 Car Babylone ne sera plus jamais habitée
et plus jamais peuplée
dans toutes les générations.
Et même les nomades n’y dresseront jamais leur tente,
et nul berger n’y fera reposer ses bêtes.
21 Les chats sauvages chercheront abri dans ses ruines;
ses maisons seront hantées par les hiboux,
les autruches y établiront leur demeure
et les boucs viendront y prendre leurs ébats[e],
22 les chats sauvages s’appelleront dans ses châteaux,
et les chacals viendront hurler dans ses palais.
Son heure approche,
et ses jours ne seront pas prolongés.

Footnotes

  1. 13.6 Voir Jl 1.15.
  2. 13.9 Pour les v. 9-10,13, voir Jl 2.10-11; 3.4-5; 4.14-16.
  3. 13.17 Peuple voisin des Perses qui, au temps d’Esaïe, commençait à harasser les Assyriens. Il participa à la prise de Ninive en 612 av. J.-C.
  4. 13.19 Voir Gn 18.20; 19.
  5. 13.21 Voir Es 34.14; So 2.14; Ap 18.2.