Jérémie 9:17-25

Oui, qu’elles se dépêchent pour prononcer sur nous leurs cris plaintifs
et que nos yeux fondent en larmes
et que les pleurs ruissellent de nos paupières.

Car une voix plaintive s’élève de Sion:
Nous sommes dévastés!
Nous sommes dans la honte
car nous avons quitté notre pays,
et nos maisons ont été abattues.

O femmes, écoutez la parole de l’Eternel!
Et ouvrez vos oreilles pour entendre ce que sa bouche a dit.
Enseignez à vos filles une complainte
et que chacune apprenne à sa meilleure amie une lamentation.
«Oh! la mort a surgi, grimpant par nos fenêtres,
pour pénétrer dans nos belles maisons
et faire disparaître les enfants de la rue
et les jeunes des places.»

Proclame-le: Voici ce que déclare l’Eternel:
Les cadavres des hommes tomberont sur le sol
et resteront par terre comme du fumier dans les champs,
comme des gerbes que les moissonneurs laissent
et que personne ne ramasse.

Vraie et fausse sagesse

L’Eternel dit ceci:
Que celui qui est sage ne se glorifie pas de sa sagesse;
que celui qui est fort ne se glorifie pas de sa vigueur;
que celui qui est riche ne se glorifie pas de sa richesse.
Celui qui veut se glorifier, qu’il se glorifie de ceci:
d’avoir l’intelligence de me connaître,
moi qui suis l’Eternel[a],
qui agis avec bienveillance, qui exerce le droit et la justice sur la terre;
car ce sont là les choses qui me font plaisir,
l’Eternel le déclare.

Or le temps vient, déclare l’Eternel, où moi j’interviendrai contre ceux qui sont circoncis seulement dans leur corps, contre les Egyptiens, les Judéens, les Edomites, les Ammonites, les Moabites et tous les habitants des abords du désert qui se rasent le haut des joues[b], car tous ces peuples ne sont pas vraiment circoncis, et tout le peuple d’Israël a le cœur incirconcis.


Footnotes
  1. 9.23 Repris en 1 Co 1.31; 2 Co 10.17.
  2. 9.25 Pratique liée à l’idolâtrie, interdite aux Israélites (Lv 19.27; 21.5).

Read More of Jérémie 9

Jérémie 10

Vrai Dieu et faux dieux

Les idoles et le Dieu vivant

O peuple d’Israël, écoute la parole que l’Eternel prononce!

Voici ce que déclare l’Eternel:
N’adoptez pas la conduite des autres peuples
et ne redoutez pas les signes dans le ciel
même les peuples étrangers qui les redoutent.
Les coutumes des autres peuples sont inutiles,
leur dieu n’est que du bois coupé dans la forêt,
travaillé au ciseau par la main d’un sculpteur.
On l’embellit d’argent ou d’or,
un marteau et des clous le font tenir en place
pour qu’il ne branle pas!
Ces dieux-là sont semblables à des épouvantails dans un champ de concombres:
ils ne savent parler,
il faut qu’on les transporte
car ils ne marchent pas.
Ne les craignez donc pas:
ils ne font pas de mal;
et ils ne peuvent pas non plus faire du bien.

Nul n’est semblable à toi, ô Eternel!
Car tu es grand et parce que tu es puissant, ta renommée est grande!
Qui donc ne te craindrait, ô, roi des peuples?
On doit te craindre
car parmi tous les sages de tous les peuples
et dans tous leurs royaumes,
nul n’est semblable à toi[a]!
Tous, en effet, sans exception, ils sont insensés et stupides,
et leur enseignement est une absurdité,
car il ne porte que sur un dieu en bois.
C’est de l’argent battu apporté de Tarsis,
de l’or venu d’Ouphaz[b],
une œuvre de sculpteur, le travail d’un orfèvre.
On revêt ces dieux-là de vêtements de pourpre et d’étoffes d’azur,
mais tous ne sont que l’œuvre d’habiles ouvriers.
Mais l’Eternel est le vrai Dieu;
il est le Dieu vivant et le roi éternel;
par sa colère, la terre est ébranlée,
et les peuples ne peuvent soutenir son courroux.

Vous leur direz ceci: Les dieux qui n’ont fait ni le ciel ni la terre disparaîtront de dessus cette terre et de dessous ce ciel[c].

L’Eternel, lui, a fait la terre par sa puissance,
il a solidement fondé le monde par sa sagesse,
et il a déployé le ciel par son intelligence[d].
Quand il fait retentir sa voix,
les eaux s’amassent dans le ciel,
des nuages s’élèvent des confins de la terre;
il fait jaillir l’éclair au milieu des averses
et il fait s’élancer le vent de ses réserves.
Alors tout être humain reste hébété et ne comprend plus rien.
Tout orfèvre est honteux de son idole,
car sa statue de fonte est une tromperie
qui n’a en elle aucun souffle de vie.
Ils ne sont que néant
et œuvres illusoires;
et ils disparaîtront
au jour du châtiment.
Combien est différent le Dieu qui est la part du peuple de Jacob.
Il a tout façonné;
Israël est le peuple qui constitue son patrimoine.
Il a pour nom le Seigneur des armées célestes.

La panique et la prière

Annonce de l’exil

Ramasse ton bagage,
toi qui es assiégée!
Car voici ce que l’Eternel déclare:
«Cette fois-ci, je vais lancer au loin les habitants de ce pays
et je ferai venir la détresse sur eux.
Ils n’échapperont pas[e]

Malheur à moi! Je suis blessée!
Ma plaie est douloureuse.
Pour ma part, je disais:
C’est un mal qui m’atteint,
je dois le supporter.
Ma tente est dévastée,
mes cordeaux sont rompus,
mes enfants m’ont quittée,
aucun d’eux n’est plus là,
il n’y a plus personne pour remonter ma tente
et retendre mes toiles.

Les dirigeants du peuple ont été insensés:
ils n’ont pas suivi l’Eternel.
Et c’est bien pour cela qu’ils n’ont pas réussi
et que tout le troupeau dont ils avaient la charge a été dispersé.
Ecoutez la rumeur, elle s’approche.
Un grand tumulte arrive en provenance du pays du nord;
les villes de Juda vont être transformées en terre dévastée,
en gîtes de chacals.

Prière du prophète

Je sais, ô Eternel,
que le destin de l’homme n’est pas entre ses mains,
et que celui qui marche
n’est pas le maître de ses pas.
Châtie-nous, Eternel,
mais avec équité
et non avec colère,
pour ne pas nous détruire totalement.
Déverse ta fureur sur les peuples païens,
ceux qui ne te connaissent pas,
sur les peuplades
qui ne t’invoquent pas,
car ils ont dévoré,
oui, dévoré Jacob,
jusqu’à l’exterminer
et ils ont ravagé le lieu de sa demeure[f].


Footnotes
  1. 10.7 Voir Ap 15.4.
  2. 10.9 Tarsis : aux confins occidentaux de la mer Méditerranée, sans doute en Espagne (voir Gn 10.4; Jon 1.3; Ps 72.10). Ouphaz, mentionné aussi dans Dn 10.5, est inconnu. Certaines versions anciennes ont remplacé par Ophir, célèbre pour son or (1 R 10.11; 22.49).
  3. 10.11 Ce verset est en araméen dans l’original.
  4. 10.12 Les v. 12-16 ont leur parallèle en 51.15-19.
  5. 10.18 Ils n’échapperont pas : hébreu peu clair. Autre traduction: afin qu’on les capture.
  6. 10.25 Voir Ps 79.6-7.

Read More of Jérémie 10

Jérémie 11:1-17

Les luttes de Jérémie

L’alliance rompue

L’Eternel adressa la parole à Jérémie en ces termes: Ecoutez donc les clauses de cette alliance[a], tu les énonceras pour les gens de Juda et les habitants de Jérusalem! Tu leur diras: Voici ce que déclare l’Eternel, le Dieu d’Israël: Maudit soit l’homme qui ne respecte pas les termes de l’alliance que j’ai imposés à vos ancêtres lorsque je les ai fait sortir d’Egypte, de ce creuset de fer, et que je leur ai dit: Ecoutez-moi et appliquez tout ce que je vous ordonne, et vous serez mon peuple, et moi je serai votre Dieu. Alors je tiendrai le serment que j’ai fait à vos ancêtres, de leur accorder ce pays où coulent le lait et le miel, comme c’est le cas aujourd’hui.

Je répondis: C’est vrai, ô Eternel.

Et l’Eternel me dit: Proclame toutes ces paroles dans les villes de Juda et les rues de Jérusalem! Dis-leur: Ecoutez les termes de l’alliance, appliquez-les. Car j’ai averti vos ancêtres dès le jour où je les ai fait sortir d’Egypte jusqu’à ce jour. Oui, sans me lasser, je les ai bien avertis de m’écouter. Ils n’ont pas écouté, non, ils n’ont pas prêté l’oreille, mais chacun a suivi les penchants de son cœur obstiné et mauvais. Alors j’ai fait venir contre eux tous les maux dont il est question dans l’alliance à laquelle je leur avais commandé d’obéir, puisqu’ils ne l’ont pas appliquée.

L’Eternel ajouta: Les habitants des villes de Juda et de Jérusalem préparent un complot: ils ont commis les mêmes fautes que leurs premiers ancêtres qui avaient refusé d’écouter mes paroles. Eux aussi, ils ont adopté d’autres dieux qu’ils ont adorés; oui, le royaume d’Israël et le royaume de Juda ont transgressé l’alliance que j’avais autrefois conclue avec leurs ancêtres.

C’est pourquoi l’Eternel vous déclare aujourd’hui: Je ferai fondre une calamité sur eux et ils ne pourront pas y échapper: lorsqu’ils m’imploreront, je ne les écouterai pas. Alors les habitants des villes de Juda et de Jérusalem pourront aller lancer des appels à leurs dieux auxquels ils offrent des parfums. Mais ces dieux-là ne les sauveront pas lorsqu’ils seront dans le malheur. Autant tu as de villes, autant tu as de dieux, Juda[b]. Autant tu as de rues, Jérusalem, autant tu as dressé d’autels à l’infamie, des autels pour offrir des parfums à Baal.

Quant à toi, Jérémie, ne prie pas pour ce peuple et ne prononce en sa faveur ni supplication ni requête. Lorsqu’ils m’invoqueront à cause de leur malheur, je n’écouterai pas.

Pourquoi ma bien-aimée vient-elle dans mon temple
tout en accomplissant ses desseins pernicieux?
Penses-tu que les vœux et les offrandes d’animaux
vont éloigner de toi
le châtiment?
Penses-tu t’en sortir[c]?
L’Eternel t’appelait:
«Olivier verdoyant orné de fruits superbes».
Cependant, maintenant, au bruit d’un grand fracas, il y mettra le feu
et ses rameaux seront brisés.

Le Seigneur des armées célestes qui t’a planté a décidé ton malheur à cause des méfaits que les gens d’Israël et les gens de Juda ont accomplis, car ils m’ont irrité en offrant des parfums à Baal.


Footnotes
  1. 11.2 L’alliance conclue avec les ancêtres du peuple à leur sortie d’Egypte (v. 4) et récemment renouvelée par Josias (2 R 22.8 à 23.25). Plusieurs de ces versets rappellent le langage du Deutéronome (voir Dt 4.23; 5.2; 11.26-28; 27.26; 28.1; 29.13).
  2. 11.13 Voir 2.28.
  3. 11.15 Penses-tu que les vœux … t’en sortir : d’après l’ancienne version grecque. L’hébreu est peu clair; certains traduisent: la viande consacrée pourrait-elle détourner (le châtiment)? C’est quand tu fais le mal que tu te réjouis!

Read More of Jérémie 11