Psaumes 119:73-80

Tes mains m’ont façonné et affermi,
accorde-moi l’intelligence pour que j’apprenne tes commandements!
En me voyant, ceux qui te craignent se réjouissent,
car je me fie à ta parole.
Je sais, ô Eternel, que tes décrets sont justes:
si tu m’as affligé, c’est par fidélité.
Que ton amour soit ma consolation
conformément à ta promesse envers ton serviteur!
Témoigne-moi ta compassion pour que je vive,
puisque ta Loi fait mes délices.
Honte à ces orgueilleux qui me maltraitent sans raison!
Moi, je médite sur tes commandements.
Qu’ils reviennent à moi ceux qui te craignent[a]!
ceux qui connaissent tes édits,
Que mon cœur soit intègre pour suivre tes préceptes,
afin que je ne sois pas dans la honte.


Footnotes
  1. 119.79 Selon la proposition de lecture indiquée en marge par les copistes. Le texte lui-même a: que ceux qui te craignent se tournent de nouveau vers moi pour connaître tes édits.

Read More of Psaumes 119