2 Corinthiens 1:12-22

Les problèmes de relations entre Paul et les Corinthiens

L’ajournement de la visite de Paul

S’il est une chose dont nous pouvons être fiers, c’est le témoignage de notre conscience; il nous atteste que nous nous sommes conduits dans le monde, et tout spécialement envers vous, avec la sincérité[a] et la pureté qui viennent de Dieu, en nous fondant, non sur une sagesse purement humaine, mais sur la grâce de Dieu. Car ce que nous vous écrivons dans nos lettres ne veut pas dire autre chose que ce que vous pouvez y lire et y comprendre. Et j’espère que vous le comprendrez pleinement – comme vous l’avez déjà compris en partie: vous pouvez être fiers de nous, comme nous le serons de vous au jour de notre Seigneur Jésus.

Persuadé que telle était votre pensée, je m’étais proposé de me rendre chez vous en premier lieu, afin de vous procurer une double joie[b]: je comptais passer par chez vous en allant en Macédoine, puis revenir de Macédoine[c] chez vous. Vous auriez alors pu m’aider à poursuivre mon voyage vers la Judée[d].

En formant ce projet, ai-je fait preuve de légèreté? Ou bien mes plans seraient-ils inspirés par des motifs purement humains, en sorte que lorsque je dis «oui», cela pourrait être «non»[e]?

Aussi vrai que Dieu est digne de confiance, je vous le garantis: la parole que nous vous avons adressée n’est pas à la fois «oui» et «non». Car Jésus-Christ, le Fils de Dieu, que moi-même comme Silvain[f] et Timothée nous avons proclamé parmi vous, n’a pas été à la fois oui et non. En lui était le oui: car c’est en lui que Dieu a dit «oui» à tout ce qu’il avait promis. Aussi est-ce par lui que nous disons «oui», «amen», pour que la gloire revienne à Dieu. C’est Dieu, en effet, qui nous a fermement unis avec vous à Christ et qui nous a consacrés à lui par son onction. Et c’est encore Dieu qui nous a marqués de son sceau, comme sa propriété, et qui a mis dans notre cœur son Esprit comme acompte des biens à venir.


Footnotes
  1. 1.12 Certains manuscrits ont: sainteté.
  2. 1.15 Certains manuscrits ont: un bienfait.
  3. 1.16 Province romaine occupant la moitié nord de la Grèce; capitale: Thessalonique où il y avait une Eglise ainsi qu’à Philippes et à Bérée.
  4. 1.16 Sur ce projet, voir 1 Co 16.5-9.
  5. 1.17 On avait reproché à Paul de modifier ses plans de voyage au gré de sa fantaisie.
  6. 1.19 Appelé aussi Silas. Un collaborateur de Paul ayant fait partie, comme Timothée, de l’équipe qui avait évangélisé Corinthe (voir Ac 15.22-40; 16.19-29; 18.1-5; 1 P 5.12).

Read More of 2 Corinthiens 1