Romains 10:5-21

Voici, en effet, comment Moïse définit la justice qui procède de la Loi: Celui qui appliquera ces commandements vivra grâce à cela[a]. Mais voici comment s’exprime la justice reçue par la foi: Ne dis pas en toi-même[b]: Qui montera au ciel? C’est en faire descendre Christ? Ou bien: Qui descendra dans l’abîme? C’est faire remonter Christ d’entre les morts? Que dit-elle donc?

La parole est toute proche de toi, elle est dans ta bouche et dans ton cœur[c] .

Cette parole est celle de la foi, et c’est celle que nous annonçons.

En effet, si de ta bouche, tu déclares que Jésus est Seigneur et si dans ton cœur, tu crois que Dieu l’a ressuscité, tu seras sauvé, car celui qui croit dans son cœur, Dieu le déclare juste; celui qui affirme de sa bouche, Dieu le sauve.

En effet, l’Ecriture dit:

Celui qui met en lui sa confiance ne connaîtra jamais le déshonneur[d].

Ainsi, il n’y a pas de différence entre Juifs et non-Juifs. Car tous ont le même Seigneur qui donne généreusement à tous ceux qui font appel à lui. En effet, il est écrit: Tous ceux qui invoqueront le Seigneur seront sauvés[e].

Israël n’a pas eu la foi

Mais comment feront-ils appel à lui s’ils n’ont pas cru en lui? Et comment croiront-ils en lui s’ils ne l’ont pas entendu[f]? Et comment entendront-ils s’il n’y a personne pour le leur annoncer? Et comment y aura-t-il des gens pour l’annoncer s’ils ne sont pas envoyés? Aussi est-il dit dans l’Ecriture:

Qu’ils sont beaux les pas de ceux qui annoncent de bonnes nouvelles[g] !

Mais, malheureusement, tous n’ont pas obéi à cette Bonne Nouvelle. Esaïe déjà demandait: Seigneur, qui a cru à notre message[h] ?

Donc, la foi naît du message que l’on entend, et ce message vient par la parole de Christ.

Maintenant donc je dis: Ne l’ont-ils pas entendu? Mais si! N’est-il pas écrit:

Leur voix a retenti par toute la terre.
Leurs paroles sont parvenues jusqu’aux confins du monde[i] ?

Je demande alors: Le peuple d’Israël ne l’a-t-il pas su? Moïse a été le premier à le leur dire:

Je vous rendrai jaloux de ceux qui ne sont pas un peuple.
Je vous irriterai par une nation dépourvue d’intelligence[j].

Esaïe pousse même la hardiesse jusqu’à dire:

J’ai été trouvé par ceux qui ne me cherchaient pas,
Je me suis révélé à ceux qui ne se souciaient pas de moi[k].

Mais parlant d’Israël, il dit:

A longueur de journée, j’ai tendu les mains vers un peuple désobéissant et rebelle[l].


Footnotes
  1. 10.5 Lv 18.5.
  2. 10.6 Dt 8.17; 9.4.
  3. 10.8 Dt 30.12-14 .
  4. 10.11 Es 28.16 cité selon l’ancienne version grecque.
  5. 10.13 Jl 3.5.
  6. 10.14 Autre traduction: s’ils ne l’entendent pas?
  7. 10.15 Es 52.7.
  8. 10.16 Es 53.1 cité selon l’ancienne version grecque.
  9. 10.18 Ps 19.5 cité selon l’ancienne version grecque.
  10. 10.19 Dt 32.21.
  11. 10.20 Es 65.1 cité selon l’ancienne version grecque.
  12. 10.21 Es 65.2 cité selon l’ancienne version grecque.

Read More of Romains 10

Romains 11:1-10

Le reste d’Israël

Je demande donc: Dieu aurait-il rejeté son peuple? Assurément pas! En effet, ne suis-je pas moi-même Israélite, descendant d’Abraham, de la tribu de Benjamin? Non, Dieu n’a pas rejeté son peuple qu’il s’est choisi d’avance. Rappelez-vous ce que dit l’Ecriture dans le passage rapportant l’histoire d’Elie dans lequel celui-ci se plaint à Dieu au sujet d’Israël: Seigneur, ils ont tué tes prophètes, ils ont démoli tes autels. Et moi, je suis resté tout seul, et voilà qu’ils en veulent à ma vie[a].

Eh bien! quelle a été la réponse de Dieu? J’ai gardé en réserve pour moi sept mille hommes qui ne se sont pas prosternés devant le dieu Baal[b].

Il en est de même dans le temps présent: il subsiste un reste que Dieu a librement choisi dans sa grâce. Or, puisque c’est par grâce, cela ne peut pas venir des œuvres, ou alors la grâce n’est plus la grâce.

Que s’est-il donc passé? Ce que le peuple d’Israël cherchait, il ne l’a pas trouvé; seuls ceux que Dieu a choisis l’ont obtenu. Les autres ont été rendus incapables de comprendre, conformément à ce qui est écrit:

Dieu a frappé leur esprit de torpeur, leurs yeux de cécité et leurs oreilles de surdité,
et il en est ainsi jusqu’à ce jour[c] .

De même David déclare:

Que leurs banquets deviennent pour eux un piège, un filet,
une cause de chute, et qu’ils y trouvent leur châtiment.
Que leurs yeux s’obscurcissent au point de ne plus voir,
fais-leur courber le dos continuellement[d] !


Footnotes
  1. 11.3 1 R 19.10.
  2. 11.4 1 R 19.18.
  3. 11.8 Dt 29.3; Es 29.10.
  4. 11.10 Ps 69.23-24 cité selon l’ancienne version grecque.

Read More of Romains 11