Ésaïe 40:6-8

Une voix interpelle: «Va, proclame un message!»
Une autre lui répond: «Que dois-je proclamer?
Que tout homme est pareil à l’herbe
et toute sa beauté comme la fleur des champs[a];
car l’herbe se dessèche et la fleur se flétrit
quand le souffle de l’Eternel passe dessus.
En vérité: les hommes sont pareils à de l’herbe.
Oui, l’herbe se dessèche et la fleur se flétrit,
mais la parole de notre Dieu
subsistera toujours.»


Footnotes
  1. 40.6 Les v. 6-8 sont cités en 1 P 1.24-25 d’après l’ancienne version grecque. Voir aussi Jc 1.10-11.

Read More of Ésaïe 40