Exode 30:22-33

L’huile d’onction

Puis l’Eternel parla à Moïse en ces termes: Procure-toi des aromates de première qualité: six kilogrammes de myrrhe fluide[a], la moitié, soit trois kilogrammes, de cinnamome aromatique[b], trois kilogrammes de cannelle, six kilogrammes de casse – selon l’unité de poids en vigueur au sanctuaire[c] et six litres d’huile d’olive[d]. Tu en feras une huile d’onction sainte, un baume odorant fabriqué par un parfumeur; ce sera une huile sainte pour l’onction.

Avec cette huile, tu oindras la tente de la Rencontre et le coffre de l’acte de l’alliance, la table avec tous ses ustensiles, le chandelier et ses accessoires, l’autel des parfums, l’autel des holocaustes et tous ses accessoires, ainsi que la cuve avec son socle. Tu les consacreras et ils seront éminemment saints. Tout ce qui les touchera sera saint. Tu oindras aussi Aaron et ses fils et tu les consacreras à mon service comme prêtres.

Puis tu t’adresseras aux Israélites en ces termes: Cette huile d’onction sainte sera réservée à l’Eternel de génération en génération. On n’en répandra pas sur le corps d’un humain et vous n’en composerez pas selon la même formule. Elle est sainte et vous la considérerez comme telle. Celui qui composera une huile semblable et qui en appliquera sur quelqu’un d’autre qu’un prêtre sera retranché de son peuple.


Footnotes
  1. 30.23 La myrrhe vient d’un arbuste d’Afrique orientale et d’Arabie.
  2. 30.23 Le cinnamome était l’écorce d’une sorte de laurier des pays orientaux.
  3. 30.24 Il s’agit de sicles.
  4. 30.24 En hébreu, un hîn.

Read More of Exode 30