Proverbes 18:7-16

La bouche de l’insensé cause sa ruine,
et ses lèvres sont un piège pour sa vie.
Les médisances sont comme des friandises:
elles descendent jusqu’au tréfonds de l’être.
Qui se relâche dans son travail
est frère de celui qui détruit.
L’Eternel est comme un donjon bien fortifié:
le juste y accourt et il y est en sécurité.
La fortune du riche lui tient lieu de place forte,
il s’imagine qu’ils sont un rempart inaccessible.
Quand l’orgueil remplit le cœur d’un homme, sa ruine est proche.
Avant d’être honoré, il faut savoir être humble[a].
Qui répond avant d’avoir écouté
manifeste sa sottise et se couvre de confusion.
Un bon moral permet de supporter la maladie,
mais si le moral est abattu, qui le relèvera?
L’homme intelligent acquiert la connaissance,
et l’oreille des sages est tendue vers elle.
Les cadeaux ouvrent les chemins
et font arriver jusqu’en présence des gens importants[b].


Footnotes
  1. 18.12 Voir 15.33.
  2. 18.16 Voir 17.8.

Read More of Proverbes 18