Exode 17:1-7

A Rephidim: l’eau jaillit d’un rocher

Toute l’assemblée des Israélites s’éloigna étape par étape du désert de Sin selon les directives de l’Eternel. Ils campèrent à Rephidim où ils ne trouvèrent pas d’eau à boire. Alors le peuple prit Moïse à partie en lui disant: Donne-nous de l’eau à boire!

Moïse leur répondit: Pourquoi me prenez-vous à partie? Pourquoi voulez-vous forcer la main à l’Eternel?

Pressé par la soif, le peuple se plaignit de Moïse et dit: Pourquoi nous as-tu fait quitter l’Egypte? Est-ce pour nous faire mourir de soif ici, nous, nos enfants et nos troupeaux?

Moïse cria à l’Eternel en disant: Que puis-je faire pour ce peuple? Ils sont sur le point de me lapider!

L’Eternel dit à Moïse: Passe devant le peuple et emmène avec toi quelques responsables d’Israël. Prends à la main le bâton avec lequel tu as frappé le Nil et va! Quant à moi, je vais me tenir là devant toi sur un rocher du mont Horeb; tu frapperas le rocher, de l’eau en jaillira et le peuple pourra boire[a].

Moïse fit ainsi en présence des responsables d’Israël. Il appela ce lieu Massa et Meriba (Epreuve et Querelle), parce que les Israélites l’avaient pris à partie et parce qu’ils avaient voulu forcer la main à l’Eternel en disant: «L’Eternel est-il oui ou non au milieu de nous?»


Footnotes
  1. 17.6 Voir 1 Co 10.4.

Read More of Exode 17