Psaumes 19:1-6

Les deux révélations de Dieu

Au chef de chœur; cantique de David.

Tous les cieux proclament combien Dieu est glorieux,
l’étendue céleste publie l’œuvre de ses mains.
Un jour en informe un autre,
une nuit à l’autre nuit en transmet la connaissance.
Ce ne sont pas des paroles, ce ne sont pas des discours,
ni des voix qu’on peut entendre[a].
Cependant, leur voix[b] parvient à toute la terre,
et leurs accents aux confins du monde[c].
Là, Dieu a dressé pour le soleil une tente.
Comme un jeune époux sortant de sa chambre,
comme un guerrier qui s’avance le soleil s’élance, joyeux de prendre sa course.


Footnotes
  1. 19.4 Autre traduction: dont le son n’est pas entendu.
  2. 19.5 leur voix : d’après l’ancienne version grecque. Texte hébreu traditionnel: leur cordeau. La différence provient de l’absence d’une lettre qui a probablement été omise par erreur dans ce dernier.
  3. 19.5 Cité en Rm 10.18, d’après l’ancienne version grecque.

Read More of Psaumes 19