Nombres 19

L’eau de purification

L’Eternel parla à Moïse et à Aaron, en ces termes: Voici ce que prescrit la Loi de l’Eternel: Demandez aux Israélites de vous amener une vache rousse, sans défaut et sans tache, qui n’ait pas encore porté le joug. Vous la remettrez au prêtre Eléazar. Celui-ci la mènera à l’extérieur du camp et on l’immolera en sa présence. Il prendra du sang de la vache avec son doigt, et il en fera sept fois l’aspersion en direction de l’entrée de la tente de la Rencontre. Puis on brûlera la vache sous ses yeux: peau, chair, sang et excréments. Ensuite, le prêtre prendra du bois de cèdre, de l’hysope et un fil de laine teint en rouge éclatant, et il les jettera au milieu des flammes où se consume la vache. Après cela, il lavera ses vêtements et se baignera avant de rentrer dans le camp; néanmoins il sera rituellement impur jusqu’au soir. Celui qui aura brûlé la vache lavera aussi ses vêtements et se baignera, et il sera impur jusqu’au soir. Un homme rituellement pur recueillera les cendres de la vache et les déposera hors du camp dans un endroit pur où elles seront conservées pour la communauté des Israélites pour la préparation de l’eau de purification. Cela équivaut à un sacrifice pour le péché[a]. Celui qui aura recueilli les cendres de la vache lavera aussi ses vêtements et sera impur jusqu’au soir. Ce sera, pour les Israélites aussi bien que pour l’immigré installé au milieu d’eux, une ordonnance en vigueur à perpétuité.

Celui qui touchera le cadavre d’un homme, quel qu’il soit, sera rituellement impur pendant sept jours. S’il se purifie le troisième et le septième jour avec cette eau, il sera pur[b], sinon il restera impur. Si quelqu’un touche un cadavre et néglige de se purifier, il souille le tabernacle de l’Eternel. Cet homme sera retranché d’Israël, parce que l’eau de purification n’a pas été répandue sur lui; il est encore souillé, son impureté reste attachée à lui.

Voici la loi qu’il convient de suivre si quelqu’un meurt dans une tente: tous ceux qui entrent dans la tente comme tous ceux qui se trouvent déjà dans la tente seront impurs pendant sept jours. Tout récipient ouvert sur lequel il n’y a pas de couvercle attaché sera impur. Si quelqu’un touche dans les champs le cadavre d’un homme tué par un autre ou mort naturellement, ou bien butte sur des ossements humains ou sur une tombe, il sera impur pendant sept jours. Pour le purifier, on prendra des cendres de la vache consumée en sacrifice pour le péché, on les mettra dans un récipient et l’on versera dessus de l’eau de source. Un homme en état de pureté prendra une branche d’hysope et la trempera dans l’eau, en aspergera la tente où quelqu’un est mort, ainsi que tous les ustensiles et toutes les personnes qui s’y trouvaient. Il fera de même pour celui qui a touché des ossements, le cadavre d’un homme tué par un autre ou mort naturellement, ou une tombe. L’homme pur aspergera celui qui est souillé le troisième et le septième jour. Le septième jour, il le purifiera entièrement de sa faute. L’homme impur lavera ses vêtements et se baignera; et le soir, il sera pur.

Mais si l’homme qui s’est souillé néglige de se purifier ainsi, il sera retranché de la communauté, car il souille le sanctuaire de l’Eternel. Puisque l’eau de purification n’a pas été répandue sur lui, il reste impur. Ce sera pour eux une ordonnance en vigueur à perpétuité. Celui qui aura fait l’aspersion de l’eau de purification lavera ses vêtements, et celui qui touchera cette eau sera impur jusqu’au soir. Tout ce que touchera l’homme impur sera impur, et la personne qui le touchera sera impure jusqu’au soir.


Footnotes
  1. 19.9 Allusion en Hé 9.13.
  2. 19.12 D’après les versions anciennes. Le texte hébreu traditionnel a: s’il se purifie le troisième jour avec cette eau, le septième jour, il sera pur.

Read More of Nombres 19

Nombres 20

De Qadesh aux steppes de Moab

La contestation contre Moïse et Aaron

Le premier mois de l’année[a], toute la communauté des Israélites parvint au désert de Tsîn. Le peuple établit son campement à Qadesh. C’est là que mourut Miryam[b] et qu’elle fut enterrée.

L’eau vint à manquer. Alors le peuple s’attroupa pour s’en prendre à Moïse et Aaron. Ils s’en prirent à Moïse et lui dirent: Ah! Si seulement nous étions morts quand nos compatriotes ont péri devant l’Eternel[c]! Pourquoi avez-vous mené la communauté de l’Eternel dans ce désert? Pour nous y faire mourir, nous et notre bétail? Pourquoi nous avez-vous fait quitter l’Egypte et venir dans ce lieu de misère? Ici on ne peut rien semer! Il n’y a ni figuier, ni vigne, ni grenadier. Il n’y a même pas d’eau à boire!

Moïse et Aaron s’éloignèrent de l’assemblée pour se diriger vers l’entrée de la tente de la Rencontre où ils se jetèrent face contre terre. Alors la gloire de l’Eternel leur apparut.

L’Eternel parla à Moïse et lui dit: Prends ton bâton et, avec ton frère Aaron, rassemblez la communauté. Devant eux, vous parlerez à ce rocher pour qu’il donne son eau. Ainsi tu feras jaillir pour eux de l’eau du rocher, et tu donneras à boire à la communauté et au bétail.

Moïse prit le bâton qui se trouvait devant l’Eternel, comme celui-ci le lui avait ordonné. Moïse et Aaron convoquèrent l’assemblée devant le rocher désigné; et Moïse leur dit: Ecoutez donc, rebelles que vous êtes! Croyez-vous que nous pourrons faire jaillir pour vous de l’eau de ce rocher?

Moïse leva la main et, par deux fois, frappa le rocher avec son bâton. L’eau jaillit en abondance. Hommes et bêtes purent se désaltérer[d].

Mais l’Eternel dit à Moïse et à Aaron: Vous ne m’avez pas été fidèles et vous n’avez pas honoré ma sainteté aux yeux des Israélites. A cause de cela, vous ne ferez pas entrer cette assemblée dans le pays que je leur destine.

Ce sont là les eaux de Meriba (de la Querelle), où les Israélites avaient cherché querelle à l’Eternel, et où il manifesta sa sainteté devant eux.

Le roi d’Edom refuse le droit de passage

De Qadesh, Moïse envoya des messagers au roi d’Edom pour lui faire dire: Ainsi parle ton frère Israël[e]: Tu connais toutes les difficultés que nous avons rencontrées. Jadis, nos ancêtres se sont rendus en Egypte, où nous avons séjourné de nombreuses années. Mais les Egyptiens nous ont maltraités, après avoir maltraité nos ancêtres. Alors nous avons crié à l’Eternel, et il nous a entendus. Il a envoyé un ange[f] et nous a fait sortir d’Egypte. A présent, nous sommes à Qadesh, une ville située aux confins de ton territoire. Permets-nous de traverser ton pays! Nous ne passerons ni dans les champs ni dans les vignes, et nous ne boirons pas d’eau de vos puits; nous suivrons la route royale sans nous en écarter ni à droite ni à gauche, jusqu’à ce que nous ayons traversé ton territoire.

Le roi d’Edom lui répondit: Vous ne traverserez pas mon pays, sinon je vous attaquerai avec mon armée.

Les émissaires d’Israël lui dirent: Nous ne ferons que suivre la grande route; et si nous buvons de ton eau, nous et nos troupeaux, nous t’en payerons le prix, nous ne demandons rien d’autre que le droit de passer à pied.

Mais le roi répondit: Vous ne passerez pas!

Et les Edomites marchèrent à la rencontre des Israélites avec des forces considérables et une armée puissante. Devant le refus d’Edom de donner le droit de passage aux Israélites sur son territoire, ces derniers prirent une autre direction[g].

La mort d’Aaron

Toute la communauté des Israélites quitta Qadesh. Ils arrivèrent à la montagne de Hor. Là, à la montagne de Hor, sur les confins d’Edom, l’Eternel dit à Moïse et à Aaron: Aaron va bientôt rejoindre ses ancêtres décédés. Il n’entrera pas dans le pays que je vais donner aux Israélites car vous avez désobéi à mes ordres au sujet des eaux de Meriba. Prends donc Aaron et son fils Eléazar, et fais-les monter sur la montagne de Hor. Tu enlèveras à Aaron ses vêtements de prêtre et tu en revêtiras son fils Eléazar. Alors Aaron ira rejoindre les siens: il mourra là[h].

Moïse fit ce que l’Eternel avait ordonné. Les trois hommes gravirent la montagne de Hor sous les yeux de toute la communauté. Moïse ôta les vêtements d’Aaron et en revêtit son fils Eléazar. Aaron mourut là au sommet de la montagne. Moïse et Eléazar redescendirent de la montagne. Toute la communauté comprit qu’Aaron était mort. Alors tout le peuple d’Israël célébra son deuil pendant trente jours.


Footnotes
  1. 20.1 Le premier mois de l’année juive débute en mars ou avril suivant les années. L’année n’est pas indiquée. En comparant les v. 22-29 avec 33.38, on peut conclure qu’il s’agit de la quarantième année après l’Exode.
  2. 20.1 Sœur de Moïse et d’Aaron (Ex 2.4; 15.20-21; Nb 12.1) plus âgée qu’eux (Ex 2.4-8). D’après 33.39, Aaron mourut quatre mois après elle, âgé de cent vingt-trois ans, donc Miryam devait avoir environ cent trente ans.
  3. 20.3 Allusion à l’épisode rapporté en 16.28-35.
  4. 20.11 Au lieu de parler au rocher (v. 8), selon l’ordre de l’Eternel, Moïse frappe le rocher après avoir parlé au peuple (cp. Ex 17.6), et qui plus est à deux reprises. Voir Ps 106.32-33.
  5. 20.14 Israël est un autre nom de Jacob, frère d’Esaü. Ne pouvant passer par le sud (14.45), Israël essaie de contourner la mer Morte et d’entrer en Canaan par l’est.
  6. 20.16 Voir Ex 14.19; 23.20.
  7. 20.21 Sans doute longèrent-ils la frontière d’Edom (21.4) pour se rendre vers l’est du pays de Moab.
  8. 20.26 Voir Ex 29.29-30.

Read More of Nombres 20

Nombres 21:1-3

La victoire sur le roi d’Arad

Le roi cananéen d’Arad qui habitait le Néguev apprit que les Israélites arrivaient par la route d’Atarim. Il les attaqua et fit des prisonniers parmi eux[a]. Alors les Israélites firent un vœu à l’Eternel en disant: Si tu livres ce peuple entre nos mains, nous vouerons leurs villes à l’Eternel en les détruisant.

L’Eternel exauça les Israélites et leur donna la victoire sur les Cananéens. Ils les lui vouèrent en détruisant leurs villes avec leurs habitants, et l’on donna à ce lieu le nom de Horma (Destruction).


Footnotes
  1. 21.1 Arad était une ville du sud du pays de Canaan (voir Jg 1.16; Jos 12.14) à 25 kilomètres environ au sud d’Hébron. C’est la première victoire depuis les défaites infligées par les Amalécites et les Cananéens, que rappelle le nom de Horma donné à ce lieu (v. 3; voir 14.41-45).

Read More of Nombres 21