Juges 9:50-54

La mort d’Abimélek

Après cela, Abimélek se dirigea sur Tébets. Il l’assiégea et la prit d’assaut. Au milieu de la ville se trouvait une tour fortifiée. Toute la population, hommes et femmes, courut s’y réfugier. Ils verrouillèrent les portes derrière eux et montèrent sur le toit de la tour. Abimélek parvint jusqu’à la tour et l’attaqua. Déjà, il s’approchait de l’entrée pour y mettre le feu, lorsqu’une femme lui lança une meule de moulin sur la tête, qui lui fractura le crâne. Aussitôt, il appela le jeune homme qui portait ses armes et lui ordonna: Tire ton épée et tue-moi pour que l’on ne puisse pas dire que c’est une femme qui m’a tué.

Alors son écuyer le transperça, et il mourut.

Read More of Juges 9