Psaumes 68:1-6

Le triomphe du Dieu victorieux

Au chef de chœur. Psaume de David. A chanter. Cantique.

Que Dieu se lève! Et voici: ses adversaires sont dispersés!
Ses ennemis fuient devant lui[a].
Tu les dissipes[b] comme une fumée se dissipe,
comme la cire qui fond au feu!
Ainsi périssent devant Dieu tous les méchants.
Alors les justes se réjouiront,
et ils seront dans l’allégresse devant Dieu.
Oui, ils seront remplis de joie.
Chantez à Dieu! Louez-le par vos chants!
Frayez la voie de celui qui chevauche les nuées[c]!
Son nom est «l’Eternel».
Exultez de joie devant lui!
Il est le père des orphelins, le défenseur des veuves.
Oui, tel est Dieu dans sa sainte demeure.


Footnotes
  1. 68.2 Voir Nb 10.35.
  2. 68.3 Les versions anciennes ont: ils se dissipent.
  3. 68.5 Le mot hébreu qui signifie plaines peut être rapproché d’un terme assyro-babylonien qui signifie nuages. L’expression celui qui chevauche les nuées se retrouve à Ougarit. Dieu est comparé à un chef d’armée qui chevauche à la tête de ses troupes et auquel, selon l’habitude antique, on prépare le chemin pour en ôter tout obstacle (Es 40.3). Les v. 1-18 décrivent la marche triomphale de Dieu, du Sinaï (sous Moïse) au mont Sion (sous David).

Read More of Psaumes 68